Les pêcheurs nokill s’offusquent publiquement de la campagne « mangez du poisson »
avatar

JI3POn n’a pas l’habitude de voir le pêcheur Français s’offusquer d’une campagne publicitaire du ministère de l’ agriculture pourtant sur la « Facebookosphère » il souffle un vent de révolte qui n’en finit pas d’enfler.

L’affaire si c’en est une a démarré lundi 30 janvier 2017 alors qu’une campagne publicitaire émanant du ministère de l’ agriculture et de la pêche invitait la population française à manger du poisson et plus particulièrement les variétés de poisson généralement délaissées sur les étals.

filet sandreAinsi les affiches « le lieu c’est mieux, le bar c’est trop tard », « le cabillaud c’est trop, le merlan c’est succulent » pour les poissons de mer ont côtoyé sur les panneaux d’affichages « Darnes de carpes à l’ Alsacienne, redécouvrez les poissons d’eau douce », « le brochet ce n’est pas qu’en quenelle, redécouvrez les poissons d’eau douce ». Cette campagne doublée de spots publicitaires à la tv et à la radio pour soutenir l’industrie de la pêche professionnelle en France a vu s’élever nombre de voix.

La grogne gagne désormais les revues halieutiques qui insèrent souvent dans leurs colonnes une recette de poisson. Le débat fait rage et nous avons cherché à en savoir plus en posant la question aux instances représentatives de la pêche de loisir en France.

Il est vrai, déclare Jean Luc Rodin, responsable communication à la FNPF (Fédération Nationale de la Pêche en France) que l’image que nous souhaitons donner à la pêche actuelle est celle d’un sport respectueux de l’environnement. Si manger du poisson n’est pas répréhensible en soi, le relâcher pour qu’il perpétue son espèce est bien plus honorable et cadre parfaitement avec notre mission de service public de protection du milieu aquatique.

filet de sandreDéjà sur la toile de nouveaux slogans sont apparus qui veulent contrer ceux des publicitaires vantant l’ichtyophagie. Nous avons retenu ces quelques phrases : « Brochet en liberté, biodiversité sauvegardée »,  « la carpe est amour », « sandre, rions au bal de la liberté « . Ce ne sont que quelques extraits car les pêcheurs rivalisent de slogans tous plus inventifs les uns les autres.

Quelques opposants par contre ont pris la voie de la radicalisation, on pouvait encore lire ce matin sur la page facebook  de pêcheNokill qu’un certain Danny le Chub appelait à la décapitation des mangeurs de poissons et nombre d’autres commentaires  allaient dans cette voie du jusqu’au-boutisme de la cause piscicole.

On retiendra que si Facebook est prompt à s’enflammer pour des futilités, il met en avant aussi une frange d’extrémistes qui nuisent à la respectabilité du monde de la pêche moderne.

avatar2 ridiqueJean Claude Ridique

Une information du JI3P, le Journal Indépendant de la Pêche, des Pêcheurs et des Poissons

 

 

About ridique

JC RIDIQUE, JC comme un gars qui parlait tout le temps de pêcheur il y a 2000 ans et RIDIQUE parce que !! Humour décalé et jeux de mots finauds sont mes préférés. Ne prenez jamais au sérieux ou au premier degré ce que j'écris, c'est pour de rire !!!!
This entry was posted in Fun. Bookmark the permalink.

Comments are closed.