Le moulinet Revo Premier 2018 Abu Garcia

Heureux possesseur d’un Revo Premier datant de 2009 et très satisfait de ce moulinet, j’ai choisi d’investir cette année dans le dernier modèle de Revo Premier d’ Abu Garcia.

Quant on aime, on aime… Et j’aime les moulinets casting Abu Garcia. A titre personnel j’en suis équipé de plusieurs modèles et je n’ai rien à leur reprocher face à la concurrence en terme de fluidité et de solidité.

Ce modèle Premier est sorti en 2018 et se positionne comme le haut du panier des Revo, sans prendre en compte les Mgx. La cosmétique est plutôt raffinée et selon l’ éclairage ce moulinet paraîtra noir ou bleu nuit. Des lisérés or  sur une partie des composants donnent vraiment un look superbe, loin des standards habituels des moulinets casting.

Je vous passe toutes les innovations aux noms à rallonge en anglais pour nous concentrer sur ce que nous avons en main.

 

Ce moulinet low profile possède un bâti assez rond, il tient parfaitement en main lors des phases de lancer et de ramener. La position pouce sur la bobine vient naturellement.

Le frein à étoile est classique, c’est évidemment un frein carbone dont la puissance est donnée par le fabricant à 10,8 kilos, soi de quoi sortir un silure sans trop de soucis si besoin.

 

Le frein de friction est très accessible, contrairement à une marque concurrente et on peut aisément le régler sans avoir à tourner la manivelle.

Cette dernière est en carbone, superbe, rien à redire sur cet équipement dont les poignées sont en mousse EVA très confortable qui équipent nombre de modèles de la marque.

 

Au niveau du frein anti emballement, ce dernier est équipé d’une molette habituelle qu’on mettra à fond si vent de face et à moitié pour le reste du temps. On accède à l’intérieur en faisant pivoter la flasque après déverouillage et ainsi on peut régler les masselottes. Ce frein, sur le Revo Premier est à masselotte et magnétique. Je laisse ceci aux spécialistes car il y a quinze ans que je pêche en casting et que je ne touche pas à ça à chaque fois, je règle à moitié et ensuite j’oublie vite cet équipement.

 

Le bâti est en carbone, il renferme une mécanique assistée par 11 roulements dont 10 HPCR qui sont des roulements inox protégés de grande qualité.

La bobine en alu peut accueillir 135m de 32 centièmes, elle est ici garnie de tresse 8 brins Sufix en 20 centièmes et en 150m.

Ce moulinet reste très léger, assez loin quand même des modèles Mgx mais il ne pèse que 175g à vide.

 

Au niveau de ses caractéristiques, il possède un ratio de 6,75 (assez rapide) mais la largeur de la bobine lui donne un TMV moyen de 69 cm, idéal pour ce que j’ai prévu de faire avec : Pêcher au crank.

Selon Abu Garcia, le Revo Premier est conçu pour lancer des leurres de 7 à 70g. Les différents essais que j’ai pu faire à vide dans le pré (confinement oblige) semblent accréditer cette marge, bien qu’il soit possible de lancer bien plus lourd sans aucun problème.

 

Les cranks, surtout les grands plongeurs sont les leurres qui mettent le plus à mal les mécaniques des moulinets, c’est pourquoi ce Revo s’est imposé à moi. S’il possède la résistance de son ancêtre avec les qualités mécaniques actuelles, mon choix devrait s’avérer payant.

Gardez la pêche

Acheter un Revo Premier Abu Garcia

 

A lire aussi dans nos archives
Les femmes et la pêche des carnassiers
Les femmes et la pêche des carnassiers

Chouette, un bon gros misogyne comme moi va pouvoir s'en donner à cœur joie avec ce sujet. Pourquoi donc les Read more

La pêche à la volée du brochet en grand lac
La pêche à la volée du brochet en grand lac

Voici une technique mise au point en grands lacs alpins pour prendre les brochets aux comportements pélagiques  qui s'inspire largement Read more

5 réflexions au sujet de “Le moulinet Revo Premier 2018 Abu Garcia”

  1. salut il est vrai que les moulins abu-garcia sont tops.je possède un black-max un ambassadeur profil rond et un cardinal 1000 spinning sur une petite 2-10gr.bon plutot des entrées de gammes…
    j’ai eu la chance de gagner dernièrement (grace a une celebre revue de peches des carnassiers) le revo4beast low profil!superbe engin…
    je l’ai associé a la canne ultimate 5 enngeenering 68xh power-gammer 14/84gr.
    un bon ensemble plutot léger en rapport de sa puissance
    toujours pas testé a ce jour!!!confinement oblige…pourra tu nous donné tes impression sur ton moulin après quelques temps d’essais.
    Encore bravo et merci pour ce blog géré avec brillo et que je suis avec assiduité depuis pas mal d’années maintenant!!!

  2. Bonjour Sylvain,je ne doute pas que le Revo premier soit un très bon moulinet,par contre,je pensais que, pour pêcher aux cranks,il fallait un moulin à faible ratio,avec ses 6.75,ce n’est pas vraiment le cas ?

    • Salut Serge, effectivement mais vu le TMV pas très important ça marche, d’autant que je n’ai pas prévu de pêcher tous les jours avec des cranks géants, il est dans une bonne moyenne.

      • Pêchant beaucoup aux cranks,j’ai opté pour un ensemble St Croix Tournament Bass series et Abus Garcia Orra2 Winch avec un ratio de 5.4. Testé sur les blacks en Espagne,c’est top.Des journées entières à “treuiller” des cranks “moyens” sans la moindre fatigue et sans “vibrations” dans les poignés.

Les commentaires sont fermés.