GN CarLA, comment a été choisie l’équipe de France ?
avatar

Vu les commentaires relatifs à mon dernier article sur le GN CarLA qui présentait ses équipes j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec le staff de GN qui a eu la gentillesse de me répondre sans langue de bois.

Revenons  à la liste des sélectionnés qui a suscité des interrogations. Pour le championnat du monde du Black Bass qui se déroulera au Mexique comme pour celui du championnat du monde qui se déroulera en octobre au lac du Bourget (Exclusivité esoxiste !), la sélection s’est opérée de la manière suivante.

Le comité de sélection est composé du Président et des Vice- Présidents du GN (voir sur le site officiel qui est qui).

La sélection fait l’objet d’un débat entre ces membres, si d’aventure l’un des membres du comité de sélection serait susceptible d’être sélectionné, il est automatiquement écarté de ce groupe de proposition afin d’éviter les conflits d’intérêts.

La sélection est axée sur plusieurs points mais ne vise qu’à un but, remporter le championnat. Pour ce faire le comité va proposer des candidats, tous licenciés au GN.  Ils seront sélectionnés selon plusieurs critères:

  • Leurs résultats sportifs au GN ou autre circuit
  • Leur expérience de la compétition
  • La valeur que tous s’accordent à leur donner

 

Pour simplifier, le GN est une fédération sportive et ne va sélectionner que les meilleurs. Durant de nombreuses années les pêcheurs se sont affrontés sur des compétitions amicales, des circuits  comme le Défi, le Challenge, l’Ex AFCPL. Il va de soi qu’un comité de sélection devant présenter une équipe qui représentera la France lors des compétitions internationales  se doit  de prendre en compte la notoriété, la capacité à gérer le stress, la capacité à travailler en groupe et surtout la capacité à gagner.

Par exemple, Laurent Poulain qui fait équipe avec son fils Tristan a été celui qui a participé aux premiers championnat du monde en 2002, il sait comment ça fonctionne.

Gael Even et Sylvain Legendre ont gagné le GN Carla Bateau mais en outre ils ont une grande expérience des compétitions internationales. Ils sont dans le circuit compet national depuis de nombreuses années et leur palmarès est éloquent.

Le GN CarLa a décidé cette année de viser haut, rien de moins que gagner le championnat du monde  et c’est ce que nous espérons tous. Pour ce faire, et grâce à l’action des président Rascle et Goupil (GN et FFPSC), pourtant représentant une toute jeune équipe de France qui n’a qu’une année d’expérience, ils ont obtenu la tenue du Championnat du monde de pêche aux leurres en bateau en France, rien de moins que la coupe du monde de pêche aux leurres chez nous !

 

Donc, le GN m’a confié vouloir « mettre le paquet », l’équipe sélectionnée composée de :

  • Legendre Even Bronze
  •  Alexandre Geunot
  •  Guichon Reignault
  •  Guidolin Poincot
  •  Compain Lalé
  •  Laupain Menteur
  •  Maistrello  Vermeille

est composée de compétiteurs de haut niveau mais aussi de locaux qui connaissent bien le Bourget.  Ces sélectionnés 2014 vont donc s’entrainer ensemble en 2014 et ça c’est nouveau.  Auparavant chaque équipe se battait sportivement pour elle même, dorénavant elle se battront mais pour l’équipe !

Le GN CarLA va donc mettre à leur disposition un consultant, ex champion international de pêche au coup qui leur expliquera comment gérer leur stress en compétition, un hydrobiologiste qui va leur expliquer comment se comportent  les poissons en fonction de la température, du vent, des saisons sur le lac du Bourget.

En gros le GN va mettre le paquet pour faire de l’équipe du France une des mieux préparée,  à l’identique des russes lors du dernier championnat du monde Bass. Comme le précise un des encadrants du GN « Un bon pêcheur n’est pas obligatoirement un bon compétiteur ».

C’est là un point à prendre en compte, nous parlons ici de compétition de pêche des carnassiers aux leurres  pas de la pêche telle que nous la voyons tous les jours.

A titre personnel je comprend tout à fait la position du GN CarLA et si je conçois la critique je la vois constructive. Si certains ne sont pas  d’accord, libre à eux de l’être, qu’ils prennent une licence et s’investissent dans cette fédération sportive qui n’a rien à voir avec une simple fédé de pêche associative.

Merci au GN pour son ouverture et pour avoir bien voulu répondre si rapidement à mes questions.

Gardez la pêche.

 

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Compétition and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.