1er sondeur, faire le bon choix

L’achat du premier sondeur marque une étape dans la vie d’un pêcheur de carnassier. Que l’on pêche d’un bateau ou d’un float tube, cet accessoire électronique est souvent source de grandes interrogations.

Afin de démystifier le truc, qui peut paraitre un brin complexe alors que ce ne l’est pas du tout, voyons ensemble ce qui fait un bon sondeur.

En préambule, aucune marque n’est supérieure à une autre en terme de détection, certaines proposent des fonctions plus avancées sur certains points d’autre ont des menus plus intuitifs. Bref, si on vous raconte que la marque machin est vachement mieux pour vous vendre un sondeur, allez voir un autre vendeur plus honnête.

 

La taille de l’écran et sa définition
Un des éléments primordiaux pour le choix d’un sondeur est à mon sens la taille de l’écran. En effet, plus l’écran sera grand plus la lecture des échos en sera facilitée et plus les écrans partagés seront lisibles. Il y a encore des sondeurs vendus avec des petits écrans de 4 pouces, certes ils sont moins onéreux mais un 7 pouces me parait être le minimum que l’on pêche en bateau ou en float. L’idéal est selon moi un 10 pouces qui rend les écrans partagés très lisibles, on peut ainsi avoir une vue 2D et une vue carto très claire qui faciliteront notre pêche.
La définition est aussi à prendre en compte, une fois que vous avez choisi votre taille d’écran, allez voir les données techniques des différents sondeurs et prenez celui qui possède la meilleure définition en termes de pixels.

 

La cartographie en direct
Les sondeurs actuels font quasiment tous la carto en direct, je ne m pourrais plus m’en passer surtout sur un lac ou une rivière que je ne connais pas encore. La carto va vous donner une idée assez précise du fond et une fois des échos trouvés à un endroit, il suffit de chercher un poste similaire sur sa carto pour maximiser ses chances de retrouver du poisson. On peut sur certains modèles et marque télécharger des cartos, c’est un plus à prendre en compte.

 

Une bonne plage de fréquence chirpée pour le 2d et une bonne puissance
Là aussi en comparatif il vous faudra choisir le modèle qui possède la fréquence chirpée (bande de fréquence) la plus large, tout simplement pour mieux détecter les poissons. Avant l’apparition du chirp (modulation de fréquence) il arrivait que le sondeur ne détecte pas un poisson qui répondait à une fréquence particulière. Désormais, le sondeur détecte tout ou presque mais plus la plage est étendue, meilleure sera la détection.
Idem pour la puissance en watt, sauf si vous ne pêchez que dans 2m d’eau, il faut savoir qu’un sondeur puissant vous donnera un meilleur rendu des échos par profondeur plus importante, eau chargée, etc,etc. Là aussi, comparez les données techniques des modèles.

image Humminbird

 

Vue latérale, vue en dessous, vue en live
Ces vues accessoires peuvent aussi déterminer votre choix. Un sondeur évolutif, c’est quand même mieux que d’acheter un nouveau sondeur si on veut incorporer une nouvelle sonde live. Tous les sondeurs sont désormais vendus avec ou sans les vues dessous et latérales, c’est un peu dommage, on devrait pouvoir choisir de les ajouter ou non. Vérifiez aussi la possibilité de mise en réseau, peut être que dans un an vous pourrez en acheter un second pour votre bateau et s’il n’est pas possible de le mettre en réseau ce sera bien moins intéressant.

 

Le SAV et l’équipement de vos amis.
Une des dernières données à prendre en compte pour le choix de son premier sondeur est de voir ce qu’on choisit vos amis qui savent déjà s’en servir. Les premières sorties peuvent être compliquées quand on ne maitrise pas son électronique et un copain qui connaît déjà vous fera gagner un temps précieux en vous expliquant sur le terrain. Renseignez vous aussi sur le SAV car un petit pépin est vite arrivé et un bon SAV saura vous sortir rapidement de la mouise.

 

En eau douce en France, trois marques sont bien implantées, niveau technique elles se valent en moyenne et les tarifs sont kif kif. Pour le float ou le bord, un Deeper peut être un excellent choix pour un investissement réduit. En somme, faite un cahier des charges et comparez, et surtout ne vous laissez pas charmer par les sirènes de la pub ou le détaillant qui voudra vous fourguer un sondeur qu’il a sous les bras depuis deux ans.

Gardez la pêche.

Voir les sondeurs

Relire ma page sur le fonctionnement des sondeurs

 

A lire aussi dans nos archives
Défi Est: nous étions à Auxonne (21) le 28 octobre 2012
Défi Est:  nous étions à  Auxonne (21) le 28 octobre 2012

La team Esoxiste.com  a participé le dimanche 28 octobre dernier à une manche du défi est sur la Saône.  Accueillis Read more

Bon anniversaire l’Esoxiste 3
Bon anniversaire l’Esoxiste 3

Le premier avril dernier cela a fait 1 an pile poil que j'ai acheté la Troize. Ce bass boat Alumacraft Read more