Le marcheur de fond, montage idéal en dérive

Saluons les Canadiens pour ce montage “marcheur de fond” astucieux et rustique qui évite les accrocs en dérive sur les fonds caillouteux.

Si vous n’avez jamais entendu parler du marcheur de fond ou gratteur de fond c’est que vous ne visionnez jamais de vidéos en provenance du Canada. Nos cousins très pragmatiques dans leur pêche, ont mis au point ce montage pour pêcher en traine sur des lacs aux fonds caillouteux  sans s’accrocher.

Chez nous, bien que la traine soit interdite dans la majorité des lacs de France, on peut tirer parti de ce montage facile à faire pour pêcher en dérive lors de passes en verticale avec une seconde canne posée sur un support.

 

Il faut se l’avouer, quelquefois le plus beau des leurres souples, le mieux présenté, ne fera pas bouger les sandres alors qu’un vif monté en fire ball ou en tirette si. Mais quand le fond est jonché de cailloux, la plupart de ces montages au vif s’accrochent et les accrocs sont nombreux et rédhibitoires.

Le principe du montage marcheur de fond est d’utiliser un écarteur en corde à piano un peu comme un spinnerbait, puisque le passage sur un obstacle le fera basculer et ainsi minimiser les risques d’accrocs.

J’ai testé ce montage au cœur de l’hiver depuis trois ans et j’en suis pleinement satisfait, dorénavant en lac de barrage mon montage bouboule pour fonds propres est remplacé par ce montage marcheur de fond un peu adapté à nos biotopes.

Pour faire simple on crée avec une corde à piano de 0.9mm un montage à angle droit, une partie longue d’environ 30 cm sur lequel on va enfiler une olive longue et la pincer pour la maintenir à mi hauteur, on courbera le bout pour éviter que l’olive ne s’échappe. A l’autre extrémité on fera une boucle et on laissera un morceau de 10 cm terminé par un émerillon baril où l’on accrochera un bas de ligne classique avec un vif.

 

En dérive le montage se positionnera debout et on sentira le fond via le morceau assez rigide de corde à piano, il suffit de tendre la ligne puis de poser la canne dans le support frein desserré.  On vérifiera régulièrement la tension car cet anti accroc est très efficace mais seulement si le fil est tendu car il va basculer vers l’avant et entrainer vers le haut le vif avec l’hameçon lors du passage d’un caillou.

Personnellement je monte un bas de ligne en tresse armée d’environ 30 cm de long pour plus de souplesse et pour donner au carnassier le petite seconde de répit où il ne sentira pas la résistance du montage.

Il ne faut que quelques minutes à la maison avec une pince pour réaliser un de ces marcheurs de fond, à essayer si vos lacs sont des pièges à têtes plombées.

 

Ce montage est fait pour la dérive, je ne l’ai jamais essayé en lancer ramené mais j’imagine que ça serait assez compliqué de lancer un tel truc sans s’emmêler. Encore merci aux cousins de la Belle Province pour cette astuce que j’utilise dans les lacs du Morvan.

Gardez la pêche.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.