Qu’emmener dans son coffre de voiture le jour de l’ouverture ?
avatar

ouv truite 2015051Soit vous êtes un méthodique à qui aucun détail n’échappe et là vous pouvez zapper soit vous êtes comme 80 % des pêcheurs, vous oubliez toujours un petit truc pour l’ouverture.

Voyons de quoi il est indispensable  de prévoir de s’équiper pour réussir cette journée.

Passons sur les bottes ou les waders mais j’en ai déjà vu qui les avaient oubliés dans la précipitation… Généralement pour ce jour particulier, je prépare au moins mes affaires dans la semaine qui précède et je les range dans le coffre de la voiture la veille au soir de l’ouverture.

Une rivière c’est un élément changeant, très changeant et nombre de fois je me suis fait avoir parce que je n’avais pris que mon équipement pour le vairon manié. On peut passer le mercredi et trouver un niveau X et arriver au samedi avec un niveau Y.  Désormais même si ça prends un peu plus de place je m’équipe d’une canne UL à cuiller si les eaux sont très basses et très claires, d’une canne ML pour le vairon manié et d’une canne toc si les eaux venaient à être chargées.

canne et ternin

 

En plus de ma dizaine de vairons dans leur vivier, je prends une boite de teigne et quelques vers bien remuants, sans oublier ma trousse à cuiller.

Je laisse pourtant au garage ma musette de poissons nageurs, pas que je craigne de les utiliser mais tant que j’ai des vairons je préfère cette pêche plus tactile.

Etant un vieux briscard de la pêche, j’ai deux gilets déjà prêts : Un pour le toc et un pour le leurre/vairon. Le seul équipement commun au deux est mon épuisette sinon pinces et accessoires divers sont en double.

truite ternin 140314 (31)

 

Après quelques mésaventures dues à des années de pratique, j’ai toujours des sous vêtements de rechange dans mon coffre,  un pantalon ça sèche vite sur le pêcheur mais un caleçon ça met plus de temps, autant gagner ce temps avec un sec.

J’ai aussi une trousse de secours qui m’accompagne et qui a trouvé sa place dans mon coffre à demeure, on ne sait jamais. Quelques pansements, bandes, désinfectant et anti douleur ne prennent pas trop de place.

N’oublions pas non plus l’accessoire indispensable d’une ouverture réussie : Le Gardaboire, avec cette année l’inauguration du nouveau modèle XXL.  Bien que j’ai aussi toujours sur moi ce couteau du Morvan équipé d’un tire bouchon, j’ai aussi toujours un limonadier de secours dans ma voiture.

ouv truite 2015054

 

Pour être plus sérieux, j’ai pris l’habitude au cas où d’ emmener mes vieilles cartes d’état major  au 1/25 000 ième. On ne sait jamais si c’était la cata totale, j’aurai au moins avec moi quelques solutions de replis dans des ruisseaux moins fréquentés.

Une seconde paire de polarisante, toujours au cas où la première décide de tomber à l’eau et soit emportée.

Un Kway si le beau temps est annoncé, une chemise si c’est le mauvais qui est annoncé, car il arrive que Météo France se plante en beauté. Et bien entendu le rouleau de papier toilette qui lui aussi reste à demeure dans la voiture.

ouverture truite 201429

 

Terminons avec le porte monnaie, si pratique à la buvette au bord de l’eau car en pleine campagne on ne prends pas la carte bleue !!

Voilà un pense bête qui n’a que le mérite de ne pas trop se prendre au sérieux.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Equipement du pêcheur, pêche, Techniques et astuces and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.