La gourmandise mortelle du cormoran

photo lmionel cognetUn lecteurs m’a envoyé par mail ce cliché pris le 24 février dernier au matin sur une plage de La Baule.  Selon Lionel Cognet, son auteur: « Il a dans le bec un énorme mulet dont il n’a visiblement pas réussi à se défaire. Il est mort étouffé par sa voracité« .

Ceci doit certainement arriver de temps en temps en eau douce mais cet hiver encore le cormoran aura été la cause d’une prédation sans commune mesure avec celle de l’ homme. Chez nous il est présent en moyenne 4 mois dans les lacs et étangs et sachant qu’il mange entre 300 et 500g par jour de poisson, on peut calculer qu’un cormoran mange 37 kilos de poissons et généralement sur un étang de 50 hectares ils sont une centaine soit 3.7 tonnes qui partent pour engraisser ces volatiles.

Lire la suite

Les grandes Gueules de la pêche d’octobre 2014: Eradication du cormoran, pour ou contre ?

grande-gueule-peche1Sujet polémique s’il en est, le cormoran cristallise les passions et fait s’affronter les tenants de la gestion halieutique aux passionnés de nature sauvage. C’est justement parce que notre sport ou loisir pêche regroupe en son sein gestion et nature qu’il nous fait nous cliver sur des sujets comme celui ci alors que nous devrions tous aller de l’avant pour trouver une solution raisonnée.

J’ai choisi le terme éradication qui veut dire destruction totale et non régulation car là, tout le monde aurait été d’accord. J’ai conscience que ce terme puisse choquer certains pêcheurs mais au bord de l’eau les conversations sont encore plus crues. Voici donc l’avis de plusieurs pêcheurs sur ce sujet délicat:

Lire la suite

Cormorans, ils arrivent !

Cette période de l’année, si favorable à la pêche est aussi malheureusement favorable au cormoran. En Novembre c’est généralement le ballet des corbeaux de mer hivernants qui mettent à sac nos plans d’eau et nos rivières.

Ceux qui me suivent régulièrement connaissent mon amour immondéré (ce n’est pas une faute d’orthographe mais un jeu de mot) pour cet oiseau. Chaque hiver je constate qu’ils sont toujours de plus en plus nombreux et que le cheptel piscicole en prend un sacré coup, et que faisons nous pêcheurs ? A part gueuler dans notre coin, rien !

 

Lire la suite

Cormorans, comment demander un quota de tirs ?

Tiens, tiens, selon les escrologistes les cormorans ne nichent pas en France…Et ben si !!!

Comme je l’ai appris hier lors de l’assemblée générale de la fédération de pêche 71, les cormorans nicheurs sont observés régulièrement et leur progéniture se fixe sur le territoire de façon pérenne et bouffe nos poissons toute l’année.

 Comment faire alors pour obtenir une autorisation préfectorale de tir ?

Lire la suite