Un jour un leurre : Le Roachspin 150 de Caperlan
avatar

Caperlan, la division pêche de Décathlon a le grand mérite de proposer de bons leurres à des prix défiants toute concurrence, c’est ainsi que le Roachspin 150 est arrivé sur le marché en 2019 pour ceux qui veulent pêcher le brochet en grand lac.

On évitera de faire l’analogie avec un célèbre leurre à palette qui vaut deux fois plus cher mais quand même, le Roachspin propose en plus un armement ventral sur émerillon et deux palettes pour seulement 7 euros !!!!!!

Le Roachspin 150 est donc un leurre souple à palette destiné en priorité au brochet mais les silures adorent aussi ces belles petites bouchées.

 

Il mesure 150 mm de long sans compter ses palettes, si on les prend en compte on arrive à une longueur totale de 235 mm pour un poids de 51 g qui permettra de l’ utiliser avec une canne MH ou H.

Le corps de ce leurre a été fabriqué suite à un scan de gardon, il est donc très réaliste dans ses proportions avec un œil en 3d qui donne encore plus de vraisemblance.

 

Il est équipé d’un gros simple en dos  et d’un triple taille n° 2 en ventral. Il est à noter que ce triple est monté sur un émerillon baril pour éviter les décrochages suite aux cabrioles des brochets.

 

Au niveau des palettes  ce sont deux modèles willows qui équipent l’appendice caudal de ce leurre, la première est montée sur un étrier lui-même monté sur une gaine rigide alors que la seconde plus grande est montée sur un émerillon rolling de bonne taille.

Le câble acier qui tient ces palettes mesure 0,6 mm de diamètre, il n’y a donc, à priori, aucun soucis de perdre les palettes lors d’un combat.

 

Le lest en plomb est noyé dans la tête du leurre  et s’étire un peu vers l’intérieur, si on le laisse couler il tombera tête la première alors qu’en linéaire il prendra une position horizontale.

Caperlan propose 4 coloris, un fire tiger, un orange assez agressif ainsi que deux coloris réalistes. Concernant ces derniers on est sur un corps contenant des paillettes mais plutôt transparent. Le premier coloris s’apparente à l’ablette ou au gardon alors que le second est plus sur une teinte générale marron.

 

Il se comporte de très belle manière avec une nage simple sans s’emmêler au lancer ou lors des animations en dents de scie. Ses deux palettes font qu’il coule un peu moins vite que la concurrence mais c’est un atout pour pêcher les zones peu profondes.

L’armement est de qualité et aucun hameçon ne s’est ouvert durant un combat. Pour le tarif, rien à redire c’est une affaire.  Comme tous il souffre des dents du brochet mais la matière se recolle bien avec de la colle à leurre souple.

 

Caperlan m’a impressionné avec ce Roach Spin 150 qui a pris place dans mes boites pour mes sorties en grand lac.

Gardez la pêche

Voici une vidéo de la nage de ce leurre :

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, Leurres souples and tagged , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Un jour un leurre : Le Roachspin 150 de Caperlan

  1. Michael says:

    Bonjour,
    Puis-je utiliser ce leurre avec un canne 10-45gr ?
    Vu la queue et la cuillère derrière, j’imagine que le tirant doit être assez conséquant et que ma canne DAWA 10-45gr risque de plié en le ramenant.

    Merci d’avance et merci pour votre article.