Perches en Morvan et matinées Feeder exceptionnelles

Ce matin de dimanche, la team s’est en allée sur le lac de Pannecière, avec l’envie d’en découdre avec les belles perches qui commencent à bien chasser dans les bancs d’ alevins. Précédemment j’ai aussi effectué deux sorties feeder à Torcy avec des très beaux gardons à la clé.

Voici le récit de ces trois sorties de la semaine.

Ce matin réveil bien avant l’aube pour prendre la route pour Pannecière, un des rares lacs du secteur ou le carnassier est encore un peu actif, surtout les perches qui se nourrissent de leurs fraye sur des perchettes de  6/7 cm.

Direction le hameau submergé de Blaisy et ses ruines qui semblent scotcher les perches depuis plusieurs semaines. Arrivés à l’aube, seulement un autre bateau sur site mais ça ne durera pas et une heure après ce seront près de 6 embarcations et de nombreux pêcheurs du bord qui seront positionnés sur cette zone.

 

Les échos de perches sont comme d’habitude un peu disséminés et nous pêcherons quelques zones au drop shot sans faire de miracles. En fait les poissons étaient actifs mais peu réceptifs à nos leurres ou nos vers de terre, ils voulaient de la perchette.

Une fois l’immense banc de perchettes trouvé, nous nous sommes placés aux abords et avons pu prendre quelques poissons.  Patoche fera d’entrée au drop un petit brochet non maillé et Cathy piquera des perches sur un montage esché d’un ver de terre.

 

Il faudra attendre l’heure du casse croûte soit 09h30 pour que la première chasse d’ampleur se déroule. 5 minutes d’activité où il fallait être prêt au leurre mais étonnamment aucune n’a voulu mordre au leurre de surface. Cette belle de 32 cm à mordu au crank ramené canne haute sur un chasse.

 

La belle surprise viendra d’un combat d’anthologie avec Cathy qui piquera une belle carpe de près de 3 kg au drop dans 6m de fond, le combat fut jouissif.

Bilan de cette matinée avec une dizaine de perches maillées, une carpe et un brocheton, peut mieux faire…

 

La veille, c’est en compagnie de Fred Laupin et Lyonel Chocat que j’aurai encore effectué une très belle pêche de beaux gardons et rotengles au feeder. Cette fois c’est à Torcy que j’avais précédemment fait un repérage fructueux dans la semaine.

 

Une pêche feeder assez compliquée à mettre en œuvre puisqu’il fallait utiliser un bas de ligne très long d’ au moins 1.2m, une cage légère et il fallait ferrer à la descente sur des touches fines car si le feeder touchait le fond on était bon pour pêcher des poissons chats.

 

A ce jeu c’est Lyonel, qui pourtant n’avait pas hérité du meilleur poste, qui s’en est remarquablement tiré avec plus de 11 kg ( mon peson s’arrête à 11kg) de gardons et quelques chats.  Fred fera 7 kilos quand à moi j’en ferai 7.5 kg.  Quelques jours avant j’en avais fait pour plus de 6 kg, une pêche d’anthologie avec des touches à chaque lancer ou presque mais de nombreux ferrages ratés à cause de ce bas de ligne ultra long qui devait planer à la descente sous peine de ne rien prendre.

 

Ces pêches au feeder sont ultra productives et si les combats sont moins intéressants qu’une perche sur une canne leurre light, il n’en reste pas moins que le nombre de touches et le poids de la bourriche rendent cette pêche très addictive.

 

Une semaine qui s’achève avec quelques poissons et qui chez nous semble annoncer la fin de la météo estivale avec un automne qui se profile. Dans un mois départ pour Mequinenza, j’ai hâte d’y être.

 

Gardez la pêche.

A lire aussi dans nos archives
Henri Limouzin. « Les secrets du pêcheur de perches »
Henri Limouzin. « Les secrets du pêcheur de perches »

Pour les pêcheurs de ma génération (je suis né en 1965) Henri Limouzin est une légende. J’aurais aimé dire une Read more

Premières pêches estivales…
Premières pêches estivales…

  Enfin! C'est les vacances et laissant le boulot de côté, il ne reste plus qu'à pêcher...mais avec modération, histoire Read more

1 réflexion au sujet de « Perches en Morvan et matinées Feeder exceptionnelles »

  1. je suis à Saint Etienne Cantales et je fais des bourriches monstrueuses de très gros gardons et de brêmes au feeders avec un grain de maïs.Par contre les perches sont sur “OF” .Bon séjour à Méqui.

Les commentaires sont fermés.