Un jour un leurre : Le crank CRK 30F de Caperlan

Le CRK 30F de la marque française Caperlan, subdivision pêche de Decathlon, est un petit crankbait destiné à la perche, au chevaine ou à la truite mais il saura séduire de plus gros carnassiers, surtout en cette saison.

Il y a deux ans débarquait ce petit crank bien jouflu avec une bonne bavette qui le prédispose à la pêche en lac ou en étang, voir en grande rivière.

Dans de nombreux coins de France les perches sont actives sur de petites proies mais ces dernières vont avoir tendance à redescendre dans la couche d’eau avec la fin de l’été qui se profile. C’est ainsi que les cranks médium runner qui pêchent à 1.5m seront à l’aise pour débusquer les plus belles perches avant de passer aux grands plongeurs d’ici un mois.

 

Ce CRK 30 F est donné par le fabricant pour pêcher à 1.4m de profondeur, vu la taille de sa bavette c’est certainement très proche de la réalité.

Ce crank pèse 2.66g et il est très légèrement bruiteur car sa bille d’équilibrage possède un peu de latitude dans son logement. Hormis cela pas de billes destinées spécifiquement à le rendre bruiteur.

 

Le leurre mesure 31.8mm, ce qui en fait l’un des plus petits cranks du marché, avec son anneau arrière et la bavette, la longueur totale se porte à 48.7mm. Il est disponible en 8 coloris.

Le profil est rondouillard comme tout bon crank qui se respecte afin de pousser beaucoup d’eau, le dessus est aplati. Le wobbling est rapide comme pour tous ces petits leurres ce qui génère une nage bourdonnante qui plait aux prédateurs.

 

La finition est exceptionnelle pour ce tarif, qui rappelons-le est de 6.5 euros soit trois fois moins cher que le plus connu des petits cranks. L’œil est en 3D, il est enchâssé dans la tête pour être protégé. Le moulage fait apparaitre du relief sur les flancs et les opercules.

La peinture sur ce modèle blanc renvoie des reflets nacrés et une touche de noir sur la gueule met en relief les yeux. La bavette est un peu moins large que le corps, on évitera d’aller au cœur des obstacles sinon les risques d’accrocs sont un peu plus élevés qu’avec une bavette plus large. Le bout est arrondi et un petit creux au niveau de l’anneau de fixation facilite le passage de l’agrafe.

 

Terminons avec l’armement composé de deux triples en taille 18, modèles BKK 6062 en finition black nickel. L’hameçon ventral est moins large que le corps ce qui fait qu’on pourra louper certaines touches car la gueule du poisson pourra glisser sur les flancs sans se piquer.

On pourra utiliser ce CRK 30F sur le chevaine en grande rivière ou même la truite sur des endroits calmes et profonds. Personnellement c’est sur la perche que j’ai pu constater qu’il exerçait un réel attrait. Avec ce petit poids de 2.7g, c’est un ensemble ultra léger qui sera le plus approprié pour l’utiliser au mieux.

 

Vous pouvez voir une vidéo de la nage de ce leurre sur la page Caperlan qui lui est consacrée en cliquant sur ce LIEN

Gardez la pêche

 

A lire aussi dans nos archives
Bien ranger son matériel 2 : Les leurres
Bien ranger son matériel 2 : Les leurres

Objets de toutes nos attentions et souvent d’un tarif conséquent, nos leurres méritent que l’on prenne soin d’ eux pour Read more