La chronique de Ridique le pêcheur d’octobre 2015
avatar

chronique-ridique-300A l’heure où j’écris ces lignes ou plutôt cette ligne, sans toutefois oublier que c’est une chronique de pêche donc que le mot ligne est parfaitement adapté à la situation,  je vois à la télé, sur Vierzon infos, le drame des migrants.

Les migrants sont des migrateurs d’eau de mer et souvent lors de leur migration il meurent et finissent par s’échouer comme des baleines sur nos plages méditerranéennes.  Première constatation, le migrant pollue, les cargos vomissent leurs migrants sur nos zones de pêche faisant fuir les poissons autochtones et Charden, qui eux préféraient la Normandie.

orque et phoqueMême les requins se sont sauvés et ont rejoint la Réunion où les surfers sont bien meilleurs au goût que les Syriens. Même les orques du Marineland d’Antibes demandent à partir en  Nouvelle Zélande pour jouer dans le prochain Seigneur des anneaux.

Et qui c’est qui nettoie, c’est les AAPPMA (les Associations Agrées pour la Protection et la Pêche des Migrants Aquatiques).

Y’en a marre de ces migrants, c’est pareil en eau douce avec les migrateurs, qui vivent par paire parce qu’ils ne se grattent qu’à moitié et mettent en commun leur moitié pour en faire un tout.

leonardaY’en a marre que j’dis. On peut plus pêcher tranquille sans qu’une horde de Syriens de Syrie ne viennent traverser la rivière juste là où on pêche. Moi, ce qui se passe en Syrie, ça me laisse de bois, d’ailleurs s’il ne savent pas nager ils n’ont qu’à faire la planche !

Leonarda, la gracieuse laideronne venue de la lointaine contrée des roms, où tous les chemins mènent c’est connu, avait ouvert la voie terrestre à ces migrants mais c’est en bass boat que désormais ils arrivent jusque dans nos lacs et nos fleuves. Un bon Nitro peut transporter au moins 20 migrants, qui pourront en outre ranger les enfants dans les nombreux coffres.

Les moins riches naviguent en Fun Yack ou en Bic, et c’est là le drame car ils abandonnent les petites  barques sur la berge et les oiseaux les mangent en se rendant malade.  On a vu nombre de pélicans à crête mordorée agoniser au bord du Léman cet été, la gueule bloquée par une Fun Yack 3,5.

saumons mortsLes migrants vont donc remonter en masse le cours des rivières pour entamer leur reproduction, le mâle va créer un nid avec sa queue et féconder la femelle avec l’autre. Quoique n’ayant pas de queue, un migrant risque fort bien de ne plus pouvoir rien féconder pendant un bon moment  s’il a creusé le nid avec son appendice fornicatoire. Les graviers du fond de la rivière c’est abrasif !

Une fois arrivés à leur point de destination les migrants vont attendre la mort puisqu’ils ont eu l’ amor.  Ils vont aussi attendre les allocs, ça aide pour la convention obsèques des PFG qui rappelons le font une belle promo avant l’hiver. Un enterrement acheté, un enterrement offert dans la limite des stocks disponibles et selon les conditions locales à voir avec le concessionnaire.

les animaux du monde Pour le moment les migrants n’ ont pas trop la pêche, mais comme ils mangent peu ils gardent la ligne, c’est toujours ça de gagné car un migrant obèse ça ne donne pas envie de les aider. Sauf s’il se fait bouffer en direct par un lion de mer et que c’est retransmis aux zanimaux du monde de Christian Zuber.

Eh djeune, tu ne connais pas les zanimaux du monde ? Ni Christian Zuber ? C’était comme Alain Bougrain Dubourg en moins connard prétentieux et plus aventureux. Et Christian Zuber s’il était encore là, serait aller filmer les migrants dans leur élément et vérifier qu’un migrant mort flotte dans la flotte.

Il existe des migrant sinking mais aussi extra sinking et même des floating et des suspending, ce qui ne simplifie pas la tâche des douaniers qui sont chargés de les repêcher. Ils embauchent des pêcheurs de carnassiers pour leur apprendre le power fishing des migrants, si vous êtes au chômage pourquoi pas ? L’aventure vous tente, rejoindez les douaniers vous verrez du pays !

En attendant les fabricants de matos de pêche se frottent les mains, sauf ceux qui sont manchots, et encore plus ceux qui ont un crochet car ça fait vachement mal à l’autre main, car  ils vendent dorénavant des cannes à migrants comme la  légendaire Hadadry, la canne Hadadry pour ceux qui n’avaient pas percuté. Ils vendent aussi des leurres à migrants, voir le célèbre Refugié’s de Mégabass ou le très connu Halo Kation d’ Illex. Ça fait repartir le marché de la pêche qui s’ essoufflait doucement, qui l’eut cru ?

Alors que tout le monde pensait que la Syrie allait relancer la production de bois coupé c’est la pêche qui en bénéficie. Même une marque de fromage s’est lancée dans l’aventure : La vache S’y rit !

scierie

 

Si vous avez cru toutes ces conneries, c’est qu’il faut changer vos pilules parce que c’est que de l’humour. P’tet ben au mois prochain.

 

About ridique

JC RIDIQUE, JC comme un gars qui parlait tout le temps de pêcheur il y a 2000 ans et RIDIQUE parce que !! Humour décalé et jeux de mots finauds sont mes préférés. Ne prenez jamais au sérieux ou au premier degré ce que j'écris, c'est pour de rire !!!!
This entry was posted in Fun and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.