Truites lucenoises ou débrecouillisation patochienne
avatar

lucenay 260316-26Ce matin, la team originale, soit Patoche et moi même, sommes allés nous mesurer aux truites morvandelles sur le Ternin à Lucenay L’ Eveque.

L’occasion pour moi de me ressourcer un peu après mon séjour en Hollande, une sortie morvandelle qui nous fut profitable à tous deux.

Arrivés à l’aube au pied d’un pont sur le Ternin, Patoche qui était brecouille depuis l’ouverture lance une cuiller n°1 en coloris jaune fluo et pique cette superbe petite fario sauvage qui rejoindra vite la rivière après la photo.

lucenay 260316-07

fario lucenay 260316 (3)

 

Nous descendons le cours d’eau pour tenter les postes les plus marqués et c’est pourtant sur un poste improbable que Patoche pique enfin une truite de 30 cm sur sa cuiller. Pour moi, pas une seule touche;

lucenay 260316-13

lucenay 260316-16

 

Nous redescendons sans succès près d’1 kilomètre de rivière sans la moindre touche, la matinée s’annonçait difficile. Pourtant à proximité du bourg j’aurai en fin la touche au vairon. Une jolie surdensitaire qui m’aura donné un joli combat en plein courant.

lucenay 260316-23

lucenay 260316-31

 

Patoche me rejoint et pêche à proximité, il pique une seconde truite toujours à la cuiller fluo.

lucenay 260316-35

 

Le coin ne donnant plus nous faisons marche arrière pour rejoindre la voiture et changer de coin.  Arrivé au camping nous choisissons de pêcher l’ aval, un coin peu pêché où les meilleurs postes sont devenus inaccessibles à cause d’un éleveur de chevaux qui tends ses fils électriques au ras de l’eau.

C’est en remontant, au pied d’une souche pourtant pêchée deux minutes avant par un autre pêcheur que mon vairon fera sortir une truite de sa cache… Et de deux pour moi.

lucenay 260316-46

 

Une jolie truite morvandelle prise sur une monture Eden d’ « Himara Fishing » que je vous présenterai la semaine prochaine.

lucenay 260316-45

 

Je remonte le cours du Ternin et discute avec une connaissance locale qui pique sous mon nez une truite à la cuiller alors que j’avais peigné le poste deux minutes avant. Je monte donc une cuiller et conclue deux minutes plus tard avec cette petite perche, que fait elle là, mystère ?

lucenay 260316-50

 

Je remonte amont et remet un vairon. Je lance sur l’autre rive au pied d’une souche, la touche est discrète mais je la sens bien grâce à ma canne Dragonbait Trout, ferrage et le combat commence en plein courant.  Enfin un poisson piqué avec plus de vingt mètre de fil qui combat en plein courant.

lucenay 260316-53

lucenay 260316-57

 

La belle glisse enfin vers l’épuisette, et de 3 au compteur pour moi.  Patoche est plus haut et à arrêté de pêche à la cascade. je le rejoint et monte mon tout dernier vairon. Je traverse une partie de la rivière pour pêcher le pied de la cascade et c’est de nouveau une belle touche. La truite combat dans quelques centimètres d’eau et arrive à se décrocher lorsque je m’apprête à l’échouer sur la bordure.  Arghhh !!!! J’essaierai ensuite tous mes leurres sur ce spot mais sans succès.

lucenay 260316-24

 

Bilan pour nous, trois truites chacun, correct pour une petite matinée !

J’en ai profité pour ramasser les cochonneries des autres, ce n’est pourtant pas faute d’avoir mis des poubelles le long du parcours.

lucenay 260316-17

lucenay 260316-42

lucenay 260316-43

 

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in reportage de pêche and tagged . Bookmark the permalink.

One Response to Truites lucenoises ou débrecouillisation patochienne

  1. Le regulateur says:

    Bravo belle pêche ! Mais la team était incomplète , il manquait cathy, pour ce qui est de la pêche à la truite, depuis 2 ou 3 jours la météo se prête pour de bonnes pêches, allez à plus et gardez la pêche!