Revenge esoxiste

Cathy 0, moi 2. Nananananère !!!

Après ma « branlée » d’hier j’avais choisi une sortie dans les sources de l’Yonne, malheureusement ma lombalgie m’a fait changer d’avis pour un retour dans le Ternin mais cette fois ci au vairon.

Arrivée ce matin très tôt, pas un seul autre pêcheur sur place. ils avaient du avoir peur de la neige tombée la nuit car ce matin c’était blancheur et températures négatives.

Donc, arrivé au bord de l’eau les conditions de la veille n’avaient pas changé, eaux claires et très froides. Les truites n’avaient visiblement pas envie de manger.

 

Laissant Cathy et Patoche sur la partie habituelle du parcours je suis parti sur une zone peu pêchée et bien m’en a pris car j’ai fait décaler une truite de la bordure après une approche de sioux. Il a fallu qu’au troisième lancer je lui mette mon vairon sous le nez pour qu’elle le prenne. Merci les polarisantes.

 

Deux minutes plus tard c’est une autre, repérée dans le courant qui prendra mon vairon dans les mêmes conditions mais qui se décrochera. La truite en vairon à vue c’est génial !!!

Et j’ai eu ma revanche….Gardez la pêche

Les commentaires sont fermés.