Sortie « loupage » aux Settons
avatar

C’est sans notre coéquipier Patoche que nous sommes sortis ce matin avec Cathy aux Settons. En effet Patoche est trop occupé à parader dans « la pêche et les poissons » et n’a plus le temps pour pêcher avec nous. En attendant ça fait de la place sur la barque……Je plaisante.

Donc, nous sommes arrivés comme d’habitude à l’aube à la mise à l’eau. Nous étions les premiers comme souvent.  D’entrée je me prends une petite chataigne à la lame Nories Jack’a blade à 30m de la mise à l’eau. C’est une petite perche qui se décroche.

Le coin ne donne rien et au bout d’une petite demi heure nous filons pour le haut fond situé au centre du lac. 3 barques sont déja en poste mais ça n’a pas l’air d’être de la folie. La brume est arrivée et un froid glacial s’installe. Les images parlent d’elles même  pour un 21 juillet. Amis touristes qui avez horreur des cigales, qui recherchez un endroit où les moustiques meurent de froid, venez nous voir…

 

Je réussis quand même à prendre cette petite perche d’une vingtaine de centimètre au drop avec un gros lombric, la perche n’a pas voulu du vairon vivant placé 20 cm en dessous, étonnant ?

 

Nous dérivons sur zone mais à part quelques touchinettes de perchettes rien d’extrordinaire. Nous quittons le coin pour tenter les abords d’une plage où je connais à quelques mètres près un poste à bec.

Je ratisse le coin au leurre mais c’est Cathy qui l’attrape au drop avec un mini vif.  Vu comme la canne à plié durant 10 secondes je pencherai pour un 50/60 ou plus mais nous ne le saurons jamais car le goulu à coupé le fuoro du drop. Il se ballade désormais avec 20 cm de fluoro, un simple Decoy n° 4 et un plombs drop de 10g.

Nous continuons les dérives et nous ne trouvons aucunes perches malgré les différents étages explorés. Elles ne sont pas sur les bordures, ni dans les 3m ni dans les 5m…..

 

Le temps passe et il est déja 10h00. Nous avons décidé de rentrer à 11h00 pour pouvoir profiter d’un après midi de bricolage à la maison. Je mets donc le cap sur une autre zone à becs et monte un Buster Jerk sur ma BFT casting. A la fin de la dérive, près d’un arbre qui est tombé dans l’eau, j’ai enfin la touche. le pépère se défend vaillament mais comme je suis monté très costaud (comme mon épouse aime à le dire..:) je treuille la bête pour l’extraire de cette zone dangereuse. Je le vois monter en surface, je plonge immédiatement mon scion dans l’eau pour éviter une chandelle mais trop tard, le bec a sauté hors de l’eau et sa ruade accouplée au poids du buster à suffit à décrocher ce dernier.

Nous estimons ce bagarreur à 60 et plus. Il s’est bien défendu et a mérité de se décrocher. Les 11 heurres arrivent il devient temps de rentrer. Bilan de cette pauvrette matinée: une perchette, deux ou trois loupées, une décrochée et deux becs décrochés. Il y a des jours comme ça…

N’empêche que c’était quand même une belle matinée.

Gardez la pêche.

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , , , . Bookmark the permalink.

16 Responses to Sortie « loupage » aux Settons

  1. Lionel F. says:

    De retour de la pêche hier, j’avais La pêche et les poissons dans la boîte aux lettres… et Patoche dans La pêche et les poissons : premier rôle dans « ANGOISSE SUR LE LAC » !
    Bientôt le festival de cannes !

  2. Hervé says:

    sympathique virée matinale , j aime bien la photo avec Cathy , on la sent drolement motivée ! 😆

    J ai tenté au vif puis au drop en soirée de choper le brochet que j ai loupé la semaine derniere en 1ere et resultat , nada , je crois que ca fait trois fois que je le loupe en 5 ans , j en ai marre !!! 😥

    • Tu n’as plus qu’à nous dire où il est et on le prendra pour toi, 🙂

      • Hervé says:

        non non non , il grossit en attendant la mayo !

        a signaler que je prend ,en pêchant, généralement un brochet par an et des fois un sandre donc je suis hyper minuscule par rapport a vous qui en prenez pleins par an , ca se trouve des centaines ! Du coup le pauvre finira peut etre au court bouillon ! Du fait de mes performances de pecheur, il m arrive de deguster un brochet tous les 5 ans et un sandre tous les 3 ans , je dis cela pour ne pas passer pour un viandart car je suis un pecheur a deux balles , la poisse est toujours sur moi , je pratiquerais bien le no kill mais j arrive pas a depasser le chiffre deux dans l année , il n y a que pour les autres poissons que ma reussite evolue et que je pratique le no kill !D ailleurs je ne pense plus mettre la casquette que Seb de Morvan Peche m a filé , je crois qu elle me porte malheur !!! 😥

        • Pour prendre du poisson, il n’y a qu’une vérité, aller le plus possible à la pêche, le reste (chance, matériel…) n’est qu’un détail.
          On ne prends pas une centaine de becs dans l’année mais plutôt une petite cinquantaine et généralement on en garde deux pour les manger en filet au beurre blanc.

  3. sheps says:

    😉

    http://www.lefigaro.fr/photos/2012/07/16/01013-20120716DIMFIG00434-24-heures-photo.php

    Gros poissons. Avec tout ce raffut, ce pêcheur peut faire une croix sur ses truites. Pourtant, il avait tout fait pour être tranquille… Pour faire le plein, ces Canadair CL215 de l’armée de l’air espagnole écument en rase-mottes la surface du réservoir de Beniarrés, dans la province d’Alicante, en Espagne. Ces imposants avions rouge et jaune ont été engagés pour combattre le feu de forêt qui ravage le Parc naturel de la Sierra Mariola. Mais la mobilisation est aussi citoyenne: 400 volontaires se sont rassemblés aux côtés des pompiers pour lutter contre le brasier. L’incendie, qui s’est déclaré jeudi 12 juillet, a déjà consumé plus de 500 hectares, dont 200 étaient fortement boisés. Le gouvernement déplore déjà une perte conséquente sur le plan écologique. Crédits photo : Heino Kalis / Reuters/ Heino Kalis / Reuters

  4. Lavarenne says:

    Encore un beau reportage et une bonne matinée de pêche avec des touches et quelques poissons.Coté météo , il parait que l’été arrive,la glace devrait fondre aux Settons….. 😆

  5. GILLES says:

    yes, félicitations à PATOCHE 😛 😛 😛 Bon une sortie qui ne restera pas dans les annales mais j’ai bien aimé « les moustiques meurent de froid » 😀 😀 😀 c’est bien LES SETTONS ça à n’importe quelle saison 😆 😆 😆 et ton épouse avec les montages costauds :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: mais là je m’égare 😯 😯 😯

  6. romain says:

    Félicitation à patoche pour la parution dans la peche et les poissons.