Pour la défense des rivières jurassiennes…

Samedi 2 juin était une date notée en rouge dans mon agenda depuis quelques mois: manifestation de Jeurres (39). Pas de sortie pêche mais une autre façon d’aborder la pêche.  Donc, des kilomètres pour défendre une bonne cause, celle de la préservation de nos rivières et ainsi préparer les pêches de demain (du moins j’ose y croire) en montrant son militantisme et son mécontentement.

C’est  avec Jean Louis que je retrouve sur place Olivier et Arnaud, les gars de la team Barésia qui comme moi ont répondu à l’appel lancé par Charles Varennes président de la Biennoise. Une passion commune, une action commune… Si tous les spécialistes des forums qui critiquent régulièrement l’action des AAPPMA avaient été présents, il est clair que nous aurions été des milliers… Mais heureusement, des passionnées étaient là, inquiets de leur rivière et des rivières en général : Jean Marc de TOS, José l’ancein président de l’AAPPMA d’Autun, des jeunes descendus expressément des Vosges, les AAPPMA voisines et solidaires, des collectifs ou associations de protection des rivières comme TOS, les fisher comtois et beaucoup de moucheurs… bref, des gens d’un peu partout et même des non pêcheurs inquiets de la qualité de l’eau. En somme, des gens pour qui, défendre les rivières ce ne sont pas que des mots.

La manifestation s’est déroulée en deux temps: débat – discussion puis défilé dans le village de Jeurres.

J’ai apprécié le débat en présence des élus des communes de Jeurres, Molinges et Saint Claude et qui ont présenté les efforts qui étaient mis en place par les collectivités pour améliorer la qualité des eaux. Certes ils nous ont assommés par des chiffres illustrant les efforts financiers en la matière mais pour nous pêcheurs sont-ils suffisants? Sont-ils également efficaces si au final il y a  mortalité des poissons? Intervention également du technicien de la fédération de pêche du Jura, fédération qui a pris à sa charge le coût des analyses. Un échange qui s’est voulu respectueux entre les interlocuteurs qui ont su s’écouter. On verra demain quels en seront les résultats…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis s’en est suivi le défilé. Au départ de l’ancien pont de Jeurres, nous étions plus de 600 selon le décompte des RG.

 

 

 

 

 

 

La présence insolite d’autres usagers vicitmes de la rivière n’est pas passée inaperçue!!

Chacun a pu revendiquer et faire passer un message :

Les jeunes vosgiens pour qui passion rime avec action, et ce n’est pas que des mots!!! Si tout le monde avait fait comme eux…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors chapeau à Charles Varennes Président de la Biennoise, AAPPMA jurassienne qui malheureusement est victime de pollution sur cette manifique rivière qu’est la Bienne. Et chapeau aussi à Nicolas Germain, président de l’AAPPMA de Crotenay, défenseur des rivières jurassiennes qui s’inquiète et se bat pour la qualité des eaux dans son département.

Je  ne peux que vous renvoyer à l’article de Nicolas Germain sur son blog:

http://www.nicolas39-peche-mouche.com/ et vous pouvez visionner à nouveau le reportage de France 3 dans le précédent post de Sylvain.

Le lien du blog de la fédé du Jura sur le sujet:

http://pechejura.wordpress.com/2012/04/06/mortalite-piscicole-sur-la-bienne-point-au-4-avril-2012/

Si on laisse nos rivières mourrir, nos larmes ne pourront les guérir…

Pêchement vôtre

Olivier B

[subscribe2]

About olivier

Olivier BERNOLIN, président le l'AAPPMA le Goujon Cuiserotain, pêcheur de carnassiers passionné, vit en Saône et Loire à Brienne (71).
This entry was posted in AAPPMA, Editorial - Coup de gueule, Fédérations, informations diverses pêche, pêche, Vie des AAPPMA et des fédés and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.