Petits sandres pour la rencontre AMC

Ce samedi les membres de l’AMC se sont rejoints à Pannecière pour leur rencontre amicale annuelle où pêche et convivialité sont de rigueur. Cathy et moi étions présents  et si la pêche n’a rapporté que de petits poissons ce sont comme d’habitude les girolles qui ont sauvé notre journée.
Nous sommes arrivés tôt le matin pour pouvoir trouver une place de stationnement près de la mise à l’eau des Soulins en amont de Pannecière où une quinzaine de barques étaient attendues. Après le petit briefing du président chacun s’est élancé sous un grand soleil pour tenter de prendre quelques poissons.

Direction pour nous les postes connus où nous commençons par une zone normalement habitée par le brochet mais sans succès. Au bout d’une demi heure de ponçage en règle nous partons pour le second poste, un plateau qui m’avait rapporté un sandre correct dernièrement et où j’vais eu un suivi d’un brochet au bateau. Le coin est connu et deux équipes et non des moindres puisqu’il s’agit de celle du président et de celle de son adjoint sont déjà sur place. J’aurai ma tape en verticale à moins de 15m du waypoint noté la dernière fois, ce sera un petit sandre qui retournera vite grossir, trois minutes plus tard à une vingtaine de mètres de ma prise j’attèlerai encore un petit sandre mais celui-ci se décrochera au bout de trois secondes de combat. Passant au tout petit leurre, je piquerai trois perchettes.

La matinée arrive à son terme et je fais route sur mon coin à girolles pour voir si une pousse a eu lieu et casser la croûte par la même occasion. Cathy découvre les premières et au bout d’une petite heure de recherche nous ramassons un petit kilo de ces champignons que j’adore. La pluie annoncée arrive et tombe drue durant une heure, je remet le cap sur la zone du matin pour attraper à nouveau un mini sandre tout près du point du matin, à croire que les sandres ne sont que sur cette petite zone.

Pour terminer la journée, je retourne sur la zone de la mise à l’eau et tente de chercher le sandre sur le lit de la rivière mais au bout d’une heure de dérive en verticale, pas la moindre touche. Nous sortirons le bateau sous une pluie battante avant de quitter les lieux et de laisser nos amis de l’AMC profiter du camping pour un repas en commun. Au niveau des prises, comme toujours, certains auront eu plus de réussite, c’est ainsi qu’une équipe fera un sandre de 82 et un autre de 72, félicitations à eu pour avoir trouvé le truc.

Bref, je reste content de cette sortie avec le plaisir de pouvoir manger un succulent plat de girolles en persillade ce soir !
Gardez la pêche.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.