Installer une tresse sur son moulinet

Les tresses et les moulinets modernes s’accordent de mieux en mieux. Le temps des grosses perruques est désormais derrière nous mais ce n’est pas pour autant qu’il faut penser que la tresse est sans soucis.

Une tresse, de fort comme de faible diamètre demande deux choses pour vous apporter toute satisfaction:

Couper régulièrement les deux derniers  mètres de l’extrémité libre qui a tendance à s’user avec les divers frottements et avoir pris soin de placer quelques mètres de nylon sur la bobine du moulinet  avant la tresse.

Sans cette dernière précaution il y a un risque que la tresse tourne sur la bobine rendant de ce fait votre frein et votre pick up totalement inefficace. Si j’en parle c’est parce que mon coéquipier qui n’écoute pas mes conseils a eu cette mésaventure dernièrement.

Dorénavant, il m’écoute et place une dizaine de mètres de 30 centièmes ou plus qu’il aboute à la tresse avec un nœud allbright. De cette façon la tresse s’enroule parfaitement et même lorsqu’elle est détendue, elle ne tourne plus seule sur la bobine.

Pour nouer  le nylon sur la bobine du moulinet,  je fais un nœud simple sur l’extrémité (nœud d’arrêt) puis un nœud double sur la bobine. J’humecte et je fais glisser mon nœud jusqu’à celui d’arrêt.

 

Veiller à ce que la bobine soit correctement remplie mais pas trop sinon gare au foisonnement et aux perruques. L’idéal est de finir de bobiner à deux millimètres des bords de la bobine.

 

Petite astuce, une tresse garde toujours une certaine mémoire de son bobinage industriel. J’avais vu il y a quelques années qu’il fallait commencer à embobiner le moulinet puis détendre la tresse pour voir si elle était vrillée. En ce cas, il suffisait de tourner la bobine plastique contenant la tresse dans l’autre sens et ainsi mouliner à l’envers les spires. Si vous le faites, vous constaterez que votre tresse semble bien moins vrillée, voir même pas du tout.

Voici les différentes étapes du noeud Allbright:

 

Et voici un noeud fini prêt à passer impeccablement dans les anneaux:

 

Voilà, bonne pêche !

[subscribe2]

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Fils, tresses et fluoros, Montages - Noeuds and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.