Pannecière, paradis ou enfer à venir pour le carnassier ?
avatar

Le lac de Pannecière, ce haut lieu de la pêche des carnassiers en France a été vidé en 2010, sa pêche ouvrira à nouveau  le 1er mai 2015 pour les carnassiers alors qu’elle est déjà ouverte pour les poissons blancs. Il se pose pourtant un problème de taille, une pullulation de carpeaux aurait nettoyé la fraye 2014. Pannecière s’en remettra t’il ?

Retour sur la pêche de Pannecière, l’exploitant du site a construit un batardeau (barrage en terre) devant le barrage en travaux, l’eau s’y est accumulée et les carpes prises lors de la pêche et stockées dans un étang y ont été  réintroduites. Ceci ne devait durer que le temps de l’hiver, malheureusement  la lenteur des travaux, l’absence de communication du barrage vont faire que le chantier aura pris plusieurs mois de retard et que la réintroduction des poissons  aura elle, un an de retard.

 

Pendant ce temps là, derrière le batardeau, dans un joli plan d’eau dépourvu de toute prédation, cinq tonnes de carpes ont décidé que se reproduire était une bonne idée……Une fraye impressionnante est remarquée par les pêcheurs qui déjà s’en inquiètent en 2013. On en parle lors de l’ AG de l’ Association Morvan Carnassier mais il n’y a pas de solution.

2014, ouverture du blanc à Pannecière, les bruits de pêche miraculeuses de carpeaux de deux étés se propagent, des pêcheurs font une bourriche de 70 kg en deux heures à l’anglaise…..Partout autour du lac les pêcheurs au coup sont à la fête avec des carpeaux omniprésents qui mordent sur tout ce qu’on leur met sous le nez….

Et là, du coté des pêcheurs de carnassiers on commence à franchement s’inquiéter ! Il y a quelques jours, JB Dioux, président de la Truite Morvandelle et Vice Président de l’ AMC  prend son bateau et décide de partir à la recherche des alevins pour voir si Pannecière et son potentiel sont au rendez vous.

JB Dioux, Président de la Truite Morvandelle

 

Il explore toutes les zones connues où se tiennent d’habitude les alevins, sonde consciencieusement mais ne voit rien. C’est le calme plat sur le lac alors qu’il devrait grouiller d’alevins suite à l’important empoissonnement en gardons et carnassiers de l’hiver dernier, empoissonnement en reproducteurs de toutes tailles…..

Pas d’alevins sur les plages, sur les bordures enherbées, pas de boules au sondeur, rien….sauf des milliers de carpettes sur les bordures.  En gestionnaire avisé et d’expérience JB en conclut que les carpeaux  voraces ont bouffé les œufs des autres poissons, pourtant il reste prudent dans son analyse dont vous trouverez le lien en fin d’article.

Pannecière est grand, 560 ha devrait laisser l’opportunité à certains poissons d’avoir réussi leur reproduction même avec tous ces carpeaux de 15 à 20 cm. Pourtant je rejoint l’analyse de JB pour avoir subit cela à titre personnel dans un petit plan d’eau familial où les carpes de 20 cm avaient éradiqué toutes les autres espèces. Une épidémie de virémie printanière avait réglé le problème mais durant deux ans je n’avais plus eu aucun alevin de black bass sur ce plan d’eau.

Que nous dira donc l’avenir ? Les locaux pensent que 5 à 6 tonnes de carpeaux  s’ajoutent aux six tonnes de carpes présentes.  Pour ma part j’ai prévu une sortie pêche à l’anglaise durant mes vacances et je vous invite à m’imiter et à garder les carpeaux n’en déplaise à nos amis carpistes qui voient d’un très bon œil cette abondance de carpes.

Je reste pourtant optimiste mais il est vrai que cette année est exceptionnelle pour la fraye car des alevins sont aperçus en grande quantité partout, sauf à Pannecière mais c’est un grand lac.

Lire l’article de JB sur le site de la  Truite Morvandelle.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Editorial - Coup de gueule, informations diverses pêche. Bookmark the permalink.

Comments are closed.