La pêche des carnassiers en 1930

C’est en feuilletant une réédition du catalogue Manufrance de 1930 que je suis tombé sur ces articles de pêche qui pour certains n’ont guère évolués.

 

Pas de carbone ou de fibre  pour les cannes mais du bambou.

 

Pas de moulinets à tambour fixe mais des moulinets à tambour tournant.

 

Déjà des anneaux en porcelaine pour équiper les cannes les plus techniques en bambou refendu. Ce qui m’épate le plus c’est que le terme spinning était déjà utilisé en 1930. Pas de nylon pour les lignes, encore moins de tresses ou de fluoro mais des soies qu’il fallait faire sécher au retour de la pêche sous peine de les abimer.

 

Pour ce qui est des leurres, les cuillers tournantes existaient déjà, comme ce modèle « Tourbillon » que l’on m’a donné et qu’on retrouve en page 287 du catalogue.

 

 

Quand aux bass boat n’en parlons pas, voici  ce qui se faisait à cette époque.

Ca a quand même bien évolué non ? Les esprits chagrins diront qu’on prenait plus de poissons à cette époque, je n’en suis pas sûr. On avait certainement moins de matériel, moins de temps pour aller à la pêche…

Gardez la pêche

 

Les commentaires sont fermés.