Pêche du sandre en mai, portraits de pêcheurs imaginaires

Face à l’ agitation d’une frange de pêcheurs sur l’ouverture de la pêche du sandre en début de saison, et au lieu de me répéter années après années, j’ai choisi ce petit mode de narration afin de faire apparaître les différents points de vue des pratiquants de ce loisir.

Certes ce sera incomplet car il existe autant d’ avis que d’individus mais chacun y trouvera de quoi alimenter sa propre réflexion sans tomber dans le piège de la pensée unique.

Lire la suite

Joyeux Noël et bonne année 2021

Nous vous souhaitons à tous de bonnes fêtes de fin d’ année, que ce moment qui met un terme à cette année 2020 difficile soit un moment de paix et de joie pour vous et vos proches.

Avec la pandémie de Covid qui se poursuit, la plupart des salons et des opérations portes ouvertes chez vos détaillants ne pourront avoir lieu. Profitez donc de ces fêtes pour consulter les catalogues en lignes des fabricants en rêvant à votre prochain achat et relisez nos archives.

Esoxiste.com va pendre une grosse semaine de repos

Lire la suite

Esoxiste.com rentre dans sa dixième année, les chiffres d’une aventure

Au 21 décembre, esoxiste.com rentrera dans sa dixième année d’existence, si l’ on rajoute à cela les trois années précédentes du blog esoxiste71.over-blog.com, on arrive à plus de  12 ans d’écriture halieutique.

Au bout de 9 ans, ce site a atteint la barre symbolique des 10 millions de visiteurs et des 20 millions de pages lues, nous en sommes au 22/12/2020 à   10 738 383  de visiteurs et 20 577 597 de pages lues.

Lire la suite

Comment aborder un nouveau plan d’eau en bateau

Ce n’est pas parce que l’ on possède un bateau qu’on ferra automatiquement une belle pêche en arrivant sur un plan d’eau inconnu. Pour aborder un nouveau spot il convient de préparer sa sortie à la maison, de poursuivre la prospection sur l’eau pour enfin commencer à pêcher efficacement.

Vous souhaitez découvrir un lac ou un fleuve mythique en bateau car vous en avez marre des lacs autour de chez vous que vous connaissez par coeur, voilà comment procéder pour ne pas louper cette sortie.  Ma méthode est la même que tout le monde, il faut en premier de bons renseignements.

Lire la suite

Confinement et pêche, la grande tartuferie

A l’heure où je mets en ligne cet article, il y a 10 jours que nous sommes normalement « confinés ». Il nous est interdit de nous rendre loin de tout et de tous pour pratiquer notre sport, notre loisir, ce besoin atavique de nous mesurer avec la nature et l’élément liquide.

Au vu des dernières informations parues sur les médias la pêche n’est pas encore interdite, il faut rappeler que le pouvoir de gérer cette activité dépend du préfet et que pour une très grande majorité de départements aucun arrêté d’interdiction n’a encore été édicté par l’autorité administrative. On découvre même çà et là que des fonctionnaires zélés de quelques préfectures interprètent de façons très restrictives le décret relatif au confinement en précisant que l’activité pêche ne rentre pas dans le cadre du déplacement bref d’une heure pour activité physique. On pourrait donc se promener au bord de l’eau mais ne pas pêcher ?

Lire la suite

De qui se moque t’on?

Bonjour à tous;

J’ai un coup de gueule à passer! C’est impossible de pêcher les sandres quand ils ont leurs masques! Vraiment c’est galère, ils engament mal! Après j’ai un conseil à vous donner : l’utilisation du triple voleur ! Le triple se prend dans le masque et les voilà coincés! En revanche, ne rigolez pas avec la distanciation sociale, et prenez une pince longue d’1 mètre minimum pour leur enlever le leurre. Pareil ! Vivier interdit! Sauf si vous pouvez gérer les 1 m de distance entre les poissons… Je vous vois déjà sourire, RSVP il en va de notre crédibilité!

Plus sérieusement, ce confinement me fait penser à l’anecdote suivante :  « C’est une infirmière qui donne un médicament à un malade, en lui précisant :  « -Surtout ; SURTOUT; ne recrachez pas ! VRAIMENT c’est important, vous risqueriez de brûler les draps… » Traduction: quand le remède devient plus nocif que la maladie elle-même, ou quand le CONFINEMENT est une aberration!

Lire la suite

Projet de centrale photovoltaïque flottante sur Pannecière

Une fois de plus, l’EPTB Seine Grands Lacs, qui gère Pannecière, nous prouve qu’il n’en a rien à faire du tout des riverains des lacs qu’il gère et surtout des pêcheurs. Nous venons d’apprendre officiellement, et ce n’est pas un canular, que cet organisme envisagerait l’implantation d’un parc photovoltaïque pouvant aller jusqu’à 30 hectares de superficie sur le lac de Pannecière. Ces installations flottantes pourraient s’étendre jusqu’à la pointe de Blaizy, ce qui entraînerait de facto une interdiction de la pêche sur ces secteurs.

Lire la suite

Ouverture carnassier déconfinement, la colère.

Je suis en colère et cette dernière est due a de multiples causes mais toutes sont relatives à cette interdiction incompréhensible de pêche sur les grands lacs de ma région.

Ce week-end je n’ai pas pu mettre à l’eau ma barque ou mon bateau, je suis donc parti au bord taquiner les truites alors que d’autres plus chanceux pouvaient pratiquer dans la limite des 100 km.

Pourquoi suis-je tant en colère ? Mon département et celui de  la Nièvre voisin ont encore interdit la pêche en lac et en bateau alors que j’ai pu voir que ça ouvrait un peut partout en France, que ce soit en zone rouge ou verte mais le pire dans tout ça est ce qui se passe envers le reste de l’humanité.

Lire la suite

L’évolution sociétale de la pêche depuis 40 ans

La pêche a grandement évolué depuis une quarantaine d’ année, passant du moment de détente à celui de sport avec comme corollaire des dépenses de plus en plus importantes pour la pratiquer. Ce petit moment de communion avec la nature et de connexion avec son instinct de prédateur le plus primaire est aussi devenu un moyen de se positionner socialement et cet état de fait semble dorénavant surpasser les autres effets de la pêche.

Lire la suite

Truite : nylon ou tresse ?

Si pour la pêche du carnassier en seconde catégorie le débat nylon/tresse semble tranché, c’est vers la truite en première catégorie ou en réservoir que la question se pose encore : Faut-il garnir son moulinet de tresse ou de nylon pour pêcher la truite ?

A cette question, plusieurs réponses peuvent être apportées en détaillant les raisons de notre choix, car selon le type de pêche, le biotope et la météo, plusieurs possibilités s’offrent à nous.

Lire la suite

Truite : Pourquoi favoriser l’arc-en-ciel en rivière ?

Comment se fait-il qu’en France la truite arc-en-ciel soit si détestée en rivière ? En plan d’eau, en pêcherie et en réservoir elle est la reine des lieux. Dans certains pays on la trouve nombreuse en rivière et elle est plébiscitée par les pêcheurs, même là où elle n’est qu’un poisson importé. Pourquoi donc en France lui porte-t-on aussi peu de considération alors qu’elle est un fantastique poisson de sport ?

C’est avec ce handicap que nos fédés veulent favoriser sa présence dans les rivières, et ça passe mal auprès des locaux qui ne jurent que par la fario.  Selon ces pêcheurs, l’ arc est méprisable alors que la fario est noble. Pourtant

Lire la suite

Augmentation de la carte de pêche 2020, et hop c’est reparti !

Ca faisait longtemps… En fait trois ans que la carte de pêche n’avait pas augmenté. La dernière fois c’était le tarif de la partie interfédérale (E.H.G.O.) qui avait amené le prix du permis à 96 euros. Cette fois c’est la part CPMA qui augmente.

Certes comme je l’ai écrit à maintes reprises, le tarif d’un permis de pêche reste encore accessible par rapport à des licences sportives néanmoins le seuil psychologique des 100 euros est franchi ce qui n’augure rien de bon pour l’avenir.

Lire la suite

Le bonheur des pêches estivales

La pêche reste encore pour une majorité d’entre nous une forme de détente donc de vacances or avec notre société actuelle celle-ci a tendance à devenir un défi personnel ou un challenge et on finit par ne plus s’y détendre. Certains mêmes, arrivés à un point, se mettent à stresser de peur de louper leur pêche, de ne pas trouver le poisson ou le faire mordre. Les réseaux sociaux y sont pour beaucoup et nombre d’entre nous ne se voient pas ranger le matériel avant d’avoir posté « la photo » du poisson pris ce jour.

Lire la suite

Poisson d’avril …

Origine Wikipedia :
« Un poisson d’avril est une plaisanterie que l’on fait le 1er avril à ses connaissances, à ses amis et sa famille. Il est aussi de coutume de faire des canulars dans les médias, aussi bien presse écrite, radio, télévision que sur Internet. »

Tout (ou presque) est parti d’un article publié à la mi-avril dans « la pêche et les poissons »:
« Ouverture : ce sera bien le 27 avril ! » pouvait on lire en une.

Lire la suite

Comment bien choisir son coéquipier à la pêche ?

Drôle de titre non ? Est-ce qu’un coéquipier de pêche se choisit selon des critères objectifs et/ou subjectif ou alors s’impose à nous ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

J’ai vu tellement de binômes voler en éclat après une ou deux saisons que ce sujet mérite notre attention même s’il peut choquer une certaine forme de morale.

Lire la suite