Truites dominicales aux leurres
avatar

Alors que les français se préparaient à se rendre au bureau de vote pour élire leur maire, nous avons choisi d’aller à la pêche. J’irai voter plus tard….

Et nous avons plutôt bien fait puisque les truites ont répondu présent.

C’est donc vers 07h30 que nous sommes arrivés au bord du Ternin à 07h30 à Lucenay L’Eveque (71), pas un pêcheur à l’horizon et une eau très légèrement teintée par les pluies de la veille. Je n’ai pris que mes poissons nageurs, pas très judicieux dans ces conditions !

 

Nous tentons le secteur du bourg mais pas moyen de faire mordre une fario, j’en vois une suivre et faire la fine gueule. C’est donc dépités qu’après une heure de prospection nous mettons le cap vers l’amont du parcours. Les meilleurs spots sont déjà pris et quelques véhicules stationnés en bord de rivière attestent que les pêcheurs arrivent. Nous tentons une zone vide de pêcheurs mais toujours aucun succès, replis vers l’aval, mais devant le nombre croissant de véhicules nous nous replions vers la zone où nous avons commencé.

 

 

Petit casse croûte, il est 10h00, et pas un poisson de pris…. Un pêcheur nous indique en avoir pris une à la cuiller, nous en voyons un autre faire de même. Nous décidons de nous séparer pour prospecter plus de rivière et tenter ces farios lâchées depuis peu.

Je part seul et aidé d’un D Incite Smith j’arrive enfin à faire mordre cette fario sur une  bordure, j’apprend que Patoche plus en amont a réussi aussi avec un leurre souple.

 

Je remonte et sur un passage de mon Ridge Flat Zip Baits, je vois une truite suivre le leurre, je relance sur la bonne dérive, la truite rebouge, je ralenti et bingo c’est pris, une nouvelle fario au compteur.

 

50 m plus haut ça recommence mais la truite est plus difficile, elle tape dans le leurre sans se piquer. Presque toute ma boite y passe et c’est finalement un D Contact de Smith qui passe à ras son museau et se fait prendre. J’ai mis un quart d’heure pour prendre ce poisson à vue grâce à mes polarisantes !

 

Cathy n’a pas de chance, pas de poissons pour elle. patoche en a touché une autre au One Up 2 pouces et en a décroché deux autres. Je le rejoint et j’arrive a faire mordre la truite qui l’agaçait depuis dix minutes mais comme pour lui elle ne tapera que sur la queue du leurre, un Flex Cutt de Berkley et ne se piquera pas. Elle n’avait pas bougé sur les passages de mes poissons nageurs comme quoi le leurre souple, c’est efficace.

Nous terminons à midi avec 5 truites au compteur et plusieurs loupées. Un bon week end non ?

Gardez la pêche

Acheter un Ridge Flat Zip baits,  acheter un D Incite Smith

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.