Un jour un leurre: la lame Blading X de Mégabass

Tous les fabricants ont quand même fini par s’y mettre, même le plus connu qui a quand même mis près de 4 ans pour nous proposer une lame vibrante digne de ce nom.

La Blading X Mégabass ne faillit pas à la qualité du fabricant nippon, superbe, bon équilibrage, bonne nage et heureuse surprise, un prix loin des standards Mégabass et plus près des tarifs moyens des autres fabricants.

Lorsque Mégabass a annoncé sa Blading X en 2013, j’ai eu un ouf de soulagement, comment la marque qui pour moi propose les meilleurs leurres du marché n’avait pas encore compris le potentiel de ces leurres ?  Ecogear et sa lame VX avait inondé le marché depuis 2009 et partout les autres fabricant s’y étaient mis avec plus ou moins de talent.

Grande amatrice des lames, mon épouse Cathy, dont la réussite avec ces leurres est impressionnante ne connaissait pas encore les Mégabass. Elle écoutait d’une oreille distraite quand je lui parlai de la qualité de fabrication, de la durée des peintures..

 

Enfin la Blading X est arrivée importée par Ultimate Fishing, et j’ai eu l’opportunité de terminer ma saison 2013 avec quelques une de ces lames afin de les tester en situation.

 

Equipée de série d’hameçons doubles, celui de queue avait la fâcheuse habitude de se coincer dans la partie terminal du leurre sur le premier modèle que j’ai eu, j’ai donc remplacé ce double par un petit triple monté avec un anneau brisé pour lui donner plus de mobilité. Je conseille à tous de le faire car la mobilité de l’hameçon de queue doit être importante car c’est souvent lui qu’on retrouve piqué dans la gueule du poisson.

De plus n’étant pas exposé comme le ventral lors du ramener il ne se pique que très rarement sur un obstacle, c’est pourquoi un double ventral et un triple (voir un simple) de queue me paraissent un choix judicieux.

 

Sur une seconde série, l’hameçon double de queue était plus mobile, son oeillet semblait plus important et les deux branches des hameçons moins plaquées les unes contre les autres.

La nage est vive, serrée, les vibration se ressentent bien sans trop parasiter la pêche. Que dire de plus c’est une bonne lame, qui plus est avec une gueule sympa !

 

La blading X est déclinée en deux tailles de 10,5 g (3/8 oz) et 14g (½ oz) et en six coloris vraiment bien choisis.

 

Ce petit leurre est d’une efficacité impressionnante sur tous les carnassiers, il suffit de le lancer de prendre contact avec le fond et de le ramener sans aucune animation. Les vibrations hyper rapides qu’on ressent dans la canne vous aideront à adapter votre vitesse de ramener à la limite du décrochage. Les perches en sont folles.

Acheter des lames vibrantes Blading X de Mégabass

Gardez la pêche.

A lire aussi dans nos archives
Une journée de participation au Défi Prédators Est à Panthier (21)
Une journée de participation au Défi Prédators Est à Panthier (21)

Le dimanche 17 juin 2012 à Panthier (21) c'était la cinquième manche de la saison pour le Défi Est Prédators. Read more

Le coin du débutant : Une sélection de PN pour l’été
Le coin du débutant : Une sélection de PN pour l’été

Les vacances scolaires sont là et les vacances normales pour les travailleurs arrivent. Les débutants aux leurres vont pouvoir mettre Read more

Les commentaires sont fermés.