Pourquoi la mesure de pêche des carnassiers toute l’année a été rejetée par la FNPF ?
avatar

avatar-esoxiste-2014Lors de la dernière consultation lancée par la FNPF, une majorité de personnes ayant répondu au questionnaire ont accepté le principe d’une pêche ouverte toute l’année avec des périodes de fermetures dédiées par poisson lors de leur reproduction.

Or, à l’issue de cette consultation et via une assemblée générale de la FNPF cette mesure à tout simplement été annulée ou reportée sine die, ce qui est la même chose… Si ça ce n’est pas se moquer de nous, je me demande où est alors la limite de la mauvaise foi.

Ça me rappelle étrangement une consultation nationale que nos politiques avaient foulé du pied pour « le bien général ».

Selon les fédés, c’est après une consultation interne, et plutôt opaque car personne n’en a entendu parler, que la décision de remise en cause de ce projet a été faite. Quelques présidents d’AAPPMA, bien installés dans leur fauteuil depuis 2008 ou encore bien avant, auraient fait remonter le mécontentement de la base face à cette mesure et les fédés ont relayé…

ag fédé peche 201415Ouah !! Pourtant cette base a pu s’exprimer au moyen du questionnaire que la FNPF avait fait distribuer en format papier et en numérique ? C’est donc cette minorité, puisque à la consultation de 2013 ce sont 34 982 pêcheurs (un peu plus de 24 000 par internet et un peu plus de 10 000 par papiers via les AAPPMA), qui ne représentent que 2,6 % des cartes de pêche, qui a dit oui à cette mesure à 62,5 %.

Ce qui veut dire qu’ un peu plus d’1,4 % des pêcheurs ont été d’accord, les autres ayant fermé leur clapet, ce n’est pas une fois que l’on à fait dans sa culotte qu’il faut serrer des fronces….

Donc certains pensent que 2,6 % n’est pas représentatif, oui on peut l’admettre, mais le reste s’en fout si on analyse ces chiffres, 97,4 % s’en moquent puisqu’ils n’ont pas rempli le questionnaire !

Alors nos élus, présidents d’ AAPPMA, puis présidents de fédés, ont fait ressortir que c’étaient eux qui prenaient les décisions, c’est statutaire, et non les 1,4 % de pêcheurs favorables à la pêche ouverte toute l’année en seconde catégorie. Ils ont donc votés oui à une courte majorité en décembre 2013 puis non en juin 2014, allez savoir ils voteront ptet ben qu’oui, ptet ben qu’ non la prochaine fois !!

ag féde 71 2013 (22)En gros, il est urgent d’attendre parce que gnagnagna…. Parce que l’ouverture est un fait social et sociétal, que la prise accidentelle d’une espèce en fraye peut influer sur sa reproduction…

Soit, j’ admet ces arguments car ils sont fondés mais pourtant la vox populi s’est exprimée et on ne la respecte pas ? Implicitement, on nous prends pour des cons, des gosses ignares qui ont voté sans réfléchir. Et pourtant j’ai réfléchi et au travers de mes articles relatifs à cette consultation j’ai fait part de mes réflexions.

 

Maintenant j’aimerai aborder un point précis relatifs aux membres du conseil d’administration des AAPPMA : Arrêtons de nous prendre pour des éducateurs pour redevenir des gestionnaires de la pêche.

Le problème selon moi est que beaucoup d’AAPPMA, par le fait qu’il sont investis du pouvoir de protection du milieu aquatique en font trop. Oui trop, principe de précaution, amour immodéré de la nature face à la nécessaire obligation de faire en sorte que les pêcheurs soient satisfaits.

Lucenay-07-mars-09

Je rencontre régulièrement des pêcheurs qui me font part de leur ras le bol, ras le bol que les organismes qui sont sensés les représenter planent dans les sphères limite écolos.

Ces pêcheurs là finissent par en avoir marre une bonne fois pour toute et quittent le monde de la pêche associative pour rejoindre d’autres activités où on leur casse un peu moins les bombons.

AG fédé 2012-14La protection du milieu aquatique pour une AAPPMA c’est surveiller et dénoncer à la justice les pollutions, pour une fédé c’est favoriser les aménagements des cours d’eau et des plans d’eau dans le cadre de la réglementation. La police de la pêche, les comptages et plein d’autres missions c’est du rôle de l’ ONEMA et pas des AAPPMA !!!!

Chez nous, notre AAPPMA gagne 15,25 euros sur chaque carte de pêche adulte, pour moi le reste de ma cotisation (soit 79,75 euros) va à la CPMA, la FNPF et ma fédé. Il est donc hors de question pour moi que mon AAPPMA se substitue aux autres pour la protection du milieu aquatique, ce n’est pas son rôle qui n’est qu’une association de pêcheurs.

Nos AAPPMA, souvent avec le cœur et l’entrain du volontariat oublient qu’elles doivent des comptes aux pêcheurs et non à la pêche. C’est selon ce que j’entends le plus souvent ce qui se passe et provoque la fuite des pêcheurs vers le privé. Etant secrétaire de mon AAPPMA je me suis pris moi même au jeu en réfléchissant à des aménagement favorables aux poissons et non aux pêcheurs, puis j’ai réfléchi et je suis redescendu de mon piédestal. Le but ultime de mon AAPPMA à laquelle j’apporte mon bénévolat est de gérer au mieux la pêche pour faire plaisir au pêcheur et non pas de gérer l’argent des pêcheurs pour l’intérêt de la gent aquatique.

Les pêcheurs dans leur immense majorité veulent du poisson, un coin propre et facile d’accès pour pêcher, une réglementation claire et logique. Voilà ce que devrait être la base de notre réflexion au sein des AAPPMA.

lacher truite lucenay 2012 026

 

Certes, statutairement et légalement, l’AAPPMA représente le pêcheur à l’ AG de la fédé, la fédé représente les AAPPMA à l’ AG de la FNPF, mais ça ne veut pas dire qu’il sont plus intelligents que les pêcheurs de base. Laissons les pêcheurs s’exprimer au moyen des consultations et je pense qu’on risque d’avoir des surprises, et même si ce n’est qu’une minorité de ceux ci qui répondront, ce sera quand même un échantillon représentatif qui donnera une vision plus affinée de ce que veulent les pêcheurs. On verra alors si les AAPPMA et les fédés sont dans la droite ligne de ce que pensent leurs membres.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Editorial - Coup de gueule. Bookmark the permalink.

Comments are closed.