Le moulinet Shimano Calcutta DC

Petit cadeau que je me suis offert d’occasion, le Calcutta DC est l’un des moulinets les plus chers de la gamme Shimano. Je l’ai choisi pour équiper mon Abu Garcia Fantasista Shiro pour la pêche du gros bec.

 

Trouver un Calcutta DC d’occas m’a demandé un bon moment, ce n’est pas le genre de moulin que son propriétaire revend. Il faut dire qu’il est simplement génial.

Doc fabricant

 

Un batî 100%  alu, traité contre la corrosion, une mécanique de précision construite pour durer et treuiller les plus gros poissons et cerise sur le gâteau le système électronique Digital Control System.

Il s’agit d’une plaquette électronique gérant le frein de lancer au moyen de 8 programme déterminés.  Cet électronique est auto alimentée par la rotation de la bobine au lancer. Ainsi on gagne réellement de nombreux mètres aux lancer et les perruques deviennent un mauvais souvenir.

Comment ça marche : Je n’en sais fichtre rien et je m’en moque, je constate que ça fonctionne et ça me suffit. Au lancer on entend le bruit de l’électronique, de petits bips rapprochés très discrets qui vous rappellent que l’électronique est là mais se font vite oublier.

 

Le Calcutta DC (pour Digital Control) pèse à vide 280 g et donne une impression d’être incassable une fois dans le creux de sa main. Son ratio est de 5,0:1 et sa capacité bobine est de 170m de 25 cts.

 

J’ai donc équipé ce moulin de tresse, de la Varivas 8 brins d’excellente qualité qui possède une bonne résistance alliée à une facilité de lancer.

 

Cette année, Shimano a sorti le Calcutta normal équipé de la roue de commande X Ship, ce qui laisse augurer pour la saison prochaine un Calcutta DC X Ship, donc un nouveau modèle. Donc peut être une chance de trouver un classique DC d’occasion car neuf, il vaut plus de 600 euros. Seul bémol à ce moulinet, bémol à vérifier en hiver, un bâti alu est désagréable lorsque la température est basse.

 

 

Un moulin d’une vie ou presque, capable de vaincre les plus gros brochets, silures, sans sourciller, capable de lancer les plus gros leurres…. Que demander de mieux.

Gardez la pêche

A lire aussi dans nos archives
Une ouverture carnassier réussie au Grand Large (69)
Une ouverture carnassier réussie au Grand Large (69)

Faire son ouverture chez soi, c'est ce qui nous a motivé durant de longues années, puis l'envie d'aller voir plus loin est Read more

Vidéo de l’énorme sandre au drop de Patoche à Vouglans
Vidéo de l’énorme sandre au drop de Patoche à Vouglans

Ma connexion s'est énervée et la vidéo prévue pour demain est disponible dès ce soir sur You Tube. A déguster Read more

Les commentaires sont fermés.