Une sortie aux Settons avec Philippe Duschene
avatar

 

J’ai l’honneur d’accueillir ce week end Philippe Duschene, journaliste halieutique  bien connu qui souhaitait découvrir les lacs du Morvan. Une bonne occasion pour sortir l’Esoxiste 3 et l’Esoxiste 2 en même temps.

Aujourd’hui nous avons mis le cap pour le plus dur de tous en ce début de saison: Les Settons (58). le temps était magnifique mais un vent à décorner les cocus m’a empêché de l’emmener sur les meilleurs spots.

Nous nous sommes replié derrière l’île pour la matinée ou malgré plusieurs dérives sur le lit de la Cure il n’y aura qu’une perche de 30 qui se laissera convaincre par la lame de Philippe.

 

Nous quittons le coin vers 11h00 pour rejoindre Patoche et Cathy qui ont réussi à faire quelques perches dont une belle de 32 cm à la tirette.

 

 

Alors que Philippe pose sa canne en laissant le leurre tremper dans l’eau (Un Rockvibe Reins de couleur rose) il à la surprise de voir attaquer une perche. c’est une jolie 30 cm qui rejoint le vivier.

 

Elle est suivie dans la minute par une plus petite qui devait faire partie d’un banc de passage puisque Cathy en prend une  en même temps à 20m de nous.

Après le repas de midi en compagnie de l’ami Franck qui passait par là nous partons pour une dérive vers la pagode, sans succès mais pas sans vent.

 

Repli vers l’anse du port de plaisance où nous voyons quelques rares perches chasser dans des alevins. Je monte un One Up 2 pouces chartreuse et orange et lance à ras le bord pour tenter les perches mais c’est un joli sandre très nerveux d’environ 50 cm qui se pique.

Le temps d’allumer la Go Pro, préparer l’épuisette….Le sandre se décroche. Je relance et c’est une jolie perche de 25qui se pique sur mon leurre.

 

Nouvelle dérive identique à la première et au même endroit nouvelle châtaigne, encore un sandre, peut être le même … Il se défend vaillamment et sonde comme un beau bec en faisant  couiner le moulinet et Plier l’Armaggedon. Cette fois, j’allume la Go Pro, je prends l’épuisette et il finit dedans….

 

 

Il est noir de colère et piqué si près du bord, doit être en train de protéger son nid. je le relâche après la photo, il est si vigoureux que je n’ai même pas le temps de le prendre en photo dans l’eau.

 

Nous terminons la dérive et Philippe pique un brocheton gourmand  au leurre souple. Pendant ce temps, Cathy reprends un belle perche et Patoche débrecouillise avec un petit brochet.

Bilan de cette belle journée mais  venteuse, une dizaine de perches de 20 à 30 cm, deux brochetons et un sandre d’environ 50. Pas mal pour le lac le plus dur du Morvan.

 

Demain si tout va bien, c’est Chaumeçon.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to Une sortie aux Settons avec Philippe Duschene

  1. Raph says:

    Et bien bravo a cathy belle zebree, et la medaille mepps or pour
    Ce sandre aux belles couleurs.
    Vous avez pu aller a chaumeçon?.
    J t ai envoyé un mail a ton adresse pour que tu m eclaires.

  2. Bernard Cédric says:

    Très jolis poisson , et mer…. pour demain .
    Alban , j’avais déjà entendu parlé de silures dans ces coins mais je n’en avais jamais piqués ou vu se piqués. Alors bonne chance pour les reprendre! et change de montage !

  3. Alban says:

    Les settons plus dur lac du morvan ?
    Pour avoir pêcher chaumecon une fois, j’ai trouvé que c’était une galère par rapport aux settons !
    Une Brecouille d’enfer et des montage et des leurréserver rester au fond, tandis qu’aux settons, à chaque fois c’est poisson ! Chacun sa chance et ses lieux de prédilection !
    Mer.. Pour demain, normalement il y a moins de vent de prévu !
    En tout cas bravo pour tous ces poissons !
    Moi sortie cet aprem dans le canal du centre prêt de chez moi et la surprise, je me fait couper sur un silure d’environ 1m30 au real 20 cm de savagear, puis par un autre d’environ 2 mètres au one up 4˝.. J’avais jamais vu ça ni entendu parler de silure dans les coins. Ma fois, j’espère aller les retrouver pour le coup de ligne fantastique mais pas sur ma canne médium pliée en 2 ni en 12/100ème!

  4. gilles 01 says:

    bien bien bien m…e pour demain