Le sondeur Deeper Chirp + 2

Vous connaissez sans doute le Deeper, ce sondeur sans fil qui se lance à la canne et qui se connecte à votre smartphone. Cette année, la marque Lithuanienne Deeper nous propose le Deeper Chirp +2, un nouveau modèle plus puissant que les précédents avec la technologie Chirp pour une meilleure discrimination des cibles.

Si ce Deeper ne se différencie pas trop des autres sur le fond, car il faut se loguer à une appli pour les utiliser, c’est sur sa puissance qu’il fait mouche. En effet le constructeur annonce que son signal Wifi à une portée de 100m et que la sonde permet d’éclairer jusqu’à 100 m de fond, parfait pour les pêcheurs en mer en kayak.

Cette petite boule de 6,5 cm de diamètre et de 92g de poids est bourrée de technologie. Elle se  recharge assez rapidement pour une autonomie annoncée de 15 heures. Elle est livrée avec une housse néoprène,  un câble micro USB et une coque supplémentaire de couleur rouge transparente qui sera éclairée de l’ intérieur pour la nuit, nos amis carpistes vont apprécier.

 

Pour le recharger on dévisse le Deeper en deux et on a ainsi accès à la prise micro USB,  la batterie Lithium se recharge rapidement, une led orange clignote  durant le chargement, une fois pour dire que la batterie est à plat, puis jusqu’à 4 séquences de clignotement pour vois dire qu’elle est chargée à 25,50 et 75 %. Une fois totalement chargée une led verte qui reste en permanence allumée lorsque le câble est branché vous averti que la batterie est à 100 % de sa capacité.  Le fabricant donne deux heures de charge, chez moi ce fut 45m en démarrant avec une batterie chargée à 25 %.

Pour l’utiliser il faut au préalable télécharger l’application Fish Deeper qu’on trouve sur le play store et s’inscrire sur celle-ci.  Une fois au bord de l’eau on met le Deeper à l’eau, il s’allume automatiquement et on vérifie que le smartphone capte le signal et s’y logue, il suffit d’allumer l’ appli et  c’est parti.

Seul point négatif comme ça m’est arrivé, si votre smartphone ne capte pas ou que la quantité des données mobiles est insuffisante, vous ne pourrez pas utiliser l’ appli pour la carto. Il y a encore beaucoup de zone en France où le téléphone ne peut pas se loguer à Internet en campagne.

 

Trois possibilités s’offrent au démarrage lorsqu’on démarre une session de l ‘appli. Soit pêche du bord et c’est le GPS du Deeper qui prend la main, soit pêche en bateau et c’est celui du téléphone qui prend la main soit pêche standard et le GPS ne fonctionne pas. Il semble que les 15h d’autonomie annoncée le soit sans le GPS donc en bateau ou en standard, avec le GPS activé l’autonomie tomberait à 9 heures.

La discrimination des cibles semble être de l’ordre de 1 cm comme annoncé par le fabricant, c’est à dire que vous pourrez voir si un gros échos est en réalité un banc de poisson ou un gros pépère de carnassier. Des sondeurs plus chers n’offrent pas une telle discrimination, c’est à prendre en compte.

 

Au bout de 5 minutes hors de l’eau, le Deeper s’éteint et se déconnecte de l’ appli, pratique.

On peut paramétrer l’affichage comme sur un sondeur classique mais il n’y pas  tous les réglages en termes de bathymétrie et de sonde qu’on peut trouver sur une centrale de pêche fixe. Néanmoins avec ce modèle on peut choisir trois type de faisceau, un large de 47 ° en 100 Khz pour les eaux peu profondes, un de 20 ° en 240 Khz pour les zones moyennes et un de 7° en 675 Khz pour les zones les plus profondes ou pour une pêche verticale très précise.

 

On peut constater que ce modèle offre à l’écran beaucoup d’infos pratiques telles que les niveaux de batterie de votre smartphone et du Deeper, ainsi que la température de l’eau et la distance entre votre deeper et vous, en plus des infos classiques de profondeur.

 

D’un simple glissement de doigt on peut  n’avoir à l’écran que le sondeur, la carto ou un écran partagé en ½  ou en 1/3 2/3, très pratique.

On peut zoomer très puissamment sur la carto, autour d’une dizaine de mètres.

 

Le mode sonde offre trois coloris, le classique 2D de deeper, très lisible, un coloris jaune à bleu très classique et un coloris dit nuit qui fait bien ressortir les échos.

Plusieurs point de fixation via des anneaux vissables sont prévus afin d’avoir une présentation parfaitement horizontale lorsqu’on le ramène au moulinet ou lorsqu’on pêche du haut d’un pont par exemple.

 

Dernière chose à noter, la garantie de ce Deeper est de 5 ans, vous pouvez donc être serein avec ce type d’équipement.

Pour le bateau ce sondeur n’est pas franchement le mieux étudié, en toute honnêteté un sondeur classique avec une sonde fixée à la coque ou déportée est plus efficace tout simplement à cause des vagues. Si on tracte le Deeper et pour avoir une bonne image à l’écran, il faudra le faire lentement sinon le Deeper aura tendance à plonger et là plus de signal Wifi. En cas de vagues, si on rajoute une légère vitesse c’est peu lisible. Par contre en float tube c’est bien plus pratique qu’un sondeur embarqué. Pas besoin de batterie, de support complexe, on fixe juste son téléphone sur le côté ou sur son bras et on peut bénéficier de toutes les infos que nous offre ce sondeur en termes de carto et de détection. On peut même se permettre de le brancher à une tablette et ainsi avoir un bel écran tactile très précis.

Du bord il est parfait pour les pêcheurs à poste fixe qui pourront avoir un aperçu complet du relief et de la présence des poissons pour ne pas pêcher une zone vide et morne.

Autre utilisation pour les carpistes en laissant ce sondeur sur le poste de pêche, par exemple attaché à une branche, on verra quand les carpes viendront sur le coup; d’ailleurs lors du test sur l’étang familial, deux carpes sont venues essayer de le gober ! Pour les pêcheurs au coup, il permet de détecter les poissons et de comprendre le relief alentour. Au carnassier, c’est le top en pêche fixe mais aussi en pêche au leurre mobile pour trouver une zone habitée par une boule de vifs.

 

Cette petite vidéo très bien faite vous explique les meilleurs réglages du Deeper

Personnellement je ne pars jamais lorsque je pêche du bord sans mon Deeper. Au Feeder il me permet de pêcher précis et rapidement. Au leurre, même s’il faut trimballer une canne supplémentaire en XXH, je l’utilise pour peigner les pointes et trouver les zones où stationnent les poissons.

C’est réellement un investissement intelligent pour qui veut maximiser ses chances de prendre du poisson. En float, même si je ne pratique pas, tous les utilisateurs en sont très satisfaits car il est moins encombrant et moins cher qu’un sondeur classique.

 

L’appli enregistre les sessions, la carto et vous offre même la météo, en gros il y a tout dans cette petite boule. Attention à bien quand même utiliser la bonne appli, c’est Fish Deeper et non l’ ancienne Deeper qui fonctionne avec ce modèle et qui possède un menu plus intuitif que la précédente même si elle n’offre pas le carnet de pêche avec photo.

Gardez la pêche

Acheter un sondeur Deeper chirp + V2