Le Mag Pro Extrem de Mitchell
avatar

logo mitchell 2013Il y a quelques années, l’ex marque Française Mitchell, avant de se recentrer sur l’hexagone avec les nouveaux 300, avait collaboré avec la marque Pflueger pour concevoir des moulinets de moyenne gamme supérieure avec une qualité qu’on ne connaissait pas pour Mitchell à cette époque.

Il en est sorti le Mag Pro Lite et le Mag Pro Extrem, conçus par Pflueger et distribués par Mitchell.

J’avais déjà pu tester le modèle 200 il y a deux ans (relire l’article relatif au Mag Pro Extrem 200) et je n’en avais pensé que du bien. Cette fois c’est un modèle 1000, gagné lors de l’Open des Grands lacs du Morvan, que je vais vous présenter.

mag pro extreme (3)

La différence avec le modèle 500 se réusme à la bobine, tout simplement. Une bobine selon moi moins esthétique mais peu importe. A noter, car c’est de plus en plus rare, que ce moulin est vendu avec une bobine supplémentaire en alu…

mag pro extrem 1000 (1)

mag pro extrem 1000 (2)

L’esthétique du bâti du moulinet me plaît bien, c’est fin mais dégage une bonne impression de solidité. Pour vérifier cela il faudrait démonter le corps du moulinet mais je laisse ma place à mon ami Jean Paul Charles qui dissèque les moulinets sur son blog  » au fil des lacs » que je vous conseille.

mag pro extrem 1000 (8)

mag pro extrem 1000 (9)

 

La tige de la manivelle est en carbone, c’est là aussi un petit plus coté beauté et ça a l’air suffisamment solide pour résister à un usage normal, la poignée est en mousse EVA. La manivelle se visse directement dans la roue de commande, ce qui engendrera moins de vibration parasites à la longue.

mag pro extrem 1000 (3)

mag pro extrem 1000 (5)

mag pro extrem 1000 (11)

 

Le pick up est très classique, en aluminium. Le galet de pick up est en titane. Le frein est étanche afin de ne pas être envahi par les petits grains de sable si vous posez votre moulinet à terre un jour de pluie au bord de l’eau comme ça m’est arrivé par le passé. Les gouttes en frappant le sol avaient fait rebondir du sable fin jusque dans mon frein et il m’avait fallut tout démonter et nettoyer mais ça c’était avant l’apparition des freins étanches.

mag pro extrem 1000 (6)

mag pro extrem 1000 (4)

 

Le bati est en magnésium et l’axe principal en titanium. Niveau roulements ce sont dix roulement inox dont 3 protégés qui équipent ce moulinet qu’on pourra emmener au bord de la mer sans problème.

Le ratio du modèle 1000 qu’on pourrait comparer à un 2500 Shimano ou Daiwa (pourquoi Mitchell continue avec ces tailles incompréhensibles?) est de 5,2:1 pour un tour de manivelle de 70 cm, donc un ratio assez lent qui lui donnera l’avantage pour les pêches à gratter.

mag pro extrem 1000 (10)

 

Coté poids, il est très léger car il ne pèse que 210 g. On peut noter qu’il est aussi livré avec une superbe housse en néoprène qui le protégera des chocs, les autres marques pourraient s’en inspirer.

mag pro extrem 1000 (12)

 

A l’usage le bruit et l’action du pick up sont un indice pour moi qui m’inspire confiance, certes ce n’est pas un moulinet haut de gamme mais pour 160/170 euros, vous aurez un produit qui respire la qualité. A titre très personnel vous connaissez mon amour pour une marque nippone qui propose des produits dans cette gamme de prix. Je ne peux pas encore comparer au Mitchell car il me faudra le tester sur une saison mais il part déjà avec un à priori positif de ma part.

mag pro extrem 1000 (7)

 

Gardez la pêche.

Acheter un Mitchell Mag Pro Extrem  

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, Equipement du pêcheur and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.