Les détaillants et les cartes de pêche.
avatar

Quand vient la période de l’ouverture, nos détaillants sont très occupés à la délivrance des cartes de pêche. Et avec la multiplicité de celles ci, il peut leur arriver de se tromper.  Le fait que ce soit les détaillants qui vendent les cartes provoque un retard dans la connaissance du nombre de ventes pour les AAPPMA, les fédés et la FNPF. En effet le temps de faire le bilan, on ne sait pas combien on a de membres sur  l’année en cours. Donc une gestion commune par l’informatique s’impose d’elle même car un bon gestionnaire associatif se doit de connaître au moins le nombre de ses adhérents.

 

Pour pallier à cela, la FNPF a proposé aux fédés d’imposer dans les plus brefs délais la carte de pêche par internet. Ceci aura plusieurs avantages pour le détaillant.

  • Il ne se trompera plus dans la délivrance car toutes les cartes sont clairement expliquées sur le site.
  • Il n’aura pas à tenir une double comptabilité s’il le désire.
  • Pour un renouvellement de carte la procédure prend moins d’une minute.
  • Il gardera le lien avec sa clientèle qui souvent en prenant sa carte achète aussi quelques matériels de pêche.
  • S’il fait une faute d’orthographe, il pourra se corriger.
  • La photo insérée rendra obsolète cette carte d’identité halieutique qui m’a toujours gêné.

 Le pêcheur y sera aussi gagnant :

  • Le  paiement sera sécurisé par CB
  • Il pourra imprimer plusieurs cartes  et les laisser dans la voiture, la boite de pêche, le gilet …Et ainsi ne pas l’oublier et se faire verbaliser.
  • Il ne se fera pas abuser par un détaillant indélicat ou incompétent qui voudra lui fourguer une carte plus chère que celle qu’il a besoin.
  • Reste que le pêcheur moderne la prend directement de chez lui mais cette petite visite au détaillant peut être le moyen de racheter quelques trucs pour  l’ouverture.

 Par contre il faudra que votre détaillant ait une connexion internet, la plupart l’ont désormais directement sur leur caisse enregistreuse.

Pour que les détaillants n’aient pas à supporter un coût indu, la FNPF a acheté une énorme quantité d’imprimantes qui seront remises à titre gracieux aux magasins volontaires. Cette opération prend du temps, pour information les imprimantes étaient déjà stockées à la fédé de Saône et Loire lors de ma visite début 2012. La Nièvre a fait savoir que d’ici 2 ans, plus aucune carte autre que celle par internet ne sera délivrée.

 

 Ça grogne un peu chez les pêcheurs qui n’y connaissent rien à internet et qui ont peur de Big Brother, ça grogne aussi chez les très petits détaillants multiservice (boulangerie, tabac du village) qui n’ont pas l’équipement. Néanmoins, c’est le progrès et sa marche inéluctable, à l’époque de l’arrivée du téléphone on entendait les mêmes critiques.

 A mon sens cela aura quelques avantages, comme je l’ai dit plus haut, possibilité d’imprimer plusieurs fois son permis. On peut déjà  prendre une carte journalière pour un pote en visite en cinq minutes même à 22 heures après l’apéro (car c’est toujours à cette heure qu’on décide d’emmener un pote à la pêche le lendemain), en gros de tout simplifier et de faciliter l’achat d’une carte.

 De la même façon, le trésorier de l’AAPPMA y verra son avantage, moins de boulot puisque les comptes des ventes de cartes seront tenus par le site  cartedepeche.fr et consultables par les AAPPMA en temps réel. Le trésorier saura au jour J combien il a de cartes vendues.

Dès lors les détaillants malhonnêtes qui ne vendent que deux carte par souche de carnet, conservent le tout jusqu’à la fin de l’année en ayant déposé l’argent sur un compte livret ne pourront plus le faire…Et toc !

Reste maintenant à savoir comment seront rétribués les détaillants pour leur collaboration. Je subodore qu’une disposition est déjà prévue via certainement l’adresse de connexion.  Actuellement les AAPPMA leurs reversent généralement entre 0,8 et 2 % du prix par carte vendue, rien n’est fixé règlementairement c’est l’AAPPMA qui décide combien elle rétribue son détaillant.

 Et en cas de bug ?, rassurez vous, à l’heure actuelle les serveurs informatiques qui contiennent ces données sont sécurisés et une sauvegarde programmée y est faite régulièrement mais bien entendu, un hacker pourra toujours pirater le site mais quel bénéfice en retirera t’il ?

 Dans quelques années cette carte sera peut être dématérialisée et votre smartphone en sera le support…C’est le futur. Je connais la plupart des pêcheurs pour être rétifs au progrès mais dites vous bien que cette carte par internet ne procure que des avantages.

 Bien qu’internet soit inéluctablement l’avenir, n’oubliez pas votre détaillant et passez le voir régulièrement.

 Gardez la pêche

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in informations diverses pêche. Bookmark the permalink.

Comments are closed.