Mes meilleurs souvenirs de pêche avec un moulinet

Pour changer un peu des articles techniques ou des tests de matériel j’ai souhaité revenir un peu sur mes souvenirs de pêche, de ceux ci que j’ai associé avec un moulinet car plus qu’une canne c’est cet accessoire pour moi qui a marqué ma mémoire. Nous en avons tous, de ces souvenirs de frein qui chante sous le rush du gros poissons, de ce bruit du pick up si caractéristique et qu’on ne tretrouve plus sur les nouveaux modèles…

Retour dans mon passé pas si lointain de pêcheur :

 

J’ai 15 ans je crois et je viens d’acquérir mon premier moulinet : Un Galion. Moulinet bas de gamme, pas très cher mais il est à moi, ce n’est plus le Mitchell 300 du grand père mais le mien. Je l’ai acheté pour le monter sur ma première canne à vif, un modèle Daiwa en fibre de verre et pour ces deux équipements j’ai du économiser sur mon argent de poche durant un bon moment.

La première sortie de ce moulinet me permettra de mettre   au sec un brochet de 66 cm pris au vif à coté de chez moi. Le frein était sommaire mais efficace.  Ce moulinet prendra d’autres poissons avant d’être remplacé par un nouveau plus technique. Il existe encore soit plus de 30 ans plus tard, monté sur une vieille canne rangée dans une cabane près d’un étang. Je l’ai revu il y a peu, un moulinet tout en plastique, très rustique.

 

Le second moulinet qui me vient à l’esprit est un modèle sans marque, il s’appelait SR quelque chose, comme mes initiales. Un moulin acheté en super marché lorsque j’avais 16 ans. Il était argenté avec une bobine enveloppante en aluminium, bobine qu’on pouvait démonter par un simple appui sur le sommet du frein, poignée pliante…. Ça ne servait à rien mais ça le faisait quand on a 16 ans.

Un moulinet en taille 2500 qui brillait comme un pare-choc chromé !  J’ai pris pas mal de brochets avec ce moulin, j’ai finit par l’échanger à un copain pour un moulinet anglaise…..

Puis ce fut le tour d’un superbe moulinet Daiwa à frein arrière. Régal X en Taille 4000, poignée de manivelle en bois, manivelle repliable, bobine interchangeable, X roulements…Je le possède encore et il est monté sur une canne vif. Ce moulinet là en a pris, du brochet à la carpe. Encore un sandre de 71 cm l’année dernière.  Je devais avoir 18 ans lorsque je l’ai acheté avec un salaire de job estival. C’était à ce moment le top des moulinets et il fonctionne toujours impeccablement.

Lorsque je me suis marié, 9 ans plus tard, ma chère Cathy m’offrit un autre  moulinet haut de gamme. Le dernier Mitchell fabriqué en France, le modèle « Privilège ».  Il lui arrivait de grincer un peu quand il manquait d’huile sur sa poignée mais il m’a suivi durant une quinzaine d’année avant que je le revende car sa taille en équivalent 4000 et son poids conséquent me faisait le délaisser pour son remplaçant. Je ma rappelle ces parties pêche du bord à l’étang du pont du Roy où je partais  avec mes chaussures de randonnée pour un crapahut de plusieurs heures.

 

Vint celui qui me laisse encore une pointe de nostalgie. Mon premier Stradic FG en 2004, monté avec une vraie tresse…Je me rappelle encore son premier brochet, pas un gros, un petit truc de 55 cm mais qu’est ce que j’avais pris mon pied avec ce frein exceptionnel de régularité et les moindres coups de tête ressentis dans la tresse.

Il aura pris du poisson, même des poissons de mer car je l’ai emmené en Bretagne à plusieurs reprises. Premier de ma longue série des Stradic il est actuellement au repos mais attend la fin de saison pour équiper une canne plomb palette longue distance ou sa robustesse me permettra de bucheronner sans soucis.

Et c’est désormais une escalade régulière vers la qualité et la technicité. Si les moulinets ont gagné en fluidité, en puissance, en qualité de freinage, en poids, il n’en demeure pas moins qu’ils sont plus fragiles qu’auparavant.

Mon dernier moulinet sera t’il toujours en état dans 30 ans, j’espère vivre assez vieux pour le voir.

Gardez la pêche.

 

A lire aussi dans nos archives
Une ouverture carnassier réussie au Grand Large (69)
Une ouverture carnassier réussie au Grand Large (69)

Faire son ouverture chez soi, c'est ce qui nous a motivé durant de longues années, puis l'envie d'aller voir plus loin est Read more

Vidéo de l’énorme sandre au drop de Patoche à Vouglans
Vidéo de l’énorme sandre au drop de Patoche à Vouglans

Ma connexion s'est énervée et la vidéo prévue pour demain est disponible dès ce soir sur You Tube. A déguster Read more

Les commentaires sont fermés.