Le coin du débutant : Une sélection de leurres incontournables
avatar

Suite à la demande de lecteurs débutants ou peu expérimentés qui souhaitent s’équiper de leurres devenus des références, je vais essayer ici de faire partager la mienne dans ce domaine et de vous présenter quelques leurres durs et souples que tout pêcheur sérieux  se devrait d’avoir dans ses boites.

Volontairement je vais restreindre à un modèle par action afin de ne pas exploser le budget mais même avec ça c’est presque 200 euros qu’il faudra prévoir au minimum.

 

Commençons avec les leurres souples pour le brochet mais qui pourront servir aussi pour le sandre et la grosse perche. Nous prendrons une base de 4 pouces soit env 10 cm bien que le brochet préfère plus gros…Commençons avec un basique : Le shad 

Star des stars, celui qui ne connaît pas le One Up Shad de Sawamura commet une belle erreur. Tous les pêcheurs sérieux en ont dans leurs boites. Il est idéal  pour le linéaire et se défends bien en verticale. Certes il est cher mais c’est vraiment une valeur sûre. Je connais des pêcheurs sérieux qui ne pêchent qu’avec lui.

One Up Shad de Sawamura

 

Passons au finesse, ce shad sans grosse caudale qui quelquefois fera mieux réagir les carnassiers. Il est de forme plus fine que le shad classique.  J’ai un faible pour le Ripple Minnow de berkley,  pas cher, efficace et avec de belles couleurs.

 

Il vous faudra aussi une pochette de  Slug qui imitera une sangsue ou une limace ou un « truc indéterminé ». Pour ce type de leurre j’ai choisi depuis longtemps le Xlayer de Megabass. Certes lui aussi  est cher mais il m’a pris pas mal de poisson. Ce dernier est à armer en texan pour pêcher dans la végétation ou sur les bordures, c’est là qu’il excelle.

MEGABASS XLayer

 

Terminons avec un worm, car il faut toujours un : Le Senko de Gary Yamamoto est une légende. Ça ne ressemble pas à grand chose mais ça marche, donc prenez en une pochette et pêchez avec le jour où rien ne semble marcher

 

Voilà nous n’avons que 4 pochettes de LS et nous pouvons faire face à toutes les situations dans l’absolu. A vous aussi d’avoir quelques têtes plombées adéquates et quelques hameçons texans en différentes tailles mais pour du leurre de 4 pouces le 2/0 est suffisant. On verra plus tard pour les jigs, les créatures, les craws etc etc… 

Passons maintenant aux leurres durs, vous aurez besoin d’un stickbait, d’un jerkbait, d’un swimbait, d’un cranckbait et d’un lipless. Les liens vous renvoient aux dossiers qui vous présentent les différents leurres et leur maniement. Concernant le popper, j’omets délibérément ce leurre pour le moment  car si certains l’adorent, j’ai plutôt du mal avec ce poisson nageur qui ne m’a pris que quelques perches d’été sur des chasses de bordures. 

Votre premier stickbait sera un Sammy de Lucky Craft, un classique qui a fait ses preuves. Oubliez les autres marques et furetez sur Ebay, il y en a toujours à vendre à moitié prix ou mieux encore. Facile à manier il vous permettra de pêcher  des brochets qui vous donneront un torrent d’émotion lors de leurs attaques de surface sur ce leurre.

 

Comme jerkbait je vous propose un Squadminnox d’Illex et plus précisément le 95 mm, j’ai pris pas mal de brochets avec et il est facile à jerker et fonctionne très bien en le ramenant sans rien faire de plus.

 

Pour le swimbait, pour débuter un Seven de Biwaa est un magnifique leurre dont le revêtement n’est malheureusement pas hyper solide mais qui saura faire bouger un bec embusqué. C’est actuellement l’un des meilleurs swimbait du marché.

 

Pour le cranckbait, dans un budget normal, il y en a pléthore chez les fabricants. Perso je suis passé à des crancks haut de gamme mais un Golem cranck de chez Sakura sera un bon choix. Sinon passez au B Switcher de Zipbaits, une valeur sûre utilisée par les compétiteurs.

 

Pour le lipless, j’ai eu beaucoup de réussite avec un modèle pas très cher de chez Strike Pro le Flapjack, il a une gueule du tonnerre et fait un boucan incroyable sous l’eau. Certes ce n’est pas le modèle le plus connu mais il fonctionne très bien.

Le FlapJack de Strike Pro

 

Avec ces 5 poissons nageurs votre budget est déjà monté mais ce n’est pas fini il reste encore une catégorie de leurres à ne pas oublier, les leurres métalliques. La cuiller, l’ondulante et le spinner bait sans oublier la lame vibrante ne sont pas à mettre de coté, ils sont indispensables à tout pêcheur sérieux. 

Une bonne Mepps Aglia « musky » équipée de poils d’écureuils saura énerver les brochets, par contre à garder pour les endroits dégagés car une cuiller s’accroche facilement. Pour la taille, rien au dessous de 4, donc une canne assez puissante et souple et de préférence en casting car une cuiller tournante tire très fort.

 

Une belle Syclops de Mepps pour peigner l’eau, c’est une ondulante très efficace et j’ai un faible pour l’orange fluo ou le jaune fluo qui fonctionnent bien sur les brochets. Durant des années avant l’explosion des leurres durs venus du japon, je n’ai pêché qu’avec cette cuiller et j’avais d’excellents résultats.

Cuillers ondulantes MEPPS SYCLOPS (doc fabricant)

 

Pour le Spinner bait, je vous propose une nouveauté 2012 : Le Doctor Spinner de Delalande, pour l’avoir essayé plusieurs fois, je n’ai que des compliments sauf pour son attache qui laisse mal passer la boucle de  l’agrafe mais pour le reste, rien à redire. Son armature souple s’écrase lors de l’attaque et le brochet se pique bien et lors du combat elle donne plus de mobilité et évite certains décrochés.

 

Terminons avec un de mes leurres préférés. La lame vibrante, efficace en toute saison, la lame prend tout. Je vous conseille un modèle VX 50 d’Ecogear. Attention ça coule très vite donc ça s’accroche très vite si l’on pêche du bord.

doc fabricant

 

Voilà cette petite sélection terminée. Ces leurres sont tous des classiques mais si je devais citer tous ceux qui sont devenus des références, il y en aurait au moins une trentaine ou plus encore.

Si vous débutez, équipez vous avec ces leurres, un de chaque, pas plus, ensuite vous découvrirez par vous même d’autres modèles et vous vous ferez votre propre opinion.

Bonne saison 2013.

 Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in le coin du débutant, Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs, Leurres souples and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.