Les bass boats NAC de créanautic
avatar

Des bass boats 100 % français il n’en existe que très peu de fabricants. Il faut pour cela maitriser la technique de la fabrication de bateaux en résines et fibres et avoir la volonté de mettre en branle une  série de bateaux dont le nombre ne permettra pas une fabrication en série moins onéreuse.

Mise à jour Octobre 2013: Je viens d’apprendre que Créanautic cherche à vendre la marque NAC, il n’y en aura peut être plus de fabriqués, dommage.

En France donc, seuls Acroplast et Créanautic ont mis au point et distribuent de vrais bass boats à l’américaine, bas sur l’eau, larges, rapides et disposant de multiples rangements.

Je vous présenterai dans cet article les 3 modèles de Créanautic dénommés NAC.

 

Créanautic est une petite société basée au Coteau dans le département de la Loire (42) à coté de Roanne et dirigée par Guy Maisonnial depuis 2006. Un homme passionné de bateaux qui travaille dans ce milieu depuis plus de 15 ans.

Concessionnaire Yamaha, il avait décidé de se cantonner à la réparation et à la vente de bateaux mais à la suite de demandes récurrentes de clients, il s’est décidé à créer ses propres modèles.

photo creanautic

 

« À la suite de discussions avec mes clients pêcheurs, j’ai vu qu’il y avait une demande non satisfaite concernant les bateaux pour les pêcheurs d’eau douce », indique Guy Maisonnial sur le site internet de la société. « J’ai repris le concept des bass boats américains en les adaptant à la demande française ».

L’entrepreneur a mis au point un nouveau bateau très stable qui permet de naviguer dans les eaux peu profondes et offre un confort intéressant. De plus, en sous-traitant la fabrication à de petites entreprises ligériennes plus réactives que les grands groupes, il peut proposer du sur-mesure à ses clients.

3 modèles sont donc proposés à la vente. Commençons par le fleuron de la gamme le NAC 4.6 pour 4,6m de long et 2m de large. Le bateau est fait entièrement à la main à l’atelier et aucune coque n’arrive toute faite de l’étranger.

photo creanautic

Ce bass boat pèse 300 kg et donne une énorme stabilité à l’arrêt. On peut pêcher à plusieurs sans aucun gite, et pour la flottaison admirez le nombre de personnes qu’il peut embarquer sans ‘enfoncer dans l’eau . 

photo creanautic

Le NAC 4,6 est motorisé par un 70 Cv à arbre long, cette puissance est la maximale admise et on peut donc le sous motoriser pour des questions de coût.

Il dispose de série de 4 grands coffres de rangement, un coffre à canne, deux autres coffres de rangement et un dernier petit derrière le siège pilote, 1 vivier de 90 cm de long avec recirculation d’eau et une pompe de cale automatique. Coté siège ce sont 1 bicyclette à l’avant et un pliant derrière pour la pêche et deux sièges pliants pour la navigation. Il dispose d’une console à pare brise, de 4 taquets inox et la moquette de sol est détachable car tenue par des pressions, idéal pour le nettoyage.

Dernière astuce de qualité, il est équipé en série de flaps inox réglables pour déjauger plus rapidement et améliorer la navigation. J’ai pu l’admirer au salon de Clermont cette année où un fidèle lecteur de ce site en a fait l’acquisition et me l’a présenté en détail.

 

Le NAC 4.0 mesure 4m pour 2 de large et pèse 300 kilos. Il est motorisable avec un 50 cv.

photo creanautic

Il dispose d’une tout petit peu moins de coffres et la plateforme arrière est moins large, néanmoins la place est impressionnante à bord. Lui aussi dispose de flaps inox réglables et de tout l’équipement de son homologue plus long.

 

Le NAC Droper mesure 4m et c’est une coque ouverte sans console mais disposant lui aussi de nombreux coffres et de tous les équipements techniques des autres modèles, il est motorisable avec un 50 cv.

photo creanautic

 

Pour plus d’infos, tarifs, photos, aménagements….rendez vous sur le site creanautic.fr

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, barques et bateaux, pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.