Attractants ça marche ou c’est bidon ?
avatar

 

Lancés à grand renfort de pubs il y a quelques années et popularisé par la compétition les attractants ne semblent plus être à la mode ces derniers temps. Toutes les marques, ou presque, en proposent et si certains sont des jus puants d’autres sentent plutôt bon et n’emboucanent pas les mains.

 

Le Trigger X qui contient des phéromones, selon son concepteur car je suis un petit peu dubitatif sur le sujet, a été l’un des derniers sortis.  La première mouture sentait assez bon mais avait comme inconvénient de devenir trop dur dès l’arrivée des périodes fraiches. La pâte ne sortait plus du tube et j’ai réussi à fendre ce tube en appuyant un peu fort un matin d’hiver. Avec la nouvelle formule ce désagrément est réparé et l’odeur me semble même plus agréable. 

J’ai testé assez sérieusement les attractants, pas tous car ils sont trop nombreux et si je n’ai que deux sprays j’ai au moins 5 pâtes. Mes conclusions sont simples et rejoignent ce qu’on entend partout. Les attractants fonctionnent ou semblent fonctionner mais seulement à certaines périodes de l’année. A cela deux raisons : On ne les emploie pas sur toutes les techniques et on ne les emploie que quand on y pense. Je m’explique :

 

En hiver, en pêche lente, drop ou verticale, je badigeonne mes leurres pourtant déjà imprégnés à cœur. La pâte se dissout très lentement mais comme j’insiste je reste persuadé que les poissons la sentent et comme il faut vraiment les décider en hiver, je pense que l’attractant est un plus efficace. 

En été en pêche rapide de bordure, je n’ai pas le temps de mettre de l’attractant, je les ai avec moi mais psychologiquement je n’en ai pas besoin. Pour les poissons je ne sais pas mais pour moi, je ne ressens pas l’utilité de les sortir. Quand la pêche devient difficile, alors que c’est là qu’il faudrait s’en servir, je préfère bouger et essayer d’autres techniques.

 

En effet les attractants demandent un certain temps pour être efficace, le temps de se diluer et de se répandre un peu partout comme une fragrance dans l’air. Les poissons sentent et goutent l’eau, c’est scientifiquement prouvé donc ils sont sensibles à des odeurs. Des acides aminés aussi aiguisent leur appétit et suite à des études poussées de fabricant d’aliments, on retrouve tout un tas de ces trucs dans les pellets destinés à l’aquaculture. Le poisson doit plus vite détecter la nourriture et plus vite l’assimiler pour grossir…plus vite et ainsi rapporter de l’argent.

 En été, il faudrait entre un quart d’heure et une demi-heure pour que le parfum se répande sur une zone de pêche. Si vous êtes prêts à matraquer au leurre une zone durant une demi-heure, soit. Allez-y, mettez du pschitt et de la pâte. Perso en été je recherche l’activité  et quand les poissons sont actifs on n’a pas le temps de passer de la pommade. Par contre en hiver en verticale ou au drop, là on reste une demi heure à une heure sur une zone et la quadrillant et là l’attractant peut faire la différence car il a le temps de  se répandre de faire l’effet pour lequel il est vendu.

 En barque je garde mes tubes et mes sprays dans un gros Tupperware bien étanche car une fuite d’attractant à la crevette sur la moquette du bateau peut vous pourrir de nombreuses parties de pêche. Quelquefois j’enlève la fermentation qui ne manque pas de se faire sur les restes de pâtes collés au tube mais on s’y fait à la longue. Du bord c’est pareil, une boite Tupperware qui reste en permanence dans ma caisse au cas où.

 Tout le monde sait comment utiliser l’attractant  mais voyons deux astuces qui fonctionnent et qui ne coutent quasiment rien.

 En bateau, j’imbibe un morceau de mousse de la taille d’un plaque de beurre que j’attache à une cordelette  lestée par un plomb de carpiste et je laisse ça pendre au cul du bateau et diffuser. C’est un peu le principe de la schtrouille ou du broumé marin que j’ai développé dans un précédent article, et ça évite la corvée de mettre de l’attractant sur l’appât. Idéal pour explorer un poste en drop shot  ou en dandine sous le bateau. Il suffit de bien rincer l’éponge à la fin et ça c’est le plus dur car il en reste toujours un peu. L’idéal est un attractant assez liquide comme le Berkley qui n’est malheureusement plus au catalogue 2013.

 Du bord c’est avec un montage anglais de pêche au feeder que je l’utilise. Je glisse un morceau de mousse imprégnée dans le feeder cage et je tends mon montage. Ca je l’ai testé à de nombreuses reprises et j’affirme que ça peut faire la différence avec des sandres qui sont un peu frileux devant de beaux vifs remuants. J’utilise du gel Trigger X ou de l’Illex à l’anis et ça fait la différence au printemps lors des pêches fines du sandre au posé. Je ne l’ai pas testé en été ou à l’automne car je privilégie la pêche en barque à cette saison.

 

 

Bon, pour répondre au titre, ça marche ou ça ne marche pas ? Chez moi ça marche, d’autres ont totalement abandonné l’usage des attractants. Le mieux est de vous faire votre propre opinion en testant un des nombreux produits sur le marché. Le Fameux et légendaire « Trump » de Sawamura est devenu introuvable mais il parait qu’il était exceptionnel, peut être ce qui expliquerait en partie la popularité et l’efficacité du One Up Shad ?

 Gardez la pêche.

 Acheter de l’attractant.

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Autres matériels, Equipement du pêcheur, Techniques modernes and tagged , , , . Bookmark the permalink.

25 Responses to Attractants ça marche ou c’est bidon ?

  1. Sylvain says:

    Il y a un attractant dont personne ne parle sur cet article, c’est le Megastrike Attractant. C’est sans doute possible le meilleur de tous. Je l’utilise pour impregner mes montages, qui sont tous personnels d’ailleurs, pour la perche, le brochet, le sandre. A côté de ça, le Trigger X et autres X super techno, c’est du pipo.
    Qu’est-ce que le Megastrike? Du poisson mort mâché!
    Autre attractant la sardine. L’huile d’une conserve de sardine sans arômes, est facilement disponible. La sardine naturelle écrasée fonctionne très bien aussi (à placer dans une insertion dans un leurre souple).
    Vous écrit une personne qui pêche en eau douce au manié avec des sprats, des éperlans, des vieilles de roche etc……… Il faut chercher dans la nature ce qui plait à la nature.
    Salutations depuis l’Angleterre.

  2. Joubert-Laurencin says:

    J’ai u aussi de très bon résultats sur des poissons morts avec l’Original Sparklscales Fish Formula (gamefish et walleye) sur sandres et silures ainsi qu’avec du liquide powerbait Berkley catfish et surtout avec de la pâte powerbait catfish introuvable pour le moment pour les silures.
    J’ai u une expérience non concluante avec un attractant sonore (pile) et odorant.
    Il me semble que cela existe pour le requin.
    Mais vu le comportement et la curiosité du silure avec le bruit, je crois à l’avenir des attractants sonores (électronique ou haut-parleur sous-marin par exemple reproduisant la fraie des poissons blancs) ou à des leurres sonores(on a les billes dans les leurres qui fonctionnent très bien).
    Des poissons nageurs ou des leurres souples avec des piles ou recharge solaire nageant tout seul(finis la corvée de vifs),odorant et phosphorescent pour les percidés.

  3. Joubert-Laurencin says:

    Beaucoup de tests surtout au poser pour le sandre et le silure.
    l’amorçage avec des morceaux de poissons blancs ,ça marche à condition qu’il y est du sandre dans le secteur.Là ou je pêche le fond était plus profond il y a 1 à 3 décennies et il y avait plus de courant et d’oxygène l’été,cela a disparu avec le canal de dérivation de Mâcon.
    Les sandres venaient facilement au bord après un seul amorçage la veille au soir.
    Plus de gros sandres avec des poissons morts ou morceaux,parfois avec 1 queue d’ablette et un ver de rosés(bon aussi avant pour l’anguille) qu’avec des vifs.
    Attractant pour le sandre nuoc-mam et captor injecté avec seringue.
    Pour le silure aux vers posés décollés avec cube de polystyrène, j’utilise des attractants pour la carpe carné en liquide que je badigeonne sur les vers,le cube,le bas de ligne en tresse et même la plombée avec des gants jetables.
    J’utilise aussi des gélules remplis à la seringue que l’on attache à la plombée avec de petits élastiques qui diffuse l’attractant.
    Peu d’essais de rajouts d’attractants avec pêche au lancer par contre grosses différences entre leurres aromatisés d’origine et les neutres pour ceux pourvus d’attractants.

  4. Alban says:

    Personnellement, j’avais le trigger X, bof bof..
    Mais la je viens de me procurer l’introuvable TRUMP, le vert ayu, mais un pot, un seul.
    J’ai hâte de le tester, produit miracle ou pas.. Vivement que mes leurres fassent trempette la dedans !

  5. francis says:

    pour moi se sont des polluants produits et tubes dont les rivieres peuvent se passer.la bredouille fait partie de la peche

  6. Nico says:

    Pour moi le principal intérêt de ces attractants c’est de donner une texture gluante au leurre ce qui fait que le poisson le garde plus longtemps en gueule… ça nous donne un petit laps de temps supplémentaire pour réagir et ferrer… c’est intéressant pour la verticale, y’a pas photo sur les sandres… les touches ne sont pas forcément plus violentes mais plus insistantes… Depuis quelques temps j’en mets aussi sur les P.N mais j’ai pas encore vraiment pu constater une différence notable entre avec et sans… mais bon pour le brochet qui a tendance à louper sa cible une fois sur deux, ça ne peut que donner un + au leurre, c’est le p’tit détail qui peut l’inciter à revenir attaquer… Ma préférence va vers les plus épais, ceux qui sont trop liquides sont trop vite nettoyés…

    • Idéalement il faudrait les deux, ceux pour qu’ils gardent en gueule et ceux pour exciter leur instinct de prédation. Un en pommade à dilution lente et le second en spray à diffusion rapide

  7. charlier says:

    Quand je pêchais au coup je mettais de l huile de patte de héron dans l amorce 😉
    Chez Savagear il y a une monture ou tu coupes la tete de ton poisson pour l escher sur la monture armé d un casque et la monture drako ou tu lézardes ton poisson pour etre(plus ) attractif .
    Pour moi, je serais plus à frotter ou laisser un morceau de poisson sur mon leurre , j ai bien essayé un stick en baton mais sans plus et que penser des poissons qui trempent dans un pot d huile ?
    Je sais quand angleterre quand tu pêches les gros brochets à la plombée ils amorcent avec des morceaux de maquereaux et non du poissons blanc (odeur moins attractive) pendant plusieurs jours et deux ou trois jours avant le jour J plus avec des morceaux mais avec des boulettes du même poisson broyé pour garder les poissons sur le coup .
    Aprés plusieurs lancés sur le spot fixe pourquoi pas , mais je suis plus pour l avis de Yanninck

    • Ah la fameuse huile de patte de Héron..
      Pour la monture savagear je l’ai testée, ça nage pas mal..
      Les anglais sont malins, bien qu’ils aient brulé Jeanne d’Arc. Ils pêchent aussi le sandre à la gambas. Nous, nous sommmes trop logiques dans notre approche de la pêche et nous avons beaucoup à apprendre des pêcheurs de l’étranger plus aventureux.

  8. franck says:

    j’ai connue un vieux père morvandiau qui pissait dans un sceau et y mettait ses poissons mort il me soutenait qu’il y avait rien de meilleur ?? J’ai jamais testé je ne voudrais pas créé des poissons mutants !!!!

  9. Pecheur de X says:

    A classer dans le rayon farce & attrape,.. un bout de couen de lard aussi pourquoi pas!

  10. Hervé says:

    J ai une bouteille de Berkley mais comme toi je l utilise pas souvent ! On verra cette année en verticale !

    Moi qui peche aussi la carpe cela ressemble au boost qu on pulvérise sur les bouillettes , les poudres de trempages et les boosters qu on applique sur les bouillettes , deja un constat que j ai vu lors d un lancer avec une bouillette trempée dans un boost rose fluo et bien une magnifique gerbe rose a l impact sur l eau donc je pense que ce soit pour la carpe ou le carnassier si l on peche en lancant la majeur partie voir tout le produit ce barre !

    Merci Sylvain pour ton astuce avec l eponge au fond de l eau , moi une fois a Panneciere j ai immergée une bouteille de sang en poudre mis dans une bouteille plastique percée , un genre de gros feeder quoi :mrgreen: , ben que dalle !!!!!

    Je pense qu avec des huiles ou des poissons broyés oui ca marcherait mieux , comme j avais fait en amorcant le sandre la veille avec pleins de poissons morts , la oui ca marche ! Ca me fait penser que peut etre avec des sardines ou maquereaux pendus dans un sac sous la barque ca marcherait peut etre ??? a voir les amis 😉

  11. Jean-Paul Charles says:

    Une fois de plus, on est dans le domaine de la croyance…
    Comme aucune marque d’attractants ne communique ses résultats de manière « scientifique », on peut tout dire et son contraire 😐 . Notons bien qu’il s’agit de produits de synthèse. Il en va autrement de l’huile de sardine (ou de la sardine broyée) pour le broumé par exemple. le naturel, ça marche! Le synthétique….bof. Les poissons ont un odorat très développé, voire ultra développé selon les espèces. Mais on ne sait pas exactement ce qui les fait kiffer!
    La plupart des attractants ne contiennent que deux ou trois substances actives, alors qu’un poisson peut en détecter plusieurs milliers en suspension dans l’eau, même en dilution infime.
    A l’évidence, ce sont les pêcheurs les premières victimes 😉 ! Mais tu as raison d’y croire, si ça te permet de pêcher plus sereinement: la foi soulève des montagnes de poissons 😆 !

    • J’avais lu une étude très sérieuse il y a longtemps sur la capacité de la truite à réagir à un acide aminé dont j’ai oublié le nom. les scientifiques avaient découvert qu’une quantité mini de ce produit dans l’eau déclenchait l’appétit de la truite.
      Il y a a encore beaucoup à découvrir à ce sujet.

  12. Yannick says:

    Merci pour tes infos 😉

    Personnellement j’ai des doutes sur le fait d’attirer le poisson.
    En revanche, moi je l’utilise plus pour permettre au poisson de garder le leurre en bouche plus longtemps.

    Cordialement 😉