Perchette pro 2024, part 1

Welcome ladies and gentlemen pour cette nouvelle saison de Perchette Pro avec la participation de la team esoxiste et de quelques amis. Démarrons cette saison riche en perchettes de moins de 30 cm avec les trois premiers épisodes, deux sorties à Torcy (71) et une à Pannecière (58), enjoy !
Cette année, le règlement est simple, toute perchette doit mesurer moins de 30 cm pour être comptabilisée et je serai le seul vainqueur quoiqu’il arrive à l’issue de cet évènement qui se déroulera exclusivement sur les départements 71 et 58 de notre cher pays la France.

Juillet démarre plutôt bien avec un réveil de nos chères perches au lac de Torcy (71), un réveil certes mais des poissons très localisés.
Ca fait un mois que les alevins sont présents sur les secteurs habituels au ras des herbiers de renoncules où on les voit rider la surface de l’eau mais les perches habituellement en activité étaient désespérément absentes.

Elles ont enfin décidé de se réveiller et je comprends désormais pourquoi elles étaient aussi difficiles à trouver, elles ne se nourrissaient pas d’alevins de gardons présents en grand nombre sur la bordure mais d’alevins de sandres situés un peu plus profond. Une fois cette information notée il a été plus facile de les localiser en faisant des bons rapides sur les postes habituels pour finalement les trouver. Grâce à l’aide d’un ami j’ai pu trouver un peu d’activité au petit matin avec des zébrées déchainées qui mordaient à tout, que ce soit du leurre de surface jusqu’au petit leurre souple au drop. Sur le premier poste, après une grosse heure d’activité, les perches ont eu la gueule clouée avec un comportement constaté à la sonde live, elles venaient voir les leurres mais ne mordaient plus. Lors de la première sortie, la pêche était pliée à 09h00 avec 28 poissons de 20/25 et autant de loupées en surface ou au crank. Ma recherche sur d’autres spots s’est avérée négative et j’ai plié à 10h30.

Le lendemain, fort de ce constat j’y suis retourné avec mon copain Dom et le même scénario s’est déroulé avec une grosse activité de surface au lever du soleil et une bonne activité durant une grosse heure avant que cela ne se calme. A un moment, c’était un lancer pour un poisson mais malheureusement ces instants ne durent pas longtemps.
Là aussi vers 09h00 l’activité s’était totalement arrêtée et j’ai donc mis le cap sur d’autres zones non tentées la veille. J’aurai un peu de chance sur le long d’un herbier avec là aussi un lancer pour un poisson durant un quart d’heure avant qu’un brochet ne vienne se prendre à mon crank. Heureusement il ne m’a pas coupé mais la zone est devenue calme après cette prise, il aura fallut un bon quart d’heure avant que les perches ne reviennent.
Finalement en faisant quelques bonds nous trouverons quelques perches actives et à 11h30 nous plieront avec 46 perches au vivier.

Comme la veille elles ont dégueulé des petits sandres alors que de gros bancs d’ alevins de gardons étaient présents en surface, elles n’ont pas voulu de stickbait après 08h00 du matin, espérons qu’elles orientent leur prédation sur les gardons prochainement pour pouvoir s’amuser au leurre de surface.

Dernière partie de cette première partie avec une sortie ce matin à Pannecière où le risque était grand de prendre des perches hors mailles, heureusement et grâce à notre formidable habileté technique nous ne dépasserons pas les 26 cm.

Nous sommes donc arrivés à l’aube à Chaumard où souvent le secteur de la plate est très favorable aux perches mais au bout d’une heure sans succès il a fallu se rendre à l’ évidence, elle n’étaient pas là. Direction l’amont pour le coin de l’ Arringette où enfin nous trouverons quelques poissons actifs malheureusement nous ne pourrons pas aller plus loin car j’avais juste omis de contrôler le niveau d’essence et je tomberai en panne sèche. Nous nous rabattrons sur le secteur de la pointe face à chaumard puis la baie du cimetière avec une perche par ci par là.  Fin de la matinée avec 6 perches de 20 à 26 et 5 de 12 cm qui, elles aussi,  ont dégueulé des alevins mais c’était des alevins de perches.

Ne manquez pas les prochains épisodes à venir tous les dimanches pour voir si nos mini zébrées deviennent plus coopératives.
Toutes mes excuses à l’excellent programme de Kanalgratis pour avoir détourné de façon humoristique leur logo et merci à Patoche de m’en avoir soufflé l’idée.
Gardez la pêche et ne soyez pas sérieux, ce n’est que de la pêche après tout !

2 réflexions au sujet de “Perchette pro 2024, part 1”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.