Les pêcheurs de brochets du lot en colère
avatar

Logo_La_Dépêche_du_MidiUn article de la dépêche du midi daté du 24 mai dernier nous apprend qu’un arrêté préfectoral vient d’être signé concernant la pêche du brochet au filet par les pros sur la Dordogne.

Et pourtant le brochet est classé sur la liste rouge des espèces en danger.. Cet arrêté autorisera la pros à tendre leurs filets dans les zones de frayères durant 45 après la date de fermeture…Du grand n’importe quoi, une pétition est à signer.  Tous les détails dans l’extrait de la Dépêche du Midi  suivant:


Source: La dépêche du midi:

Serge Czaïka, homme passionné, membre de l’AAPPMA (Association agrée pour la protection en milieu aquatique) de Gourdon, champion du Lot de pêche au moulinet, est aujourd’hui désespéré, comme les autres pêcheurs, par un arrêté préfectoral autorisant la pêche des brochets aux filets dans les zones refuge qui sont les frayères naturelles de la Dordogne, bras morts et couasnes.
«Cet arrêté, explique-t-il, permet aux pêcheurs professionnels de continuer à pêcher en période de fermeture nationale des carnassiers 45 jours après la date légale. Ces zones sont des havres de tranquillité pour que les brochets puissent s’y reproduire. Ce poisson vient d’être classé espèce en voie d’extinction. Le brochet par le monde halieutique est le roi de l’eau. Les conditions de reproduction en milieu naturel sont extrêmement complexes. Dans son environnement, il doit déjà faire face aux agressions que sont les marnages, la pollution, les cormorans, la pêche aux engins par des pratiquants peu scrupuleux, etc.» détaille Serge Czaïka.

Celui-ci, remonté, continue : «L’hiver, il se réfugie dans ces zones refuges où normalement il devrait y être serein durant au moins trois mois pour sa période de frai. Pendant cette période où il est particulièrement vulnérable certains ont eu l’audace de demander l’autorisation de le pêcher ! Il se réalise alors un véritable massacre, tant pour les adultes que les juvéniles» regrette Serge Czaïka.

Aussi, l’homme demande à toutes les personnes sensibles à cet état de fait de se rapprocher du site suivantLIEN

La Dépêche du Midi : http://www.ladepeche.fr/article/2015/05/24/2110843-le-brochet-menace-dans-son-refuge.html

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in informations diverses pêche. Bookmark the permalink.

6 Responses to Les pêcheurs de brochets du lot en colère

  1. Thibault says:

    Ces arrétés sont mis au point par des abrutis de bureaucrate (excusez moi l’expression) qui ne connaissent rien a la nature et aux populations de brochets en déclin. Il faut interdire ce massacre a tout prix

    • Pour défendre un peu les bureaucrates..Ouais il le faut de temps en temps. :)
      Ils ne connaissent rien au sujet mais prennent leurs décisions après concertation avec les instances représentatives de la pêche, donc dans ce cas là, la fédé de ce département à clairement été aux abonnés absents ou a laissé faire.
      dans mon département j’ai un président d’ AAPPMA très actif et une fédé qui fait le job contre les pros sur le domaine public et ils arrivent à contenir leurs requêtes dans les limites du raisonnable.
      En gros, si on veut faire avancer nos idées, il faut s’investir et informer ceux qui ne savent pas car dans la vie nul n’est omnipotent en savoir.

  2. dimnet andre says:

    A voté en soutient .

  3. Nue1305 says:

    Il y’a s un problème avec le lien. « No found »