Poisson d’avril

Une belle truite sauvage du Morvan, elle a mordu au dauphin manié…..

D’où vient donc cette tradition du poisson d’avril ? Une petite recherche m’a permis d’apprendre que tout a commencé en 1564. Auparavant le jour de l’An tombait autours du premier avril, voir au 25 mars (histoire de lunes). Sa majesté le bon roi Charles IX, qui n’a pas laissé un grand souvenir dans l’histoire et qui n’avait pas de guerre à se mettre sous la dent décida que le jour de l’An tomberai dorénavant le 1er janvier, ce qui correspondait peu ou prou au moment où les jours se mettent à rallonger.

 Certains qui n’étaient pas d’accord avec cette véritable révolution continuèrent de fêter le nouvel an au 1er avril . Les autres commencèrent alors à leur faire des blagues et à offrir le cadeau traditionnel que les gens s’offraient au jour de l’an.

A cette époque, il était de tradition de s’offrir de la nourriture pour les grandes occasions. Avril étant un mois de carême, l’église y interdisait la consommation de viande, il a été de coutume de s’offrir du poisson. Le temps à passé la dessus et dorénavant on ne s’offre plus rien, on ne pense qu’à faire une blague à ses proches. Le terme « poisson d’avril » est resté et perdure jusqu’à maintenant.

Cette tradition du jour des blagues existe dans plusieurs pays d’Europe comme aux USA où il est appelé l’April fool’s day. Il est même devenu une tradition au Japon.

 

Gardez la pêche

 

 

 

 

 

[subscribe2]

Les commentaires sont fermés.