Le moulinet Silvercreek 2004 H Daiwa
avatar

silvercreek-daiwa-16Nouveauté pour la saison 2017 le Silvercreek  est un petit moulinet destiné avant tout aux amoureux de la truite en rivière bien qu’il conviendra pour les petits carnassiers.

Monté sur un bâti identique à celui du Caldia, il bénéficie de ce coté esthétique qui me plaît beaucoup avec cette forme de corps.

C’est lors du passage du commercial dans ma ville que j’avais pu découvrir ce moulinet qui m’ avait fort intéressé pour remplacer mes moulins truite.  Sensation de compacité, de légèreté, de qualité m’avaient plu et c’est pourquoi je me suis offert ce jouet à salmonidé que je vous présente.

silvercreek-daiwa-8

 

Le Silvercreek 2004 H est disponible en deux tailles : 2000 et 2500, après avoir essayé pas mal de tailles de moulins en situation c’est le 2000 que je trouve le plus adapté aux cours d’eau que je fréquente.

Le 2004 H est doté d’une robe marron et argent rehaussée par des inserts oranges sur la bobine, très réussi selon moi.

silvercreek-daiwa-4 silvercreek-daiwa-5

 

Il dispose du fameux air rotor de la marque et surtout des joints Mag Sealed en huile aimantée qui vont garantir son étanchéité aux poussières et aux éclaboussures.

Ce moulinet dispose d’ un excellent frein, l’ ATD avec rondelles carbone et graisse spéciale qui équipent le haut de gamme de la marque, donc pas d’ à-coups à craindre  lorsque vous contrerez les rushs en plein courant  de cette énorme truite fario de vos rêves. Le cliquet du frein est bien sonore, chose que nous apprécions tous. Sa puissance max est donnée pour 2 kg, largement suffisant même pour une très grosse truite.

silvercreek-daiwa-6 silvercreek-daiwa-9

 

Le ratio est de 5,6:1, assez rapide donc prévu pour le leurre avec un TMV moyen de 75 cm. Il ne pèse que 205g et sa bobine shallow est prévu pour contenir 120m de 15 centièmes (PE 0,4).

Il est équipé de 6 + 1 roulement, son bâti et son rotor sont en Zaion (alliage carbone). Vous aurez constaté en regardant les photos que la bobine est  conique avec une partie haute de la partie enroulement plus large que la partie basse.  Ceci favorise les lancers plus long. On pourra contrer cette forme en utilisant les cales d’épaisseur fournies avec le moulin.

silvercreek-daiwa-12 silvercreek-daiwa-14

 

Au niveau de cette bobine, pas de seconde bobine pour ce moulin, d’ailleurs je connais très peu de pêcheurs qui utilisent plusieurs bobines par moulinet. Celle livrée avec le moulinet dispose d’une petite gorge qui servira à tenir en place la tresse nouée et un évidement pour le noeud, chose qu’on voit très rarement même sur des moulinets plus hauts en gamme. Perso j’assure ce point avec du ruban adhésif pour éviter que la tresse ne tourne.

silvercreek-daiwa-8-copie silvercreek-daiwa-11

 

On remarque sur le dernier cliché  de la graisse sur le levier d’anti-retour, c’est très souvent le point faible en étanchéité, c’est pourquoi les moulins hauts de gamme n’ont plus d’anti-retour débrayable.

La manivelle est dévissable et se visse au moyen d’un pas de vis femelle directement sur la roue de commande. On y gagne en absence de jeu et de transmission de force mais au bord de l’eau avec les mains gelée cette manivelle est quelquefois difficile à visser si on la retire comme je le fais pour le trajet. D’ailleurs toutes les manivelles des moulinets de la marque bénéficiant de ce système sont difficiles à visser par contre une fois en place c’est ce qui se fait de mieux  question jeu inexistant.

La manivelle n’est pas non plus articulée, il faut totalement la démonter pour la ranger dans une housse alors qu’une articulation est si pratique.

silvercreek-daiwa-1 silvercreek-daiwa-2

 

La poignée est en liège synthétique qui donne ce petit coté « truite » que j’apprécie.

silvercreek-daiwa-3 silvercreek-daiwa-15 silvercreek-daiwa-13 silvercreek-daiwa-16

 

Un joli petit moulinet dont le tarif tourne autour de 230 euros et qui le classe dans la gamme des moulinets très techniques qui ne vous lâcheront pas au bord de l’eau lorsque la grosse de la chute d’eau  est au bout !!

Gardez la pêche

Acheter un moulinet Daiwa  Silvercreek 2004 H.

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, Equipement du pêcheur and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.