La longue coulée d’Henri Limouzin
avatar

Je ne suis pas un grand amateur de romans halieutique, j’ai toujours trouvé que les auteurs en faisaient trop ou pas assez, quel les histoires racontées manquaient de densité. Évidemment avec des références littéraires comme Stephen King ou Umberto Eco…Et pourtant j’ai été très agréablement surpris par le livre du regretté Henri Limouzin : la longue coulée.

 

C’est l’histoire d’Henri, ou plutôt de Riri, puis Riton, un gamin qui deviendra plus tard l’Henri que nous avons lus ou vu à la télé. De sa découverte de la pêche des « veurdins » ou vairons où il apprît avec un voisin à manier une canne en noisetier pour prendre ses premiers poissons,  sa première sortie à la pêche au carrelet  avec son père et la prise d’une énorme truite durant la guerre.

Des sorties de pêches, un Riri qui grandit pour devenir Henri Limouzin, instituteur passionné de pêche. Une jeunesse qui traverse la guerre  et ses privations au travers de la pêche, qui grandit puis devient adulte, attrape un énorme brochet un jour de neige..etc etc. Il découvrira la pêche du sandre et les nouvelles techniques modernes, rencontrera A. Drachkovitch et sa fameuse technique du mort manié..

 168 pages d’un récit tout simple, émouvant et prenant, comme savait l’écrire ce grand monsieur. Un homme qui se dit qu’il a presque atteint le bout du chemin de sa vie et qui se retourne pour y redécouvrir les merveilleux moments qui ont jalonné son existence.   Pour les plus âgés d’entre nous on y retrouvera les techniques simples de nos parents, l’adrénaline du gamin qui part braconner pour la première fois, les amis, l’ambiance particulière des lever de soleil au bord de l’eau.

 Un chouette petit bouquin que j’ai dévoré quasiment d’un trait, qui m’a touché, m’a ému sans jamais tomber dans le mélo facile ou la démonstration méthodique.

 Je vous le conseille sans réserve pour vous détendre durant vos vacances et vous retourner quelques minutes sur votre chemin de pêcheur, vous remémorer vos débuts, vos premières émotions avec vos premiers poissons.

 Gardez la pêche.

[subscribe2]

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in presse halieutique. Bookmark the permalink.

4 Responses to La longue coulée d’Henri Limouzin

  1. Fréd'eau says:

    Salut Sylvain, petit essai pour voir si « Gravatar » fonctionne (petit problème à l’inscription = photo qui pixélise).Tu m’a donné envie d’aller feuilleter quelques pages de ce livre.A bientot/Fréd’eau

  2. Jean-Paul Charles says:

    Celui-ci manque à ma collection, mais je sens que je vais me le procurer bientôt!