A deux bars on relâche la pression

Belle initiative que celle d’Ultimate Fishing pour le salon de Nantes, inciter les pêcheurs plaisanciers à ne pas garder plus de poissons que nécessaire.

Déjà instigatrice les années précédentes via ses slogans « Moi c’est 42 cm »..etc etc, Ultimate Fishing a choisi de faire passer le message que deux bars c’est largement suffisant.

En effet, certains pêcheurs plaisanciers attrapent dorénavant autant de bars que des pêcheurs pros ligneurs et la mise ne danger de la ressource est réelle. Après l’instauration d’une taille minimale plus importante, un quota de prises serait de nature à ramener le raisonnable dans le loisir pêche.

C’est d’ailleurs ce qui est imposé en Irlande et tout le monde est d’accord pour dire que dorénavant l’Irlande est devenu le paradis de ce poisson.

Même si je ne vais pêcheur le bars qu’un fois tous les deux ans, j’y retourne en juillet, je m’associe totalement à cette démarche et félicite Ultimate de son engagement. En eau douce, alors que les quotas sont sur toutes les lèvres, aucune marque ne se met en avant pour les prôner.

Voici un extrait de l’article posté sur le blog d’ultimate fishing: « Nous considérons que cette réglementation n’est plus en phase avec l’état préoccupant de la ressource et les comportements irresponsables de certains pratiquants. Nous pensons que des limites chiffrées devraient être imposées aux pêcheurs plaisanciers, elles permettraient de limiter notre impact sur la ressource et autoriseraient les contrôleurs à faire leur travail et à sanctionner les braconniers qui ternissent aujourd’hui en toute impunité ou presque l’image de la pêche récréative. »

 

Lisez l’article complet.

Merci Ultimate, on fait pareil pour le brochet en 2014 à Clermont ?

Gardez la pêche

 

Les commentaires sont fermés.