Salon de Clermont: la révolte des 14
avatar

logo variopecheVoici ce que m’a fait parvenir mon ami Alain de Vario Pêche, c’est édifiant ! En gros, selon lui, Europêche a fait  une OPA sur le CNPL et désormais interdit à tous les petits vendeurs sympas de vendre du matos de pêche….Sauf les vendeurs de saucissons et autres conneries..

Le CNPL veut s’ouvrir à la pêche en mer, au nautisme….Certes mais nombre d’entre nous faisaient le voyage pour justement acheter quelques bricoles à l’ ami Alain ainsi qu’à d’autres. je ne comprends pas la stratégie du CNPL qui file droit vers un sabordage. Déjà de plus en plus décrié pour ses tarifs faisant fuir les marques, il empêche les petites entreprises de vendre leurs produits sur place, car Vario Pêche n’a pas les moyens de se payer de la pub sur les magazines.

affiche-cnpl-2014-1Voici le texte envoyé par Alain:

Article que je viens de poster dans « TRUITES ET RIVIERES » sous le titre  » SALON DE CLERMONT La révolte des 14″

Suivez le débat et surtout connectez vous à Field and fish, facebook…vous serez pas déçu…EUROPECHE demande aux exposants de s’inscrire, puis quand vous avez payé un acompte, vous êtes prié de ne pas vendre…sauf si vous vendez du saucisson ou si vous êtes exposant et détaillant EUROPECHE…
Mais faut surtout pas que ça se sache…pour ne pas perdre de la clientèle qui sera dirigée vers les 2 grands vendeurs EUROPECHE.

Ce n’est pas tout, EUROPECHE encaissera au détriment de son coorganisateur (LA MONTAGNE) un % sur le bénéfice…mais en cas de perte, par contre EUROPECHE qui expose (probablement sans rien payer) ne participera pas au déficit…

Faut être fort pour décider et empocher de l’argent sans risques…et décider sans payer.

Les 14 artisans, dans le collimateur, sont bien sûr habitués à une concurrence déloyale; ils ne reçoivent généralement pas de commandes des détaillants « EUROPECHE » vendeurs de produits « chinois » ou autres; mais pas de problème, ils sont habitués à toutes ces mesquineries…

Donc, pour une fois, ils sont pas contents et le font savoir…

clermont cnpl  2013027Sachez également que EUROPECHE vit au dépend des fournisseurs (commissions), des détaillants (commissions et pénalités éventuelles) et maintenant sur les particuliers (sur les entrées du salon)…en s’attribuant le nom de « CARREFOUR DE LA PECHE…en faisant participer des fédérations, des associations, des guides… qui vont payer leurs emplacements…Où est l’esprit de la pêche, la convivialité…le respect…

Mr GOUTE QUILLET, vous qui êtes l’initiateur du salon, vous nous manquez…Vous souhaitiez que tout le monde expose; vous avez même supporté personnellement des déficits, vos prix étaient abordables pour les exposants et les visiteurs et vous avez fait de CLERMONT le plus grand salon en France…

Messieurs d’EUROPECHE vous êtes des irresponsables; vous allez en quelques mois détruire tout ce qui à été fait, pour de l’argent…avec vos mesquineries…sachez que certains de vos détaillants commandent même sans passer par vous…

Messieurs de LA MONTAGNE prenez vos responsabilités: Soit vous dites à tout le monde que vous voulez favoriser certains, soit vous acceptez tout le monde aux mêmes conditions…  »

Alain Segond, Vario Pêche

Personnellement si Vario Pêche, Bricoleurres, Field and Fish et les autres ne sont plus là, ce salon perdra une partie de son âme. Déjà décrié par les visiteurs parce qu’on ne peut pas acheter directement sur les stands des grandes marques, cet épisode n’est pas de nature à lui apporter de la crédibilité.

J’espère que le CNPL saura répondre à ma demande d’information à ce sujet.

Gardez la pêche.

 

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Salons locaux et CNPL and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.