Réveil des carnassiers à Torcy (71)

Cette dernière semaine a été l’occasion de retourner pêcher au lac de Torcy (71) avec quelques jolies perches et un brochet correct.

Ma dernière sortie à Panneciere s’étant terminée par une belle brecouille, je suis donc parti retrouver le lac de Torcy que je n’avais pas pêché en barque depuis plusieurs mois. Les quelques échos que j’avais pu glaner auprès d’amis m’indiquaient que les perches s’étaient enfin réveillées mais qu’elles étaient très localisées.

J’ai donc décidé d’emmener mon ami Gilles et son neveu Clément pour une rapide matinée de pêche en semaine. Comme toujours à la pêche, on en oublie toujours un bout en partant et pour cette fois c’étaient de magnifiques vers de terre bien remuants qui sortaient du jardin de Gilles. Heureusement qu’il avait aussi apporté quelques vifs, ceux là nous ne les oublierons pas.

 

La matinée a commencé par un peu de prospection sur mes postes classiques où malgré de nombreux échos les perches semblaient absentes. C’est en m’éloignant un peu que je rencontrerai mon copain Andréa qui m’invitera à m’installer à coté de lui sur un poste où les perches croquaient. Il me fera même la gentillesse de me dépanner de quelques vers afin d’agrémenter mon drop shot.

 

Nous pêcherons un peu plus d’une heure sur ce poste ou tout le monde fera du poisson, petits brochets pour Clément et Gilles, perches pour moi. Nous quitterons la zone afin que je leur fasse découvrir le reste du lac mais les poissons n’étaient pas au rendez vous sur les autres secteurs. Qu’importe, mes invités ont pris du poisson et étaient satisfaits de leur sortie.

 

Deux jours plus tard, la météo étant toujours aussi belle, je suis reparti en solo sur ce même lac, histoire de peaufiner les stratégies en vue d’une sortie ce weekend avec mon épouse. Comme ça devient habituel, cette fois ci j’aurai oublié les vifs….

Direction le poste assez restreint où en m’appliquant je piquerai 17 perches au ver et au leurre souple dont une jolie de 32 cm mais pas facile de les mettre en valeur en photo lorsqu’on est seul.

 

Samedi, retour sur ce lac avec Mme, cette fois ci j’ai les vifs, les vers et les leurres ainsi qu’une météo qui s’annonce encore très favorable.

Je suis le premier sur le poste et je me place pile poil là où je souhaitais me mettre. Pour autant ça n’a pas mieux marché que la dernière fois. Moins de perches, moins grosses mais nous terminerons quand même cette matinée avec une bonne douzaine de zébrées de 25 cm en moyenne.

 

Cerise sur le gâteau, alors que je ratissais consciencieusement la zone au crankbait grand plongeur, c’est sur ma canne tirette eschée d’un goujon et qui pendait près du bateau que j’aurai un départ. Ce sera un joli brochet de plus de 70 cm qui m’aura mis une certaine frayeur puisque je n’avais pas de bas de ligne acier sur ce montage destiné au sandre.

 

Le lac de Torcy a été généreux cette dernière semaine et risque de me vois plus souvent avec l’ assec des Settons et un lac de Pannecière où les poissons ont la gueule clouée.

Gardez  la pêche

 

A lire aussi dans nos archives
Henri Limouzin. « Les secrets du pêcheur de perches »
Henri Limouzin. « Les secrets du pêcheur de perches »

Pour les pêcheurs de ma génération (je suis né en 1965) Henri Limouzin est une légende. J’aurais aimé dire une Read more

Ballade savoyarde au Bourget (73)

Ce samedi 21 avril avec mon pot Patrice nous avions prévu de nous retrouver pour l’ouverture du brochet au lac Read more