Un jour un leurre : La lame vibrante Rap V Blade de Rapala
avatar

Il semblerait que Rapala ait décidé de retrouver cet esprit d’innovation qui fut longtemps le sien avec de Rap V Blade  qui donne une nouvelle jeunesse à la lame vibrante.

Les lames bruiteuses sont plutôt rares, rendons hommage à l’ Astro Vibe de Strike Pro qui fut à ma connaissance la première lame à disposer d’une chambre bruiteuse. Rapala a grandement amélioré le concept avec ce modèle Rap V Blade qui arrive cette année sur le marché.

Ce leurre est composé d’une lame de tôle qui n’est pas du fer mais un alliage indéterminé, sur laquelle sont collé de chaque côté des demi-corps en plastique dur. On dirait qu’on a rajouté des nageoires voiles sur un corps de lipless vu de côté.

 

Ce corps renferme des chambres au nombre de cinq : Une vide derrière la tête, une remplie de plomb sous la gueule, une remplie de petites billes au nombre de 6 au centre, une renfermant une bille plus grande au deux tiers et une dernière en queue vide.

Les billes sont mobiles et on obtient deux sonorités différentes lorsque le leurre se met à vibrer.

 

La Rap V Blade possède des yeux en relief avec un côté agressif assez sympa  qui lui donne un air de ptit qui cherche la bagarre. On retrouve un hameçon double sur le ventre et un triple en queue, ce sont deux modèles black nickel de chez VMC.

Comme toutes les lames elle possède deux trous de fixation, celui le plus près de la tête la positionne  horizontalement et lui permet de pêcher en vibrant en jigging (pêche verticale) alors que le trou suivant lui fait baisser du nez et est prévu pour le linéaire classique.

 

Ce leurre mesure 63 mm par 25,5 mm de haut et 12 mm d’épaisseur. Il pèse 14g et est livré avec une agrafe à grande ouverture de qualité.

Il est commercialisé en 10 coloris qui sont tous très flashys, ce leurre est un leurre de réaction et Rapala l’a bien compris avec ces coloris pétants.

A l’usage il se lance loin, coule rapidement et se met en branle facilement. Autre bon point, la finesse de sa partie lame fait qu’il coupe les herbiers et passe assez facilement dans les herbiers tendres sans ramener un kilo de salade.

 

L’hameçon double ventral a tout intérêt à être changé par un triple sur anneau brisé, comme tous les doubles il a tendance à se plaquer contre le corps et ses pointes ne sont pas assez dégagées. On retrouve ce problème sur toutes les lames ou presque, je n’en suis pas fan car j’ai raté nombre de poissons avec ces hameçons doubles.

La finition est parfaite au niveau des coloris et le corps en plastique fait que la lame souffre moins des chocs avec le fond, la peinture ne se détache pas au niveau du museau.

 

 

Cette lame, est avant tout destinée aux carnassiers de taille normale, les petites perches ou les truites la trouveront un peu grosse mais les silures vont l’adorer, quant au brochet il a déjà fait les frais de cette rencontre.

Rapala nous propose un excellent leurre passe partout qui, parce qu’il peut être jiggé, saura même intéresser les sandres en hiver.

Voici une vidéo de la nage de ce leurre :

 

Gardez la pêche

Acheter une Rap V Blade Rapala

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, Leurres métalliques and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.