Pêche d ‘échantillonnage sur le lac de Torcy

peche-filet-torcy-3L’agence de l’ eau Loire Bretagne a missionné le cabinet d’expertise Asconit Consultants afin de pratiquer une pêche d’échantillonnage sur le lac de Torcy (71) dans le cadre du suivi de celle qui avait déjà été faite en 2010.

Ayant été avisé par un pêcheur, j’ai de suite vérifié si cela était annoncé sur le site de l’ AAPPMA ou celui de ma fédé mais cette information n’est pas publique à l’heure où j’écris ces lignes.

J’ai pu me rendre sur place quelques minutes et discuter avec les techniciens d’ Asconit Consultants qui sont très ouverts et ont pris sur leur temps pour m’ expliquer le pourquoi de leur intervention.

Ce type de pêche est décidé par l’ agence de l’eau Loire Bretagne et Asconit Consultants ne fait qu’ exécuter le travail. Un arrêté préfectoral leur autorise cette pêche qui est normalement interdite.

peche-filet-torcy-1

Il s’agit durant trois nuits de tendre des filets selon un protocole strict et de les relever à l’aube, les poissons pris seront ensuite identifiés, analysés et ainsi un rapport sur le peuplement piscicole sera rendu quelques semaines plus tard après exploitation des données.

24 filets placés dans des hauteurs d’eau différentes, mesurant 30m pour 1,5m de hauteur et comportant des mailles de différentes tailles de 5 à 55 mm seront tendus dans différentes profondeurs du lac à proximité du fond (filet benthiques).

1 filet pélagique (de pleine eau) mesurant 27,5m de long pour 6m de haut et comportant lui aussi des mailles différentes sera tendu dans les zones les plus profondes.

peche-filet-torcy-2

On peut s’interroger sur l’opportunité de ces pêches d’ échantillonnage mais elles sont obligatoires dans le cadre de la loi sur l’eau. On peut aussi s’interroger sur la période où se déroule cette pêche mais le technicien m’a dit que seule la période estivale permettait de travailler sur toute la surface du lac et ainsi avoir une image la plus fidèle possible du peuplement piscicole.

Je comprend l’ amertume des pêcheurs qui vont voir du poisson détruit car il part ensuite à l’ équarrissage mais selon plusieurs personnes compétentes avec qui j’en ai discuté depuis 2014, le prélèvement est minime, bien en deça de 1 % de la masse totale des poissons présents sur le lac.

Que les carpistes se rassurent, les grosses carpes sont trop grosses pour se faire capturer et casseront les mailles, par contre les brochets ou les sandres pris ont de fortes chances de mourir. Pour info lors de ma visite 95 % des prises étaient des poissons chats.

peche-filet-torcy-3

Ce qui m’étonne le plus dans ce type de pêche, c’est que personne de l’ AAPPMA ne soit associé à ce type d’opération. Ils auraient pu apprendre qu’il n’y a plus assez d’ oxygène dissous à une certaine profondeur et par là même renseigner leurs pêcheurs sur les profondeurs les plus favorables à la pêche. De même ils pourraient constater comme je l’ ai fait que la population de poissons chats est gigantesque, et réfléchir à leur éventuelle destruction.

Mais, comme je le suppose, peut être que l’ AAPPMA n’est pas au courant !! Elle pourra peut être demander une indemnisation pour la destruction de son poisson !!

Gardez la pêche

Pour en savoir plus sur la méthode employée : http://www.hydrosphere.fr/assets/pdf/Fiches-techniques/Fiche-technique-Peche-Filet.pdf

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in informations diverses pêche, Vie des AAPPMA et des fédés. Bookmark the permalink.

8 Responses to Pêche d ‘échantillonnage sur le lac de Torcy

  1. Axel says:

    Salut,
    Nous avons eu, il y a quelques années, une pêche similaire à celle-ci au lac de Madine. Cette opération s’était déroulée sous l’égide de la fédé-pêche 55.
    L’aappma de Madine avait profité de l’AG pour présenter les résultats de cette opération, et cette présentation avait été commentée par un technicien de la fédé.

  2. Grosminet says:

    Ca et la destruction des barrages … vaste programme de destruction piscicole pour occuper quelques personnes à coup d’argent public …
    Une honte comme d’habitude !
    Et l’APPMA qui ne communique pas, on le comprends, trop peur de perdre des adhérents !
    La pêche publique par en c*****, vraiment

  3. Dom says:

    se qui serait intéressant, serait au moins de connaitre les résultats de ces échantillonnages !!! Quand à tuer du poisson, au moins qu’on profite des infos…..

  4. Le regulateur says:

    Salut, le pêcheur qui t’à renseigné garde le dans tes contacts, il sera toujours utile, ils font ça incognito , la plupart des pêcheurs habitués de torcy ne se doutent même pas de cette opération, par contre la société de pêche à une opportunité pour détruire de nombreux poissons chats, 95 pour cent dans le filet, dommage que les 5 pour cent de poissons nobles dans le filet ne puissent être relâchés et meurent. A méditer. A plus. ☺

  5. Julien says:

    Finalement je me suis renseigné et l’appma est bien au courant mais visiblement ne communique pas avec nous !