Brochet de Torcy de Toussaint
avatar

La météo annonçait une fenètre de beau temps ce matin jusqu’à 11h00, pour une fois elle ne s’est trompée qu’à 1/2 heure près. Nous somme donc allés au lac de Torcy (71) et j’ai agréablement dépucelé la canne que m’a offert Morvan pêche avec un beau bec bien nerveux de 73 cm (sur une canne ML !).

Nous sommes arrivés à 07h30 à la mise à l’eau et seules deux embarcations étaient là ce matin, c’était les gars de « Carnapéro » avec qui je dialogue via le net depuis un certain temps mais que je ne connaissais pas dans le monde réel !

Le temps était superbe et ce pêcheur du bord même si je ne l’ai pas vu prendre de poisson, a du passer un bon moment.

 

J’avais donc amené ma nouvelle canne Morvan Fishing Rod que j’appelerai désormais la Ricard pour la tester, je l’ai équipé de mon ancien moulinet Stradic 2500 FI auparavant monté sur une Speedmaster Médium.

Vers le milieu du lac, j’ai trouvé quelques échos au sondeur et nous avons fait halte pour pêcher doucement en dérive, celle ci devant nous mener jusqu’à la digue de la route. J’ai monté un plomb palette sur ma première canne et une lame Nories Jackablade sur la Ricard. Au bout de cinq minutes, en récupérant la lame au ras du fond j’ai senti la touche, je cherchai les perches mais c’est un tout autre poisson qui a mordu.

 

Le combat a été tout en puissance, pas de chandelles mais des sacrés coups de tête  et des sondées qui ont fait plier en U la nouvelle canne.

 

Au bout de cinq minutes j’ai monté en surface ce joli brochet qui est venu gentiment à l’épuisette pour se faire photographier avant un séjour d’une demi heure en bourriche pour se requinquer.

Il est ensuite parti heureux au fond pour retrouver ses potes et les prevenir que j’étais dans la place  !!!!

 

Voici l’écho d’un brochet heureux  qui rejoint le fond sur mon sondeur:

 

Après cette jolie prise, j’ai mis le cap à la digue rocheuse de la route ou les gars de Carnapéro nous ont appris que les pêcheurs du bord, placés à ras la buse qui communique entre les deux étangs venaient de prendre 3 sandres dont un joli d’au moins 70 cm.

 

Nous avons pêché la zone face à la digue et Patoche enregistrera une belle touche inferrable au leurre souple en verticale. Ce sera tout. A 09h00 et quelques, nous  avons retrouvés les Carnapéros pour boire un petit coup ensemble et faire connaissance, un bon moment de convivialité. Le blanc était savoureux et nous a bien requinqué.

 

Dans la série des fabuleuses aventures du gardaboire, je vous présente aujourd’hui le Gardaboire des Carnapéros à Torcy:

Un petit hommage à Bertrand du blog Martin le Héron qui nous avait offert une bouteille lors du Défi Est d’ Auxonne: Elle a été bue entre pêcheurs, merci à toi!

Nous sommes retourné pêcher alors que les Carnapéro repliaient pour se rendre à l’étang Leduc de l’autre coté de la route, j’espère qu’il ont eu de la réussite. Pendant ce temps la centaine de cormorans présents sur les 50 ha du lac s’en donnaient à coeur joie:

 

Vers 11h00 le temps s’est couvert, annonçant la pluie qui est arrivée à 11h30 au moment ou l’on repliait. Pluie et vent cet après midi alors que ce matin c’était grand beau temps et absence de vent ! Bizarre la météo.

A 12h30, après avoir remisé la barque et le matériel à la maison, nous avons rendu hommage comme il se doit  à notre sponsor:

 

Je suis très heureux d’avoir dépucelé ma nouvelle canne, un vrai régal de combattre un bon gros poisson sur une médium light qui avait encore de la marge pour plus gros.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.