Premières pêches estivales…
avatar

 

Enfin! C’est les vacances et laissant le boulot de côté, il ne reste plus qu’à pêcher…mais avec modération, histoire de ne pas froisser madame. N’empêche que le bal est ouvert et au cours de l’été j’alternerai petites sessions de quelques heures, journées bien remplies ou demi-journées…

Ce sera aussi l’occasion d’aller voir ailleurs, parfois assez loin, parfois sur des parcours juste à côté. Perches, truites, brochets, sandres seront au menu voire silures si les corbicules sont de sortie et blacks bass.

Donc je commence par ce samedi et suis mon ami Patrice sur un des barrages de la rivière d’Ain à l’Ile Chambot. Normalement, c’est brochet au menu. Patrice y vient de temps en temps et nous dirige directement sur ses postes habituels. Toutefois on testera un parcours qu’il ne pêche pas d’habitude et nous décapoteront avec un petit bec chacun.

C’est au buster jerk que Patrice prend le sien. Comme on dit souvent : à gros brochet gros leurre; imaginez alors la taille des leurres qu’il faudrait utiliser quand on voit ce que ce brocheton n’a pas hésité à attaquer!!!

Pour ma part, c’est sur un de mes leurrers à truite, le cherry blood de chez Smith que je prends ce brochet légèrement plus gros.

Mais ce sera fini pour le reste de la journée, plus une touche. Tant pis, ce fut l’occasion de découvrir un nouveau parcours avec des paysages magnifiques.

A midi de retour à la mise à l’eau, on apprendra qu’il aurait fallu venir la semaine précédente, il s’y est pris du lourd. Mais c’est toujours comme ça!! On apprendra aussi que le niveau du lac s’est abaissé de près de 50cm en l’espace d’une nuit. Une bonne explication pour expliquer notre déconvenue. J’y retournerai cependant.

Ce lundi, changement de programme et sortie en journée avec Madame (10h-15h30) au lac de Montrevel en Bresse à une vingtaine de kilomètres de la maison. J’espère y trouver des perches que l’on recherchera au poisson nageur.

Et d’entrée de jeu, madame s’impose avec ce petit mais non moins combatif black bass… je savais qu’il y en avait mais c’est la première fois qu’on en capture et c’est son premier.

Puis on prendra quelque perches entre 19 et 26 mais beaucoup d’une dizaine de centimètres.

 

 

 

 

 

 

A ma grande surprise, je toucherai également 3 blacks sur 2 postes différents, des poissons avoisinant les 25cm.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je m’amuserai même en fin de partie à taquiner des blacks repérés à vue. Et là, comme un moucheur, j’ai essayé de tromper la vigilence de ces messieurs qui attaquent mes leurres en faisant de gros remous. A chaque fois je les sens au bout de la ligne mais ils décrochent aussi vite qu’ils prennent le leurre. Je me régale malgré tout et je reviendrai.

Les leurres du jour: camion et jade de chez Smith.

Petites pêches, petits poissons mais grand plaisir…

 

Pêchement vôtre.

Olivier B

[subscribe2]

 

About olivier

Olivier BERNOLIN, président le l'AAPPMA le Goujon Cuiserotain, pêcheur de carnassiers passionné, vit en Saône et Loire à Brienne (71).
This entry was posted in leurres durs - Poissons nageurs, pêche, reportage de pêche and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.