L’hyperfluorocarbone de Parallélium
avatar

Des fluorocarbones j’en ai essayé plusieurs marques et la plupart du temps d’étais déçu par leur faiblesse au nœud simple d’une boucle. En effet c’est toujours à ce nœud que mes bas de lignes cassaient et quand on place un bas de ligne à un émerillon c’est pourtant le nœud  le plus simple et le plus courant.

 Il y a un peu plus d’un an lors de mes vacances en Bretagne, j’ai fait une sortie avec l’homme que l’on peut considérer comme l’un des meilleurs guides de pêche en France : Charles Henri Canto de Bretagne Bar. Il utilisait, pour ses bas de lignes, de l’hyperfluorocarbone de la marque Parallélium et m’a confié que cette marque proposait le meilleur des fluoros à bas de ligne.

 N’étant pas un commercial de cette marque et constatant qu’il utilisait réellement cette marque je me suis dit que  si lui l’utilisait  c’est que ce produit devait vraiment être bon. J’ai pris avec lui quelques bars et un énorme grondin qui ont tentés de mettre à mal mon bas de ligne en hyperfluorocarbone sans jamais y parvenir.

  Évidemment dès mon retour j’ai acheté une de ces bobines pour tester ce fluoro et surprise !!! Il résiste bien mieux aux nœuds que mon Water Queen par exemple (pourtant alors mon préféré). Depuis je l’utilise exclusivement et je ne lui ai pas encore trouvé de défaut, les autres bobines des marques concurrentes ont rejoint un obscur coin d’un placard au garage.

 

Voyons donc un peu ce produit : 

L’hyper fluorocarbone est fabriqué par une marque Française. Cocorico !!! Elle se nomme Advancium Technologies et est basée à Lyon, elle œuvre pour l’industrie du fil et l’aéronautique. Sa marque Parallélium est spécialisée dans les monofilaments hautes performances pour la pêche.

Ce super fluoro est insensible aux UV et aux produits chimiques. Il n’est pas poreux donc coule plus vite qu’un nylon et n’absorbe ensuite pas l’eau donc moins lourd.

Son taux de réfraction est encore amélioré par rapport à la concurrence, à savoir 1,36 pour L’hyperfluorocarbone, 1,33 pour l’eau alors qu’un fluoro normal est à 1,39, il est donc plus discret que les autres. 

 

Pour moi c’est la résistance au nœud qui m’a épaté, ainsi que son absence de vrillage qui est due à un bobinage particulier en spires jointives et orientées. Celui ci évite la torsion du fil et réduit la tension du bobinage. Au déroulage le fil reste droit. 

Les arguments commerciaux mis en avant par la marque sont:

+ résistant à l’abrasion

+ fort

+ sensible que tous les autres fluoros

+ dur (le plus dur des fluoros du marché)

+ souple

+ résistant aux noeuds 

Un en mot un fluoro capable d’allier le super hard et le soft fluoro, un produit qui face à la concurrence possède plus de 15 années d’avance au bas mot. Capable de résister à la traction sans craqueler tout en gardant un petit peu d’élasticité comme un excellent nylon. 

La précision du diamètre a une tolérance de 2%. 

 

Ce qui explique tous ces atouts serait le procédé d’extrusion innovant. Parallélium indique que ce fluoro est fabriqué en trois extrusions en ligne (en même temps)  qui lui donnent une propriété mécanique au delà des standards. Il faut imaginer que trois épaisseurs de 100 % fluorocarbone mais avec des caractéristiques différentes vont être appliquées ensemble à chaud pour former un seul et même fil, ce qui donnera ce produit unique. 

En attendant, après en avoir testé pas mal, je pense que c’est vraiment le meilleur et il figure dorénavant en bonne place dans mes boites. 

 

Dernier point la bobine contient  30m  et le fluoro est disponible en plusieurs diamètres allant du 17,5 centième  pour 2,5 kg de résistance au 69,5 centièmes. Pour une utilisation courante je préconise 3 tailles; le 17,5 (perches) le 25 centième (sandre – 4,8 kg) et le 30 centième ( 6,5 kg – tête de ligne  pour la tresse, montée sur toutes mes cannes spinning et casting). 

Mais Parallélium ce n’est pas que ce fluoro, c’est aussi le Fluorohybride, le Polyvilon….Des produits très techniques qui demandent à être connus et que je vous présenterai plus tard.

Etant en avance sur les japonais pourtant leader dans ce domaine, ils vont sortir cette année des produits inédits n’ayant rien à voir avec la concurrence et qui feront date. Un tresse fabuleuse est à venir, déjà mise au point depuis un moment elle sortira bientôt. 

Nouveauté aussi, désormais toutes les bobines d’ Hyperfluorocarbone à venir  seront équipées en série d’un shark tooth, cet élastique équipé d’un lame de cutter qui évite le foisonnement dans vos boites, et ceci sans augmentation de prix de la bobine… 

 

Dans quelques semaines, je vous présenterai les nouveautés 2013 de cette entreprise Française, reine de l’innovation dans le domaine des fils et des tresses.

 Gardez la pêche.

Acheter de l’Hyperfluorocarbone Parallélium

[subscribe2]

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Equipement du pêcheur, Fils, tresses et fluoros and tagged . Bookmark the permalink.

8 Responses to L’hyperfluorocarbone de Parallélium

  1. Roxane Roberge says:

    je me demandais si dans cette marque il y avait un fil de résistance plus grande que 25kl
    si non que devrais-je choisir?
    Je veux du fluorocarbone naturellement

  2. julien says:

    vous ne monter pas plus haut en diamètre que 30 centième pour le brochet ?

  3. arno39 says:

    Salut Sylvain. Encore une fois, comme toi, je ne jure que par Parralélium. J’utilisais jusqu’ici le simple fluoro de la marque mais ton article m’a décidé à acheter l’hyper. As-tu les dates exactes de sortie en 2013 pour la tresse et le shark tooth sur les bobines de fluoro ?
    Merci encore pour le guidage aux Settons. On apprend vite avec un bon prof. 😉

  4. Lavarenne says:

    Bravo pour cette marque française,je connais ce produit ,c’est la seule marque que j’utilise et, comme toi,j’en suis très satisfait 😀