Matinée réussie à Torcy
avatar

La team esoxiste a enfin retrouvé son eau douce, en l’occurrence le lac de Torcy près du Creusot où malgré les fortes températures nous avons pris quelques poissons.

Nous pensions monter sur les Settons mais M. Météo et ses forts orages annoncés nous en ont dissuadé, donc cap à 1/2 heures sur le lac de Torcy ou nous avons mis à l’eau vers 7h00 du matin.

Il faisait déjà très chaud à l’aube et les fameux orages qui auraient du rafraichir la température n’on pas effectué leur visite, juste une mini averse le temps du trajet, même pas de quoi mouiller la moquette de la barque.

Voici le nouveau modèle de Patoche, saison 2013, très élégant et équipé de sa casquette de marin achetée en Bretagne lors de nos vacances.

 

Nos avions prévu de taper les perches car les alevins étaient assez nombreux sur les bordures, j’avais donc préparé un petit assortiment de leurres durs et souples, tout en prévoyant de rechercher le bec de temps en temps.

 

Ici un Hazedong Shad de Megabass sur une tête Okashira screw head, un montage idéal pour agacer les perches si elles veulent donner.

 

D’entrée c’est Patoche qui prend un mini bec au One Up shad avec ce coloris spécial 15ème anniversaire.

 

Puis c’est Cathy qui le suit avec elle aussi un mini bec très agressif qui saute sur son ASP Jigging Spinner de Spro. Ce petit leurre diabolique lui a permis de prendre une bonne douzaine de petits becs en une semaine.

 

Les perches étant absentes nous traversons le lac pour essayer les bordures peu profondes et c’est Cathy qui nous fait un festival de mini becs avec sa blade spin de Spro. Nous finissons par trouver un banc de zébrées sur une pointe mais elle ne sont pas très grosses et en relâchant deux prises nous faisons décaler le banc.

Direction un autre spot sur une pointe  que je connais pour abriter très souvent un bec d’environ 60/70 cm. c’est Patoche qui avec une grosse lame Spinmad qui l’accroche.

 

Le bec se défend vaillamment mais termine à l’épuisette, joli combat sur sa canne médium, il mesure 66 cm et après la photo retourne tranquillement grossir.

 

Si les perches ne mordent pas les chats si et deux gros matous succombent à nos leurres. L’année prochaine sera une belle année pour la pêche aux leurres car le nombre de petits becs est impressionnant, tout autant que le nombre de boules de chats dont la reproduction a été plutôt réussie. Donc, pêcheurs du cru, oubliez les vifs qui se feront déchiqueter pour passer au leurre.

 

Nous terminons par une dérive sur le plus profond mais sans résultat.

Patoche est déclaré vainqueur avec un bec de 66, un flutiot, un chat et une perche. Cathy deuxième avec 6 flutiots et un chat, et moi bon dernier avec simplement une perche. Dur d’être le pilote ….

 

Demain direction l’étang du Breuil pour voir si les becs plus gros sont mordeurs.

Gardez la pêche.

Acheter des TP Okashira Screw head

Acheter un ASP Jiggng Spinner de SPRO

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.