Une pétition contre la participation de la FNPF au Tour de France 2016
avatar

avatar-esoxiste14La FNPF a annoncé officiellement sa participation  au Tour de France 2016 sous la forme d’un char dans la caravane ainsi que trois véhicules légers.

Un changement dans la stratégie de communication pour notre fédération nationale qui suscite quelques réactions d’oppositions et une pétition en ligne qui réclame l’arrêt du financement du Tour de France par les pêcheurs.

13 millions de spectateurs et 1700 journalistes dont de très nombreux étrangers, ce sont les résultats de visibilité du Tour de France, on ne fait pas mieux à l’heure actuelle en terme événementiel.

Identite-TourdeFrance-(002)Ce qui me gêne le plus dans cette annonce c’est que les pêcheurs n’adhèrent pas librement à la FNPF, ils sont obligés de verser leur obole sans possibilité de refuser et n’ont par là aucun contrôle sur leur organisme de tutelle.  On pourra me répondre que les dirigeants de la FNPF sont élus, certes,que ce projet de participation a été approuvé par nos présidents de fédés départementales et qu’ils sont eux aussi élus, certes aussi…. Cette décision est donc tout à fait légitime.

Il n’empêche que la FNPF a trouvé un vecteur de communication très clivant, soit on est pour car on a compris que comme le foot c’est une visibilité importante soit on est contre car le vélo est le pire sport en terme d’image déplorable avec ses scandales à répétition.

Le Tour de France est un événement sportif, il touche des subsides du ministère de la jeunesse et des sports, par dessus se greffe de l’évènementeil. La pêche de loisir n’est pas un sport et ne touche pas ces subventions, doit elle aussi supporter un sport ? si oui supporte elle la toute nouvelle FFPS ? Certainement que oui mais à quelle hauteur ?  La fédé nationale de vélo aura t’elle la délicatesse de subventionner une action de notre FNPF ?

tour-france-2016Le pétitionnaire annonce une énorme somme de 800 000 euros qui serait dépensé par la FNPF pour le Tour 2016, ceci me semble un peut exagéré non ? La FNPF n’a pas annoncé la somme investie mais je me doute qu’elle est moindre.

Voici le texte de la pétition signée d’un certain Yannis P, qui aurait selon moi pu laisser son nom au lieu d’une majuscule !

« À l’attention : de la FNPF
Cette année la FNPF va sponsoriser le Tour de Franc à hauteur de 800 000€ !!!
Avec une telle somme la FNPF pourrait restaurer les milieux dégradés, restaurer des frayères ,créer des parcours NO KILL, instaurer des quotas de prises et augmenter les tailles légales de capture, embaucher de nouveaux gardes-pêche nationaux, adapter les ouvertures -fermetures par espèces avec les contrôles nécessaires.
Une multitudes de mesures qui vont dans le sens de la pérennisation de ce si beau loisir qu’est la pêche et qu’une grande partie d’APPMA demandent depuis longtemps.
Le cyclisme est depuis des années entachés par de multiples scandales, nous pêcheurs ne voulons pas être associés à un sport qui ne nous ressemble pas.
Que notre argent serve la pêche simplement et que plus tard nos enfants pêchent dans un milieu préservé ! »

Faites vous votre propre opinion, j’ai demandé à la FNPF une réaction à cette pétition et aux chiffres annoncés, la réponse sera publié dès qu’elle sera reçue.

Adresse de la pétition: http://www.mesopinions.com/petition/politique/financement-tour-france-pecheurs-loisirs/18471

74 signatures ce dimanche à 21h00 mais beaucoup de commentaires.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in informations diverses pêche and tagged . Bookmark the permalink.

58 Responses to Une pétition contre la participation de la FNPF au Tour de France 2016

  1. Sam says:

    Intéressant ce débat.
    La FNPF chercher à investir dans la communication pour donner à la pêche une meilleure image et d’une façon générale développer l’activité pêche (et tout ce qui tourne autour). C’est son rôle, entre autres.
    Elle choisit le TDF, l’évènement populaire par excellence, totalement inter-régional, médiatisé (qu’elles qu’en soient les raisons)
    Que ça plaise ou non, c’est un bon choix de communication car cette com’ est destinée précisément à ceux qui ne sont pas encore pêcheurs. Pendant le TDF, les pêcheurs actuels ne sont pas au bord des routes pour acclamer des cyclistes, ils sont au bord des rivières, non ?

    Après, certains trouvent que le budget est élevé, mais est ce que la FNPF n’aurait pas étudié au préalable la balance coût/bénéfice à votre avis ? Accessoirement, on parle de sommes de l’ordre de 5% de son budget annuel. Là on est pas dans la surenchère de publicité en prime time du super bowl, faudrait pas exagérer non plus.
    Son financement passe par les cartes de pêche. Plus elles sont nombreuses et plus le budget est conséquent. QQun ici l’a calculé. Où est le problème ?
    N’importe quel service public (direct ou par délégation) a besoin de se faire connaitre et se réserve un budget pour la com externe.

    La FNPF finance les salariées des fédés et ça tourne grâce à eux. C’est perfectible, mais un département entier avec une poignée de salariés, c’est + que du challenge. C’est mission impossible. Et c’est pas faute de réclamer des bénévoles, qui ne se bousculent pas au portillon car les pêcheurs préfèrent aller à la pêche plutôt que d’aider leur AAPPMA. C’est ainsi.
    J’ai l’impression que certains intervenants de ce fil de discussion, comme l’initiateur de cette pétition, se trompent de cible.
    De la matière pour râler, même derrière un écran, il y en a.
    Le barrage sur la Dordogne qui « cède » à la Bourboule il y a un an … ? 3 172 signatures seulement. Il est là le scandale.

    Mme Miquel, bon courage. La majorité silencieuse ne désapprouve pas votre travail.

  2. Embrechts says:

    Il ferait mieux de mettre cette argent pour luter contre la dépolution et surtout pour aider les AAPPMA

  3. Raph says:

    Pour être sérieux merci à me Miquel de venir débattre ici, je vous félicite.

  4. Raph says:

    On s en fou du fric qui va être dépensé, moi je salue l initiative, soyez heureux vous n aurez pas de porte clé mais des cannes teynru qui vont être lancer par les hôtesses du char. Humour

  5. Phil Cux says:

    « La budget de la FNPF est d’environ 20 millions d’euros tous les ans. Nous sommes contrôlé tous les ans par des contrôleurs aux compte. Il y a une AG où les comptes sont présentés. Nous ne touchons pas 30 millions d’euros car sur les 1,5 million de pêcheurs tous ne prennent pas de carte majeure annuelle. Il y a d’autres cartes… Il faut arrêter. Nous avons un rapport d’activité également. Il a été donné à toutes les fédérations de pêche… »

    Vous m’en voyez désolé, mais je vais me permettre d’être un peu direct :
    De 1) c’est ce que je viens de poster (20m€ et non pas 37,5). S’il y avait plus de transparence, il y aurait moins d’erreur… justement…
    De 2) que le rapport d’activité (et les rapport moraux et financiers) ne soit diffusé qu’aux fédérations ne nous renseigne pas, nous, « simples sociétaires » et accessoirement en charge de vos salaires et du financement de ce « système »… ce système opaque est juste honteux. Il s’agit d’argent public, le nôtre, vous devriez nous être redevables d’une transparence totale sur la façon dont il est utilisé.
    De 3) les clauses de confidentialité ? Foutaises. Vos comptes sont sensés être publics (argent public) et chaque ligne de dépense doit être documentée et justifiée. Si ce n’est pas le cas, c’est grave.

    A un moment, il va falloir admetre que vous (FNPF, pas vous personnellement) NOUS DEVEZ DES COMP¨TES car c’est avec notre argent que vous fonctionnez.

    Ne prenez pas ce post personnellement, vous avez a démarche de venir ici et j’apprécie, mais à un moment, il faut dire les choses, sinon on n’avance pas.

  6. Ropars says:

    Le problème majeur c’est que si les coureurs cyclistes font pipi dans l’eau on va avoir des putain de poissons de compet !! mais sérieusement moi j’ai mal au cul quand je vois des bénévoles se donner la peine d’entretenir des cours d’eau pour un repas de midi sur le pouce et voir la fédé dépenser des sommes faramineuses dans de la parade !

  7. Brison Régis says:

    bonjour moi ce qui me gène c’est que la personne qui lance cette pétition n’a même pas le courage de mettre son nom.
    pour moi cette pétition en l’état n’est pas recevable et est encore ce qui ce fait de plus lâche, je m’explique : tout celui qui s’exprime sur un moyen de communication doit avoir le courage de ses opinions et de ses propos et surtout les assumer’ surtout que le chiffre annoncé est fantaisiste.
    je devrais être habitué mais je n’y arrive pas…

    • Pellé Bernard says:

      Bien Régis, on parle entre gens à visages découverts, qui prennent la responsabilité de leurs commentaires mais la pêche devient un grand stade où les grandes gueules prennent le pouvoir sans savoir, sans réfléchir. Qu’il y ait des gens pour et des gens contre cette forme de pub, normal et nécessaire à une bonne démocratie mais il faut assumer

    • Yannis.P says:

      Pour votre gouverne le site par lequel je suis passé pour rédiger la dite pétition est soumis a une règle de confidentialité, ce qui me parait être logique .
      Je suis un pêcheur lambda qui n’est pas tenu en laisse par une marque , un magazine, une association ou tout autre chose qui m’empêcherait de m’exprimer librement.
      La notoriété ne m’intéresse pas je fais cela dans l’intérêt de tous, je préfère de loin l’altruisme à l’égoïsme.

  8. fil says:

    ça pose pas mal de questions, éthique, sportives et même écologiques.
    J’ai vu pas mal d’étapes passer et je me demande si le public peux vraiment tomber sous le charme de la pub a outrace, le logo de la pêche dans ce foutoir de pognon sans nom (a si le tour de France a vélo) c’est comme le logo edf dans une compétion de canoé, ou le logo des chasseurs dans une manif agricole, ou tartanpion royale dans le ministère de l’écologie, ou encore les pubs redbull sur les casques des motards sur l’autoroute, bref, un grand délire ou le pognon est le maitre mot. le rapport au fric ne sert jamais l’environnement, ni les ablettes, ni les pêcheurs, ni les casses cous, et encore moins le coin de nature que tu aimes.
    le FNPF est comme les partis politiques, elle signe n’importe quoi.

  9. Vincent DURU says:

    On peut se poser la question de l’intérêt de la présence du monde de la pêche au tour de France. Il faut cependant bien se rappeler que les missions de la FNPF, des fédérations départementales, et des AAPPMA sont la protection des milieux aquatiques ET le développement du loisir pêche. Ce dernier point inclu la communication.
    Nous ne sommes pas dans le monde merveilleux des bisounours, on se rend bien compte que malgré les efforts des fédérations qui souhaitaient recruter des pêcheurs militants, elles recrutent des pêcheurs de plus en plus consommateurs de loisirs. Ceci explique la baisse progressive des cartes annuelles au profit des cartes journalières et hebdomadaires. Ne pas prendre en compte ce changement de public, c’est fermer les yeux sur l’évolution de la pêche en France (que je déplore). Ce nouveau public, il faut bien trouver un moyen de le sensibiliser. Il faut voir cette participation comme un investissement qui je l’espère portera ses fruits. Le mois de juillet nous en dira plus. Mais il n’y a pas de secret, sans visibilité, on peut difficilement espérer exister et conserver nos moyens pour restaurer nos rivières. Loin de moi de penser que la fin justifie les moyens, mais il semblerait bien que nos potentiels pêcheurs(ses) ne nous laissent guère le choix, il faudra bien s’adapter.

  10. Carpiste says:

    C’est une honte ! Les pecheurs, le milieu ils s’en foutent ! et pendant ce temps le permis augmente d’année en annee ! Vo**** ! Esc**** !

  11. Red_Rab says:

    Salut,

    Plutôt que des supputation ubuesques ou attendre des réponses qui seront abracadabrantesques a mes yeux:
    200.000 euros: le budget minimum pour figurer dans la caravane
    37.000 euros: prix pour la présence quatre véhicules, plus 6300 euros pour chaque véhicule supplémentaire.

    Ceci étant les sommes de base. La dessus ce rajoute la logistique propre à chaque marque, le coup des stands à la ville de départ et d’arrivée si il y en a bien sur. Au final cela coûte bon an mal an à chaque participant de la caravane de 300 000 à 500 000 €.
    Après peut être que ASO a fait un effort sur les tarifs.
    Merci de ne pas confondre avec les partenaires qui eux claquent de 1 à 2 millions

    • yannis says:

      Même 500 000€ c’est de l’argent devant servir à la pêche rien d’autre!!!

    • Julie MIQUEL says:

      Non. Nous n’avons pas déboursé cette somme. Mais nous avons une clause de confidentialité là-dessus justement parce que nous n,’avons pas déboursé cette somme. Donc non, non, et non nous n’avons ni donné 500 000 euros à ASO et encore moins 800 000 !!! Le montant n’est pas du tout, du tout celui-ci….
      La réponse de la FNPF arrive mais nous aurons toujours cette clause de confidentialité. Donc s’il vous plait arrêtez de sortir des chiffres, ça pourrait nous causer plus de tord qu’autre chose…

      • Thierry says:

        et bien au lieu de jouer les peres la pudeur, soyez transparents ..;et publiez les comptes de la FNPF ainsi que les salaires !!! nous sommes dans un systeme associatif. les AAPPMA le sont, les comptes sont publies ..faites en de meme t donnez nous alors le montant , avec les frais indirects aussi de la participation au tour de france .

  12. Lujan says:

    Voilà encore un belle exemple lamentable sur la politique de la FNPF .
    Que fait t’elle sur le sujet de la pêche professionnelle en eau douce?
    Que fait t’elle pour travailler sur notre image détruite par le CONAPPED?
    Que fait t’elle sur le genocide silure par les pêcheurs professionnels ?
    Que fait t’elle pour donner des vrais projets à notre passion ?
    Mettre en place rapidement des secteur en raisonné ou nokil pour protéger les milieux halieutiques déjà fragilisé par l’activité de l’homme.
    Notre gouvernement nous entend pas,à nous de faire de nos prochaines élections le centre de nos intérêt commun sur la valorisation de la pêche de loisir.

  13. antonin says:

    800 000 c’est le budget annoncé, ça coutera surement plus… mais autant que le spot tv et le salon de l’agriculture qu’elle faisait avant… et c’est pas 13 millions de téléspectateurs c’est plus de 2 milliards de part le monde … donc pourquoi pas . Si ça peut attirer des pêcheurs à venir découvrir notre pays…

    • J.p says:

      Je pense qu il y avait beaucoup mieux a faire que ça. Filer une carte a tous les moins de 16 ans, payer des guides pour encadrer des initiations pêche, et j en passes, les idées ne manquent pas..

  14. Bonjour, comme j’avais déjà dite depuis longue temps, la FNPF n’est pas une association/fédération, c’est une cellule non-démocratique, car elle nous oubliée de l’accepter. Où est la liberté du choix associative dans la pêche? Maintenant on achète la carte de pêche par ordinateur et internet. Les membres associative pouvons choisir et prendre n’importe quelle AAPPMA. Comment sa passe sur le fait des rassemblement officielle, ou personne est présent ? Comment, une association pouvez être correctement déléguer, et par la loi, donner avant chaque réunion une invitation pour assister, quand les pêcheurs a la ligne, ont choisi de prendre une association a 200 km de son domicile? Je suis frustrer, et je vous donne tout a fait raison. La FNPF est une machine contre la pêche en France. Elle gère pour garder le pouvoir avec tout ses moyens de politique derrière, oubliant le besoin de notre loisir. Elle n’est loin de la fédération que nous avons besoin. Pêcheurs professionnelles? Le tour de France, personne dans la pêche a besoin d’être reconnu par un sport qui croise même pas le notre. 800.000 de nos cartes pour une marketing « bidon » car le patrons vont s’amuser en publique avec notre argent. Du jamais vu!…..l’AIPSN continu son combat….a vous, bonne initiative… Fait tournée!!

  15. Aj says:

    Je suis contre , on sait tous qu’une minorités va encore se goinfrer ,l’argent va passer dans le vins, les bouffe, les poufs . cette argent devrait servir à former et rémunérer de nouveau garde de pêche par exemple … reflechissez bien ou vous mettez notre argent ,je vous le conseille car vos action d’aujourd’hui determineront les mentalités de demain .
    Ps. Cette année hors de question de prendre une carte si vous ne vous retirer pas de la caravane.

    • Sérieusement, des poufs ?? Votre commentaire est outrancier, on peut ne pas être d’accord mais pas la peine d’écrire des bêtises comme ça.

    • Julie MIQUEL says:

      Alors merci bien car nous ne sommes pas nombreux à la FNPF. deux au service communication qui allons donc passer un mois en dehors de notre foyer familial pour assurer l’événement (3 semaines d’événement et une semaine d’avant tour) Et non nous ne mangerons pas au restaurant. ASO prévoit un service de sandwitchs pour ceux qui le souhaitent le midi. Une personne du service développement sera également mobilisé pour suivre les animations mises en place (et oui lisez le communiqué de presse nous ne faisons pas que la caravane). Donc soyez respectueux pour tous les salariés s’il vous plait. Je ne sais pas si tout le monde se donnerait à fond dans son travail comme tous les personnels des fédérations et de la FNPF. Juste pour info et parce que là je me mets à nu j’ai deux enfants. Et je ne suis pas la seule à être maman ou père de famille. Merci pour nous. Et je ne suis pas une « pouf ».

      • Lesfilmu says:

        Bonjour,

        Merci de passer ici, c’est bien 😉

        Sans chercher aucune circonstance atténuante (je ne cautionne pas du tout le contenu de ce post), je ne pense pas que le terme « pouf » au-dessus s’adressait aux salariés FNPF.

        Par ailleurs, quand on travaille dans la communication, on est bien évidemment impliqué dans le métier pour lequel on est payé et donc on participe aux événements qu’on finance ou organise, c’est normal. Que ce soit parfois difficile à concilier avec sa vie de famille est réel, mais inhérent à ce type de travail. Aucune gloriole à en tirer, c’est juste normal.

        Enfin, au-delà de la forme du post, que je ne cautionne pas (je répète pour être bien clair), vous est-il possible d’entendre ce qui est dit, ici dans les commentaires (au moins ceux qui sont argumentés et respectueux) ainsi qu’un peu partout sur les réseaux sociaux et les forums ?

        Parce que le premier niveau de la communication, çà me semble être l’écoute 😉 , et j’ai l’impression que dans le cas présent, il y a un grand désarroi de « la base », je me trompe ?

        • Vincent DURU says:

          Encore faut-il que la « base » s’exprime… On a encore récemment eu un exemple très flagrant de dégonflage lors des élections au sein des AAPPMA. Entre tous ceux qui se plaignent bien cachés derrière un écran, qui promettent de grands changements, voir des « coups d’états » (on en dit des âneries sur les réseaux sociaux) et ce qui se passe en réalité: peu de monde lors des AG électives… Il y a un monde.

  16. Migliorini Franck says:

    Que les cyclistes finance le tour de France et que notre blé serve à nos cours d’eau!!!

  17. yannis says:

    Je suis l’auteur de cette pétition vous avez mon mail n’hésitez pas à me contacter pour plus d’infos.

    • Julie MIQUEL says:

      Et ben, je ne vous félicite pas. Et bravo de ne pas avoir vérifié vos informations avant…

      • Lesfilmu says:

        Je peux ma permettre une question ?
        Je me répond à moi-même : Oui.
        Voilà ma question : une pétition est un principe assez « de base » en démocratie je pense. Si les éléments donnés sur cette pétition sont faux j’imagine qu’il est très facile pour vous de nous donner ici même les bons, les vrais montants, les vrais budgets (y compris les primes de mobilité, heures supplémentaires et budget « note de frais » pour les hébergements et les déplacements).
        Comme çà, plus aucune ambiguïté, tout le monde connait les vrais montants et on ne parle plus sur des hypothèses.
        La communication tire toujours un bénéfice de la transparence. Ce n’est pas à vous, dont c’est le métier, que je vais apprendre çà 😉

      • Yannis.P says:

        Mes infos viennent de la Fédé du 49 qui sont au courant de l’info depuis un moment et la somme exact est de 850 000€ on n’est plus à 50 000 près !
        D’ailleurs toutes les fédérations départementales traversées par le tour sont au courant n’est ce pas ?

  18. Breizh Angler says:

    Enfin, on peut quand même se poser la question de savoir ce que vient foutre la FNPF là-dedans. Parce que si c’est comme cela qu’elle pense trouver de nouveaux adhérents, il y a quand même un grave problème de fond comme de forme, tu ne penses pas Sylvain ?

    • Exactement, lorsque j’ai passé le communiqué de presse de la FNPF relatif à ce sujet j’ai noté mes interrogations. Je ne suis pas persuadé qu’on gagnera des pêcheurs avec le TDF mais comme je l’ai déja dit je ne suis pas un spécialiste de la publicité, ça c’est pour la forme.
      Sur le fond c’est faire de la pêche un objet de consommation comme le saucisson ou les assurances. Là je m’interroge, la pêche est une culture selon moi pas un bien à consommer comme dans des pêcheries privées.

      • Julie MIQUEL says:

        C’est pour ça que notre dossier de presse va valoriser le patrimoine naturel et la pêche dans tous les départements traversés par le Tour de France. Parce que nous allons utiliser tous les leviers disponibles grâce au Tour de France pour parler de notre patrimoine ! D’ailleurs nous avons déjà pas mal de journaux qui attendent que je boucle le dossier de presse pour se lancer dans les sujets environnement et pêche…

      • Vincent DURU says:

        Sylvain, vous réagissez en fonction de ce que vous êtes : un pêcheur militant, investi et élu. Mais tous les pêcheurs ne sont pas comme vous. Beaucoup sont des pêcheurs occasionnels qui vont à la pêche comme ils vont à Mc Do : ce sont des consommateurs de loisirs. Mais, une fois « hameçonnés », ce seront peut-être des pêcheurs plus investis. Doit-on se passer de cette frange de pêcheurs ???

        • Non bien entendu, d’ailleurs la survie de notre système associatif demande de renouveler nos membres par tous les moyens et la pub et ses vecteurs différents en sont un. je ne suis pas à 100 % contre, je suis dubitatif.

  19. marco says:

    on est pas au USA

  20. marco says:

    Parce que certain (desole pour toi qui a publié) peuvent penser que la FNPF a 800 000 euros pour une action de com ?????!!!!!!!!!!!!! le monde de la pêche devient surréaliste
    Mais qui peut penser cela ! RIDICULE ! si elle a à peine 1000 euros c’est bien !!! ou au pire même 10000 mais redescendez sur terre bordel ! même certaine boite du CAC 40 n’ont pas le budget énoncé !!!!!!!!!!!!!!…

    • 800 000 ça me parait beaucoup, j’ai demandé à la FNPF

    • Breizh Angler says:

      Les montants sont peut-être délirants pour la FNPF, mais pas pour la caravane du TDF, qui est un des événements sportifs les plus médiatisés au monde (et contrairement à ce que tu dis Sylvain, les quelques problèmes de dopage n’ont jamais nui à sa popularité, surtout si tu regardes à l’échelle mondiale), mais qui payera les frais des employés mobilisés sur l’événement ? A mon avis, on est déjà bien au delà des 10 000 €. Et je connais également les montants pour être présent sur la caravane, et on est déjà au delà des 100 000 €. Reste à savoir en quelle qualité la FNPF participe à cet événement.

      • Julie MIQUEL says:

        On a un statut unique. Nous sommes caravanier « entertainement ». C’est du jamais vu. Faites nous confiance. C’est une super opération. Aidez-nous car nous allons mobiliser toutes les AAPPMA, les FD, les Unions Régionales. Pour faire du Tour de France une réussite c’est cette partie qui va être énorme. On va se montrer partout : au bord des routes, sur les plans d’eau, avec des vues du ciel (nous sommes les seuls, avec les traditionnels agriculteurs à avoir l’autorisation de faire des vues du ciels…). faites confiance à vos élus qui ont jugé que « oui » mettons ce que nous mettions pour le salon de l’agriculture pour participez au Tour de France ! Je vous laisse calculer ce que coûte de participer à un salon ou ce que coûte deux semaines de pubs sur TF1 le midi, hein…

        • Yannis.P says:

          comment faire confiance à la FNPF,vos campagnes de pub précédentes ont été un fiasco comme va l’être celle de cette année avec le TDF !!!!
          vous n’avez toujours pas compris que pour attirer des pêcheurs il faut …..des poissons et pas de la pub. Cela aurait pu être une vérité de la palisse.
          Disparition des frayères,braconnage, bientôt des nouveaux pêcheurs (ça me fait mal d’écrire ça) pro pour décimer les silures, pollution des eaux, prélèvement excessif ,c’est sur que niveau destination pêche notre pays ne fait pas trop envie et pour cause .
          Demander donc un référendum, c’est à la mode actuellement, auprès des pêcheurs de terrain que nous sommes, vous seriez certainement TRES surpris !
          Après ceci n’est pas une attaque personnel mais contre un système qui me parait quelque peu obsolète et qui se voile la face .
          En même temps ça fait vendre des cartes la pub …

    • yannis says:

      20€ Par carte (somme qui va dans les caisses de la FNPF) multiplié par 1 500 000 pêcheurs (chiffre FNPF) égal 30 millions d’euros !!!
      Qu’est ce que 800 000€ sur une telle somme ?
      2,66% !

      • J.p says:

        Juste la totalité du budget com de la fnpf. Un contrat sur 3 ans. Donc 800 000 x 3… Je pense sérieusement qu il y avait autre chose a faire que ça avec cette somme…

      • rico says:

        Calcul un peu fantaisiste…1 500 000 pêcheurs, ce chiffre représente le nombre de cartes vendues…toutes cartes confondues !…Si la FNPF arrive à empocher 20€ sur une journalière vendue aux pêcheurs 10€ ou sur une carte -12ans à 6€ je veux bien la recette !

        • J.p says:

          Écoutez, ce sont les chiffres annoncés par la fnpf et transmis aux fédération départementale. Allez sur leur site, vous trouverez toutes les infos.

          • Julie MIQUEL says:

            Non. ce qui a été transmis c’est le coût global en incluant ce que l’on donne à ASO pour participer, ce que coûte la fabrication de la caravane (seulement construite cette année, après on la conserve), la fabrication d’un stand et des animations, et le fait que nous avons tout doublé afin d’équiper les fédérations du même stand que nous (stand bien entendu utilisable en d’autres circonstances aussi). Donc une très grosse partie de ce montant sert à créer de l’équipement qui n’existait malheureusement pas et est un investissement, contrairement au salon où le stand une fois démonté est jeté car inutilisable les années suivantes. On a créé des animations itinérantes qui pourront être réutilisées parce que tout est modulable ; fêtes de village, salon,… il y aura mille et une façon de rentabiliser ce matériel. Ce n’est pas perdu contrairement aux spots sur TF et au salon. Nous avons un très grand soucis de l’économie, contrairement aux « on dit », à la FNPF. On veille à créer des outils pérennes dans le temps pour ne pas balancer de l’argent par les fenêtres. La totalité du budget a été présenté au bureau et au CA. Et les présidents ont voté tous pour sans exception. Dit comme ça, on a l’impression que l’on donne 800 000 euros à ASO. Mais pas du tout. Ensuite sur la forme : la pêche doit communiquer! Allons sur le Tour de France et montrons nous !

        • Lesfilmu says:

          Non, c’est le nombre de taxes CPMA, or, même si on prend 3 permis, on ne paie qu’une fois la CPMA, donc le nombre de 1 500 000 est valide. On a donc bien un budget de 25€x1500000=37,5millions d’€

          Il faudrait chercher la publication des comptes pour voir où çà va. Mais ce qui est certain, c’est que les 800 000€ pour le Tdf (ce qui me parait parfaitement cohérent en terme de montant avec l’événement en question) c’est à la fois faible (je pense que la campagne télé couté plus que çà) mais énorme quand on regarde dans quel état sont les milieux et la qualité halieutique de nos eaux…

          • Lesfilmu says:

            « 60% du budget de la FNPF est consacré à l’aide à l’emploi dans les fédérations départementales (recrutement de trois postes par département : 2 agents de développement et 1 chargé de mission technique) soit environ 12 millions d’euros »

            => çà voudrait dire que le budget FNPF n’est pas de 37,5 millions d’€ mais de seulement 20… un truc m’échappe…

            Quelqu’un a une idée de l’endroit où trouver les rapports moraux et financiers ? Sauf erreur de ma part, leur publication est obligatoire et statutaire, non ? (je viens d’éplucher le site, rien…)

          • Julie MIQUEL says:

            Mais n’importe quoi. La budget de la FNPF est d’environ 20 millions d’euros tous les ans. Nous sommes contrôlé tous les ans par des contrôleurs aux compte. Il y a une AG où les comptes sont présentés. Nous ne touchons pas 30 millions d’euros car sur les 1,5 million de pêcheurs tous ne prennent pas de carte majeure annuelle. Il y a d’autres cartes… Il faut arrêter. Nous avons un rapport d’activité également. Il a été donné à toutes les fédérations de pêche…