Un dimanche à brochet au Breuil
avatar

Un dimanche de soleil où c’est encore patoche, dont la chance ne le lâche plus, qui nous mettra la misère avec deux petits becs. Récit de cette sortie:

Nous avons été accueilli à 6h30 par un orage que la météo n’avait pas vu venir et nous non plus, pas de tenue de pluie….L’orage s’est en allé une petite heure plus tard. Un autre pêcheur mettait à l’eau au moment où l’Esoxiste 2 quittait la rampe, il nous connaissait via le blog et nous nous sommes brièvement salué.

Nous avons mis le cap sur une petite pointe dans peu d’eau où nous avions eu des résultats la dernière fois et dès l’arrivée, au premier lancer avec un ZClaw c’est l’attaque d’un petit bec à 10m de la barque mais il rate son coupe et ne reviendra pas. Ce sera la seule attaque sur un leurre de surface.

Nous prenons quelques perchettes de 15cm, je décroche au bateau la seule perche maillée et encore elle ne devait pas mesurer plus de 25 cm.

 

Vers 8h00 Patoche nous dit « pendu » et sort ce petit bec juste maillé pris à la lame vibrante.

 

Ca taille un peu dans la barque jusqu’à ce que Cathy nous sorte son frère jumeau presque au même endroit.

 

Perso la guigne me poursuit mais je réussit à prendre quelques mini-perches.

 

Nous quittons les lieux pour essayer la berge d’en face et je me prends une belle tape au poisson nageur, surement un petit brochet mais il ne se pique pas. J’arrive a prendre un mini-bec de 25 cm à la blade spin Spro.

 

Nouvel essai d’une autre berge coté Mélina mais pas une seule tape en 200m de dérive. je remet le cap sur la destination du matin où nous n’avons pas touché de bec sur un endroit qui devait en abriter un.

C’est encore patoche qui a la chance de le piquer, joli combat sur sa canne UL et au petit cranck. Ce poissons super combattif repart à l’eau comme une fusée alors que les autres du matin étaient moins vigoureux.

 

Résultat de cette sortie dominicale sous le soleil: 3 becs maillés, un mini-bec et une quinzaine de perchettes. patoche est encore le vainqueur, il a la baraka, si ça pouvait durer jusqu’à l’Open des Grands Lacs du Morvan, ce serait bien pour la team.

Gardez la pêche.

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.