Revue de presse : Leurres souples le top 100
avatar

hs-pp-pfCe mois ci la presse est riche en publications halieutiques et ce hors série en collaboration avec la Pêche et les Poissons, le Pêcheur de France  et Brochet sandre magazine arrive au moment opportun.

hs-top-100-leurresL’année dernière nous avions eu droit à un même ouvrage sur les leurres durs. Toujours un magazine au format inhabituel de 17×24 cm, facile à balader partout de la salle d’attente du médecin au bord de l’eau.

Comme pour le précédent, vouloir classer les 100 meilleurs leurres souples relève de la plus grande subjectivité. Bien évidemment je ne suis pas d’accord avec ce classement mais ce n’est pas moi qui l’ai fait, donc heureusement que je ne suis pas d’accord sinon c’est qu’il y aurait des questions à se poser.

Les concepteurs de cette « bible des pêcheurs au leurre souple » les ont classés en 8 catégories plutôt pertinentes :

  • Les shads
  • Slugs
  • Virgules et grubs
  • Finesses
  • Creatures et ecrevisses
  • Frogs et insectes
  • Worms
  • Tubes

Chaque leurre présenté est passé à la moulinette avec ses caractéristiques, ses longueurs disponibles, ses coloris…

En bas de page on retrouve un visuel pratique qui indique pour quelle variété de carnassier ce leurre est le plus pertinent. Pas bête pour les débutants.

hs-leurres-souples-top-100J’ai quand même noté quelques légères incohérences, le Wildeye Rippin Swim de Storm est un leurre que j’ai utilisé il y a de nombreuses années et qui ne m’a jamais plus épaté que ça. C’est un shad préplombé pour le linéaire en petite taille donc plus un swimbait à mon sens.

Le Rockvibe de Reins, la légende, n’est pris en compte que pour son grand frère le fat Rockvibe…

Aucun leurre de chez Quantum alors que leur offre de leurre souple est complète, de même pour Orka alors qu’on retrouve le Paddle Tail 100 de MC Arthy (distribution SMITH) dont je n’ai jamais entendu parler !

Étonnamment aussi les auteurs ont snobé les shads à corps creux et inserts Holographiques qui ont fait des cartons : Le Gotam Shad de Berkley, Le Spoon Tail d’Ecogear, le Flash J Shad de Fish Arrow, aucun n’a eu l’honneur d’une présentation alors qu’ils le méritent largement.

Chez les virgules j’ai retrouvé le twist quatre queues de Mister Twister, un leurre qui a vu mes début au plastique avec le Sandra de Delalande, une légende à lui seul.

Un petit guide que je conseille aux débutants comme à d’autres qui ne manqueront pas de trouver quelques astuces pertinentes des auteurs.

C’est clair, bien écrit, complet ou presque et ça coûte 6 euros. Je le ressortirai dans 10 ou 15 ans pour voir l’évolution !

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Hors séries et numéros spéciaux, presse halieutique. Bookmark the permalink.

2 Responses to Revue de presse : Leurres souples le top 100

  1. raph says:

    Dans 10 ans les leurres auront eté eradiqué comme le roundup, le nutella par segolene, un leurre perdu pourrait etouffer un cormoran!!!! :-!