Le moulinet Revo Toro NaCl d’ Abu Garcia
avatar

Avec la période des salons régionaux et locaux, c’est le moment de dénicher la bonne affaire pour s’équiper. Difficiles à trouver en temps normal, les nouveaux moulinets low profile spécial big bait trouveront une place sur les étals avec souvent un bon pourcentage de remise.

Vous voulez passer au Big Bait ou au silure casting ?  J’ai trouvé ce qu’il vous faut car j’ai eu la chance de pouvoir tester cette année un de ces moulinets, le Revo NaCl d’Abu Garcia.

 

A la sortie de l’emballage ce qui étonne c’est la taille de ce moulinet, presque deux fois celle d’un low profile actuel par contre niveau poids on est surpris de tant de légèreté (310 g).

 

Ce moulin est livré avec deux poignées, une double normale et une grosse simple, le changement se fait en une minute avec un tournevis et une pince.

Le ratio est de 5,4:1 pour un tour de manivelle de 66 cm

 

Le NaCl (symbole du Chlorure de sodium donc du sel) est un moulinet marinisé donc son bâti et ses flasques sont traités contre la corrosion et le reste des équipements est soit traité soit en inox à l’instar des 6 roulements à bille protégés inox (HPCR).

 

Il possède un port de lubrification et un cliquet pour pêcher en traine, même si celle ci est interdite en eau douce sur la plupart de nos plans d’eau on peut s’en servir au silure par exemple sur une canne montée en trainard avec un vif lors d’une dérive.

Il ne possède pas de frein centrifuge réglable  de l’extérieur, juste des masselottes internes d’ailleurs à mon sens  il n’en a pas besoin car on ne lance que des leurres très lourds.

 

Le frein en carbone Matrix est hyper puissant, un gros silure ou un énorme brochet furieux ne fera pas le poids en face. Le guide fil est en titanium pour une plus grande longévité.

 

J’ai donc monté ce moulinet sur une canne big bait et lui ai enroulé une tresse capable de  remorquer un paquebot. J’aurais aimé atteler un monstre au bout pour vous donner mon impression mais les aléas de la pêche ne m’ont pas permis de prendre un poisson ce jour là. Néanmoins après avoir manipulé un grand nombre de moulinets depuis de nombreuses années, je pense pouvoir donner mon avis sur celui ci.

 

Pas de perruque lors des lancers, l’absence de réglage de frein centrifuge ne gène pas. L’enroulement est impeccable, ce moulinet se fait oublier comme seul sait se faire oublier un low profile. Ayant de petites mains il « tombait » pourtant parfaitement dans ma main droite qui le supportait.

Après une bonne centaine de lancers dans toutes les positions, ma réaction a été de dire à patoche le grand « il m’en faut un ! ». J’ai joué à treuiller en force la barque pour essayer le frein et celui ci s’est révélé progressif et précis. Je m’imaginais monter un brocodile du Léman ou un gros silure avec cet équipement.

 

Le Toro NaCl est disponible en deux capacités : 190m de 35 centièmes pour le modèle 50 et 230m de 50 centièmes pour le modèle 60.

 

Un moulinet mis au point pour la pêche côtière mais qui a tous les atouts pour réussir en eau douce face à nos plus gros poissons.

Gardez la pêche.

 

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Cannes et moulinets casting, Equipement du pêcheur and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.